Tout sur le Groupe C

La France se retrouve face à l'Islande et deux débutants, l'Autriche et la Suisse, dans le Groupe C de l'EURO féminin de l'UEFA 2017.

Dominik Thalhammer, Martina Voss-Tecklenburg, Freyr Alexandersson et Olivier Echouafni
Dominik Thalhammer, Martina Voss-Tecklenburg, Freyr Alexandersson et Olivier Echouafni ©Sportsfile
  • Les équipes : France, Islande, Autriche, Suisse
  • Les matches

Mardi 18 juillet
Autriche - Suisse (Deventer) 18 heures
France - Islande (Tilburg) 20h45

Samedi 22 juillet
Islande - Suisse (Doetinchem) 18 heures
France - Autriche (Utrecht) 20h45

Mercredi 26 juillet
Suisse - France (Breda) 20h45
Islande - Autriche (Rotterdam) 20h45

  • Trois choses à savoir

• Auteur d'un sans-faute lors des éliminatoires, la France reste sur 41 victoires consécutives en phase de qualification.

• Islande et France ont toutes deux chuté au stade des quarts de finale en 2013.

• L'Autriche et la Suisse disputeront ici leur première phase finale du Championnat d'Europe féminin de l'UEFA.

  • Réactions
Olivier Echouafni, le sélectionneur des Bleues
Olivier Echouafni, le sélectionneur des Bleues©Sportsfile

Olivier Echouafni, France, sélectionneur
Un bon ou un mauvais tirage? Incapable de vous le dire aujourd'hui. On découvrira cela lors du tournoi. On va affronter des équipes qui jouent leur première phase finale, on le sait. Nous serons très concentrés dès la première journée.

Freyr Alexandersson, Islande, sélectionneur
C'est un tirage plutôt difficile, mais les autres groupes sont eux aussi assez relevés. Je m'y attendais, la bonne nouvelle est que nous connaissons bien ces équipes. Nous avons affronté la France à de nombreuses reprises ces dernières années, et nous sommes bien conscients qu'ils sont, avec l'Allemagne, les favoris de cette compétition.

Dominik Thalhammer, Autriche, sélectionneur
Cela va être une superbe expérience pour nous. La France est une équipe de classe mondiale, mais les trois autres adversaires sont prenables, je pense. Nous allons tout faire pour aller le plus loin possible.

Martina Voss-Tecklenburg, Suisse, sélectionneuse
C'est un groupe fascinant composé d'équipe très différentes. La France fait toujours partie des favoris, mais ils n'ont pas encore gagné le moindre trophée majeur. C'est génial pour nous d'affronter un pays voisin. Et puis, il y a l'Autriche, débutant comme nous. C'est génial, je suis très heureuse.