Le site officiel du football européen

Mjelde croit aux chances de la Norvège

Publié: Jeudi, 10 janvier 2013, 11.18HEC
Fraîchement débarquée au 1. FFC Turbine Potsdam, Maren Mjelde affrontera l'Allemagne à l'EURO féminin 2013, et croit aux chances de la Norvège.
par Ian Holyman
Mjelde croit aux chances de la Norvège
La polyvalente norvégienne Maren Mjelde ©Sportsfile
 
Publié: Jeudi, 10 janvier 2013, 11.18HEC

Mjelde croit aux chances de la Norvège

Fraîchement débarquée au 1. FFC Turbine Potsdam, Maren Mjelde affrontera l'Allemagne à l'EURO féminin 2013, et croit aux chances de la Norvège.

La Norvège affrontera une nouvelle fois l'Allemagne en phase de groupes d'un Championnat d'Europe féminin de l'UEFA, et pourra cette fois-ci compter sur les conseils avisés de Maren Mjelde.

Lorsqu'elle signait pour le 1. FFC Turbine Potsdam en début d'année en provenance d'Arna-Bjørnar Fotball, l'internationale norvégienne âgée de 22 ans savait déjà que son pays d'origine allait affronter son nouveau pays d'adoption à l'occasion de la dernière journée du Groupe B du Championnat d'Europe féminin de l'UEFA 2013, à Kalmar le 17 juillet.

Les deux équipes se connaissent très bien, s'étant déjà rencontrées en phase de groupes en 2009 et 2005, la Norvège s'inclinant lors de ses deux rencontres, ainsi qu'en demi-finale et finale des ces éditions respectives. L'Allemagne peut se vanter d'avoir éliminé le pays scandinave de tous les EUROs depuis l'introduction de la phase de groupes en 1997. Mjelde, qui a pris part aux deux rencontres de 2009, et à une très douloureuse défaite face à ces mêmes Allemandes à l'EURO féminin M19 l'année précédente, est plutôt optimiste à l'idée de retrouver leur Némésis cet été.

"Bien sûr, nous ne voulons pas vraiment affronter l'Allemagne, mais de toute façon il faudra affronter les meilleures équipes si nous voulons nous qualifier." a confié Mjelde aux journalistes d'UEFA.com. "Pour moi, le tirage au sort n'a aucune importance, il faudra de toute façon battre des grosses écuries pour atteindre les quarts de finale."

L'Islande (comme en 2009) et les Pays-Bas complètent le groupe de la Norvège. Malgré une qualification pour les demi-finales, 2009 était une édition plutôt décevante pour les Norvégiennes. Décevants, leurs éliminatoires l'étaient également : la Norvège s'inclinait en l'Islande et en Irlande du Nord, avant d'engranger six points sur six face à ces mêmes adversaires sur leur terrain pour finalement terminer à la première place de leur groupe.

"Je pense que l'équipe nationale stagne depuis quelque temps, les autres nations ont progressé, mais pas nous. Nous devons réagir et avancer en équipe pour rattraper notre retard actuel", a ajouté Mjelde, habituée à évoluer au milieu de terrain en club mais arrière centrale avec son pays. "De nombreuses joueuses de l'équipe actuelle étaient présentes à la phase finale de 2009, elles ont pu gagner en expérience et tout le monde a hâte d'être à cet été."

Mis à jour le: 28/01/13 10.54HEC

En relation

Joueurs
Équipes

http://fr.uefa.com/womenseuro/news/newsid=1910990.html#mjelde+croit+chances+norvege

  • © 1998-2014 UEFA. Tous droits réservés.
  • Les désignations UEFA et EURO féminin, le logo et le trophée du Championnat d'Europe féminin de l'UEFA sont protégés en tant que marques et/ou droit d'auteur de l'UEFA. Toute utilisation de ces marques déposées à des fins commerciales est interdite.