Le site officiel du football européen

Sundhage revient en Suède pour gagner

Publié: Mercredi, 12 décembre 2012, 20.00HEC
La Suède organise l'EURO féminin 2013, et c'est justement ce qui a poussé Pia Sundhage à quitter les États-Unis et à revenir dans son pays natal.
par Paul Saffer
Sundhage revient en Suède pour gagner
Pia Sundhage (Sweden) ©Sportsfile
 
Publié: Mercredi, 12 décembre 2012, 20.00HEC

Sundhage revient en Suède pour gagner

La Suède organise l'EURO féminin 2013, et c'est justement ce qui a poussé Pia Sundhage à quitter les États-Unis et à revenir dans son pays natal.

Cet été, Pia Sundhage a décroché sa seconde médaille d'or olympique consécutive à la tête des États-Unis. Elle espère triompher encore en juillet prochain, lors de l'EURO féminin de l'UEFA 2013 en Suède.

Sundhage a retrouvé sa Suède natale en septembre après cinq ans aux États-Unis. Auparavant, elle avait occupé le poste de sélectionneure adjointe de la Chine, à la suite d'une brillante carrière en club. En tant que joueuse, elle avait remporté le premier Championnat d'Europe en 1984 – un succès encore jamais réédité. Aujourd'hui, Sundhage prépare la sélection à affronter le Danemark, la Finlande et l'Italie dans le Groupe A à partir du 10 juillet. Elle confie à UEFA.com ce qu'elle a appris sur le sol américain.

UEFA.com : Comment se passe la préparation pour l'EURO 2013 ?

Pia Sundhage : Tout se passe à merveille. Nous avons eu un accueil chaleureux, et le fait que le Championnat d'Europe soit organisé par la Suède, c'est quelque chose de spécial. C'est un sentiment unique, quelque chose qu'on attend avec impatience. On espère que ce sera un grand rendez-vous.

UEFA.com : C'était votre grande motivation pour revenir ?

Sundhage : Tout à fait. J'ai connu beaucoup de succès aux États-Unis, mais le fait que la Suède soit l'organisatrice a été, je dirais, LA raison pour laquelle je voulais revenir.

UEFA.com : Que saviez-vous de l'équipe avant de venir et de la rencontrer pour la première fois ?

Sundhage : J'avais une bonne idée de la Suède. Vous savez, parfois, j'essaye de passer en Suède et de suivre l'actualité, c'est mon pays après tout. Mais à présent, j'ai l'occasion de pouvoir parler avec les entraîneurs de club, et il est très important de travailler avec eux, afin d'avoir une meilleure idée des joueuses..

UEFA.com : En quoi avez-vous changé depuis vos expériences en Chine et aux États-Unis ?

Sundhage : Je pense que j'entraîne mieux aujourd'hui qu'il y a cinq ans, grâce au fait de côtoyer Abby Wambach, Christie Rampone ou Hope Solo. Tactiquement, le fait d'être allée aux États-Unis est fantastique. On s'habitue à tout ce que l'on peut faire avec les remplaçants, parce qu'il y a tellement de joueuses de qualité. D'ailleurs, les joueuses qui entrent en cours de match font la différence. J'y ai beaucoup travaillé avec mon staff et je compte faire pareil avec la Suède.

UEFA.com : Quelle équipe a le plus progressé en Europe depuis 2009 ?

Sundhage : C'est dur à dire, mais si on regarde l'Espagne, le football espoir brille depuis plusieurs années. Et si on regarde les joueuses, ça semble prometteur. Alors je dirais l'Espagne.

Mis à jour le: 10/01/13 12.48HEC

En relation

Profils des entraîneurs
Associations membres
Équipes

http://fr.uefa.com/womenseuro/news/newsid=1906754.html#sundhage+revient+suede+pour+gagner

  • © 1998-2014 UEFA. Tous droits réservés.
  • Les désignations UEFA et EURO féminin, le logo et le trophée du Championnat d'Europe féminin de l'UEFA sont protégés en tant que marques et/ou droit d'auteur de l'UEFA. Toute utilisation de ces marques déposées à des fins commerciales est interdite.