Le site officiel du football européen

1997 : Carolina Morace

Carolina Morace a réalisé un match phénoménal à Wembley, mais ce n'était là que l'un des moments magiques de la carrière de l'attaquante italienne.
par Kevin Ashby
1997 : Carolina Morace
Carolina Morace (Italie) ©Getty Images
 

1997 : Carolina Morace

Carolina Morace a réalisé un match phénoménal à Wembley, mais ce n'était là que l'un des moments magiques de la carrière de l'attaquante italienne.

Si l'on demandait aux amateurs de football anglais de nommer les plus grandes performances individuelles des 77 ans d'histoire du stade de Wembley, il y a fort à parier que le nom de Carolina Morace ne figurerait pas parmi ceux de joueurs comme Stanley Matthews, Geoff Hurst et Bobby Charlton.

Un souvenir très précis
Pourtant, l'un des moments de gloire de cette légende du football italien est intervenu dans ce temple du football en 1990, lorsqu'elle a inscrit 4 de ses 105 buts internationaux. La femme aux deux phases finales du Championnat d'Europe féminin de l'UEFA et aux 12 titres avec huit clubs différents s'en souvient : "Le souvenir le plus précis que je garde de ce match, c'est le dernier but", confiait Morace à uefa.com. "J'ai driblé plusieurs de leurs joueuses avant de marquer, et les supporteurs anglais m'ont gracieusement applaudi, parce que c'était un but spécial."

L'exemple de la Grèce
Devenue la première femme à entraîner une équipe masculine  en Italie, Morace devient ensuite sélectionneuse de son équipe nationale, qu'elle mène aux éditions 2001 et 2005. Elle a amené à l'équipe nationale le goût du travail et l'intelligence qui lui avaient permis de participer aux tournois 1993 et 1997 en tant que joueuse avec les Azzurre. Elle s'adonne à ce sport depuis longtemps, bien avant de prendre sa première licence à Venise, sa ville natale, à l'âge de onze ans. "Je ne me souviens plus exactement quand j'ai commencé à jouer au football", déclarait-elle, "mais j'ai un frère qui a deux ans de plus que moi, avec qui je jouais souvent pour le plaisir. Je n'ai jamais eu de problème pour me faire accepter par les garçons, sûrement parce que je jouais toujours gardienne... Mais j'étais la seule fille que tout le monde voulait avoir dans son équipe."

"De bons souvenirs"
Moins de quatre ans plus tard, la jeune adolescente honorait sa première sélection. "Mon premier match, c'était contre la Yougoslavie, à Naples", racontait-elle. "L'Italie a gagné 5-1 et j'ai joué les 15 dernières minutes. C'était un grand jour, et j'en garde beaucoup de bons souvenirs. J'étais vraiment impatiente d'entrer en jeu, même si j'étais tellement jeune..." Dix ans plus tard, elle faisait tourner la tête de l'Angleterre à Wembley.

Des moments magiques
Sacrée "capocannoniera" (meilleure buteuse) italienne pendant onze saisons consécutives, de 1987/88 à 1998/99, Morace a connu une carrière remplie de moments magiques, mais elle se souvient avec beaucoup de tendresse de la soirée ayant suivie son dernier match en club à Modène. "On avait gagné le titre, et j'étais la meilleure buteuse de la Serie A", déclarait-elle. "Toutes les joueuses et tous les officiels sont allés au restaurant pour fêter ça, et quand je me suis levée pour partir, tout le monde s'est levé et m'a donné une standing ovation : c'était vraiment un grand moment."

3e meilleure joueuse de l'histoire
Au cours de sa carrière internationale, elle a inscrit 105 buts en 153 sélections, et se place juste derrière Sun Wen (Chine) et Michelle Akers (Etats-Unis) dans le vote de la meilleure joueuse mondiale de l'histoire. "Venant d'un petit pays comme l'Italie, j'en ai été extrêmement fière", confiait Morace. Le football féminin ne bénéficiant pas des mêmes ressources financières que son homologue masculin, elle est devenu avocate (et dirige désormais un cabinet à Rome) et commente des matches de football à la télévision italienne. Elle a par ailleurs mené l'Italie au Championnat d'Europe féminin de l'UEFA 2005.

Mis à jour le: 22/10/08 20.54HEC

En relation

Équipes

http://fr.uefa.com/womenseuro/history/season=1997/goldenplayer/index.html#1997+carolina+morace

  • © 1998-2014 UEFA. Tous droits réservés.
  • Les désignations UEFA et EURO féminin, le logo et le trophée du Championnat d'Europe féminin de l'UEFA sont protégés en tant que marques et/ou droit d'auteur de l'UEFA. Toute utilisation de ces marques déposées à des fins commerciales est interdite.