Quarts de finale et demi-finales

Nyon - - votre heure locale

Tirage des quarts et des demi-finales

Dernier tirage avant la finale à Kyiv.

Draw balls
©Getty Images for UEFA

Tirage au sort des quarts de finale : 21/22 et 28/29 mars
1 Montpellier (FRA) - Chelsea (ENG)
2 Wolfsburg (GER) - Slavia Prague (CZE)
3 Manchester City (ENG) - Linköping (SWE)
4 Lyon (FRA, tenant du titre) - Barcelone (ESP)

Tirage au sort des demi-finales : 21/22 et 28/29 avril
1 Montpellier/Chelsea - Wolfsburg/Slavia
2 Man. City/Linköping - Lyon/Barcelone

Finale : 24 mai – Valeriy Lobanovskiy Dynamo Stadium, Kyiv
Demi-finale 1 - Demi-finale 2

Le calendrier

Quarts de finale : 21/22 et 28/29 mars
Demi-finales : 21/22 et 28/29 avril
Finale : 24 mai 2018, Stade Valeriy Lobanovskiy DynamoKyiv

⬇LES PROFILS DES PARTICIPANTES EN DÉTAILS CI-DESSOUS⬇

Les équipes

Vicky Losada (Barcelona)
©Getty Images

Barcelone (ESP)

Meilleur résultat : demi-finales 2017
En quarts de finale : 1 v., 2 d.
Meilleures buteuses : Mariona Caldentey, Toni Duggan 3

• Barcelone est en quart de finale pour la quatrième fois en cinq ans.

• La saison dernière, les Catalanes ont battu Rosengård pour se qualifier pour les demies pour la première fois. Elles se sont ensuite inclinées face au Paris Saint-Germain.

• Le Barça s'est renforcé cet été avec notamment Lieke Martens, vainqueur de l'EURO féminin de l'UEFA 2017 avec les Pays-Bas et élue Joueuse UEFA et FIFA de l'année.

Chelsea (ENG)

Meilleur résultat : premier quart de finale
Meilleure buteuse : Fran Kirby 2

• Chelsea participe aux quarts pour la première fois de son histoire.

• Après son élimination contre Wolfsburg en 8es de finale en 2015/16 et en 16es la saison dernière, Chelsea a éliminé le Bayern München et Rosengård lors de sa troisième participation à la compétition.

• Les Londoniennes comptent dans leurs rangs Karen Carney, Katie Chapman, Gemma Davison et Gilly Flaherty, quatre joueuses qui ont gagné la compétition avec Arsenal en 2006/07. L'entraîneur de Chelsea Emma Hayes faisait aussi partie du staff des Gunners.

Linköping (SWE)

Meilleur résultat : quarts de finale 2011, 2015, 2017
En quarts : 0 v., 2 d.
Meilleure buteuse : Lina Hurtig 4

• Linköping s'est incliné lors de ses deux seuls quarts de finale, face à Arsenal (2011) et Brøndby (2015).

• Linköping retrouvera la compétition la saison prochaine puisque le club a conservé son titre de champion de Suède. C'est le seul club encore en lice à disputer un championnat d'été.

• Elles ont été couronnées championnes malgré le départ de Pernille Harder pour Wolfsburg et de Stina Blackstenius pour Montpellier.

Wendie Renard (Lyon)
©Getty Images

Lyon (FRA, tenantes du titre)

Meilleur résultat : vainqueur 2011, 2012, 2016, 2017
En quarts : 8 v., 0 d.
Meilleure buteuse : Ada Hegerberg 13

• Lyon espère devenir la première équipe à remporter la compétition à cinq reprises et la seule équipe à le faire trois années de suite.

• En 8es de finale, Camilly Abily a égalé le record de 77 matches dans la compétition que détenait Emma Byrne. Le triplé de la Française lui permet de compter 42 buts européens avec l'OL, un record avec un seul club. En début de saison, Lyon est devenu le premier club à disputer 80 matches de compétitions féminines interclubs de l'UEFA.

• Les Lyonnaises ont perdu leurs quarts de finale et demi-finales retour respectivement contre Wolfsburg et Manchester City la saison dernière, mais se sont tout de même qualifiées. Leur dernière élimination remonte à 2014/15, en 8es de finale contre le Paris Saint-Germain.

Manchester City (ENG)

Meilleur résultat : demi-finales 2017
En quarts : 1 v., 0 d.
Meilleure buteuse : Nikita Parris 3

• La saison dernière, pour sa première participation à la compétition, City a joué les demi-finales. Les Anglaises ont perdu contre Lyon.

• Le club a remporté le dernier titre de champion d'Angleterre "d'été" en 2016 et reste champion. La FA Women's Super League est désormais passé à un championnat ordinaire.

• L'internationale danoise Nadia Nadim va rejoindre le club en provenance des Portland Thorns juste avant les quarts de finale. Lors de ses quatre dernières saisons avec le Fortuna Hjørring, elle n'a jamais passé les 8es.

Montpellier (FRA)

Meilleur résultat : demi-finales 2006
En quarts : 1 v., 0 d.
Meilleure buteuse : Sofia Jakobsson 3

• Montpellier a terminé devant Paris, finaliste de l'UEFA Women's Champions League 2017, en championnat de D1 cette saison.

• En 16es de finale, les Montpelliéraines se sont inclinées 1-0 chez elles contre le Zvezda-2005, ancienne finaliste, avant de s'imposer 2-0 en Russie. En 8es, elles ont été menées avant de s'imposer 3-2 contre Brescia.

• En 2006, où elles sont allées jusqu'en demi-finales, elles ont fait match nul contre le Turbine Potsdam et ont éliminé Brøndby avant d'être éliminées aux buts marqués à l'extérieur face au FFC Frankfurt.

Kateřina Svitková & Tereza Kožárová (Slavia Praha)
©Martin Sidorjak

Slavia Praha (CZE)

Meilleur résultat : quart de finale 2016
En quarts : 0 v., 1 d.
Meilleure buteuse : Kateřina Svitková 5

• Le Slavia s'est incliné face à Lyon lors de son unique quart de finale. En 2004, les Tchèques s'étaient aussi fait éliminer par les futures championnes, Umeå.

• Les seules autres équipes à les éliminer d'Europe sont Barcelone et Rosengård.

• Alors que le Sparta a passé le cap des 16es, Prague était la première ville de l'histoire à compter deux équipes en 8es.

Wolfsburg (GER)

Meilleur résultat : vainqueur 2013, 2014
En quarts : 4 v., 1 d.
Meilleures buteuses : Sara Bjork Gunnarsdóttir, Pernille Harder, Alex Popp, Tessa Wullaert 4

• Les Allemandes ont perdu un quart de finale pour la première fois en 2016/17 face à Lyon, qu'elles avaient battu en finale 2013 pour décrocher leur premier titre. En finale 2016, l'OL avait pris le dessus.

• Ralf Kellermann, l'entraîneur de Wolfsburg lors de toutes les campagnes européennes précédentes du club, a quitté son poste d'entraîneur cet été pour se concentrer sur son rôle de directeur sportif. Il a été remplacé par Stephan Lerch.

• Wolfsburg a été impressionnant contre les championnes d'Espagne de l'Atlético Madrid et les championnes d'Italie de la Fiorentina.