Dans l'histoire : l'UWCL 2018 en bref

Lyon remporte le cinquième titre de son histoire, son troisième de rang après une prolongation de folie. Ada Hegerberg et Camille Abily sont aussi entrées dans l'histoire à Kyiv.

Ada Hegerberg a marqué le troisième but lyonnais en finale
Ada Hegerberg a marqué le troisième but lyonnais en finale ©Getty Images

Finale
Wolfsburg 1-4 a.p. Lyon

Classement des buteuses
Ada Hegerberg (Lyon) 15 
Pernille Harder (Wolfsburg) 8  
Katrin Ásbjörnsdóttir (Stjarnan) 7    
Camille Abily (Lyon) 6    
Zenatha Coleman (Gintra Universitetas) 6        
Sara Björk Gunnarsdottir (Wolfsburg) 6        
Kader Hançar (Konak Belediyespor) 6        
Tamila Khimich (ZFK Minsk) 6 
(tour de qualification compris) 

Records

  • Lyon est la première équipe à remporter le titre à cinq reprises et la seule à l'avoir fait trois saisons de suite.
  • Sarah Bouhaddi, Wendie Renard, Camille Abily et Eugénie Le Sommer ont établi un record : cinq victoires en finale, toutes avec l'OL.
  • Lyon a atteint sa septième finale, une de plus que le FFC Frankfurt.
  • Renard et Bouhaddi ont battu leur propre record en disputant une septième finale pour Lyon.
  • Ada Hegerberg a battu le record de buts sur une saison qui était de 14. Célia Šašić, avec Francfort, l'avait établi en 2014/15, Margrét Lára Vidarsdóttir avec Valur Reykjavík en 2008/09 et Conny Pohlers avec le Turbine Potsdam en 2004/05.
  • Camille Abily a dépassé Emma Byrne et ses 77 matches dans la compétition lors du quart de finale. Elle prend sa retraite après 81 matches.
  • Abily a établi un nouveau record de buts pour un seul club en faisant trembler les filets à 43 reprises avec l'OL, soit deux de plus que son ancienne coéquipière Lotta Schelin.
  • Anja Mittag est devenue la première joueuse à marquer 50 buts dans la compétition, en 16es de finale pour Rosengård contre l'Olimpia Cluj.
  • L'Angleterre est devenue la quatrième nation à placer deux équipes en demi-finales : Chelsea et Manchester City. La France, l'Allemagne et la Suède l'avaient déjà fait.
  • Prague est devenue la première ville à placer deux équipes en 8es de finale : le Slavia et le Sparta.
  • KÍ Klaksvík a conservé son record en participant à toutes les saisons de la compétition, soit 17 fois. Les Féringiennes n'y seront pas en 2018/19 car l'EBS/Skála a gagné le titre l'an dernier.
  • En tout, 61 équipes ont participé à la compétition. C'est un record.

Finale 2019 : Budapest
Finale 2020 : Vienne

Palmarès
UEFA Women's Champions League

2017/18 : Wolfsburg (GER) 1-4 a.p. Lyon (FRA): Kyiv
2016/17 : Lyon (FRA) 0-0 a.p., 7-6 tab Paris Saint-Germain (FRA): Cardiff
2015/16 : Wolfsburg (GER) 1-1 a.p., 3-4 tab Lyon (FRA): Reggio Emilia
2014/15 : FFC Frankfurt (GER) 2-1 Paris Saint-Germain (FRA): Berlin
2013/14 : Tyresö (SWE) 3-4 Wolfsburg (GER): Lisbonne
2012/13 : Wolfsburg (GER) 1-0 Lyon (FRA): Londres
2011/12 : Lyon (FRA) 2-0 FFC Frankfurt (GER): Munich
2010/11 : Lyon (FRA) 2-0 Turbine Potsdam (GER): Londres
2009/10 : Lyon (FRA) 0-0 a.p., 6-7 tab Turbine Potsdam (GER): Getafe
Coupe féminine de l'UEFA

2008/09 : Zvezda-2005 (RUS) 1-7 tot. Duisburg (GER)
2007/08 : Umeå (SWE) 3-4 tot. FFC Frankfurt (GER)
2006/07 : Umeå (SWE)  0-1 tot. Arsenal (ENG)
2005/06 : Turbine Potsdam (GER) 2-7 tot. FFC Frankfurt (GER)
2004/05 : Djurgården (SWE) 1-5 tot. Turbine Potsdam (GER)
2003/04 : Umeå (SWE) 8-0 tot. FFC Frankfurt (GER)
2002/03 : Umeå (SWE) 7-1 tot. Fortuna Hjørring (DEN)
2001/02 : Umeå (SWE) 0-2 FFC Frankfurt (GER): Francfort

  • Plus grand nombre de victoires

Par club 
Lyon (FRA) 5
FFC Frankfurt (GER) 4
Turbine Potsdam (GER)/Umeå (SWE)/Wolfsburg (GER) 2
Arsenal (ENG)/Duisburg (GER) 1

Par pays
Allemagne 9
France
5
Suède 2
Angleterre 1

  • Plus grand nombre de finales

Par club
Lyon (FRA) 7
FFC Frankfurt (GER) 6
Umeå (SWE) 5
Turbine Potsdam (GER) 4
Wolfsburg (GER) 4
Paris Saint-Germain (FRA) 2
Arsenal (ENG)/Djurgården (SWE)/Duisburg (GER)/Fortuna Hjørring (DEN)/Tyresö (SWE)/Zvezda-2005 (RUS) 1

Par pays
Allemagne 15
France 9
Suède 7
Danemark, Angleterre, Russie 1

(La finale 2006 compte comme deux participations allemandes, 2017 comme deux participations françaises)

Haut