Šašić Meilleure joueuse d'Europe

Jeune retraitée, Célia Šašić a été élue Meilleure joueuse d'Europe de l'UEFA 2014/15 devant Amandine Henry et Dzsenifer Marozsán.

Célia Šašić a été désignée Meilleure joueuse d’Europe de l’UEFA pour la saison 2014/15 devant Amandine Henry et Dzsenifer Marozsán.

Ancienne attaquante du 1. FFC Francfort et de l'équipe nationale d'Allemagne, Šašić, qui a raccroché les crampons en juillet, a été élue par un jury sélectionné par ESM (European Sports Media Group) et composé de 18 journalistes traitant régulièrement du football féminin. Šašić succède à ses ex-coéquipières en équipe nationale Nadine Kessler (2013/14) et Nadine Angerer (2012/13), lauréates des deux premières éditions de ce prix.

La saison dernière, Šašić terminait meilleure buteuse de l'UEFA Women's Champions League – remportée par son 1. FFC Frankfurt – de la Frauen-Bundesliga et de la Coupe du Monde féminine de la FIFA. Lorsque le Président de l'UEFA, Michel Platini, lui a remis cette distinction à Monaco, Célia Šašić, 27 ans, a déclaré : "C'est incroyable. Ce trophée est aussi pour mes coéquipières, que ce soit en sélection allemande ou à Francfort. Ce sont elles qui me donnent de bons ballons, alors je partage ce prix avec elles."

Comment ça marche
• La sélection initiale des 11 meilleures joueuses avait été fournie par les entraîneurs des huit clubs qui ont participé aux quarts de finale de l'UEFA Women’s Champions League la saison dernière ainsi que par les huit entraîneurs des équipes européennes qui ont participé à la Coupe du Monde féminine de la FIFA 2015. La première joueuse reçoit cinq points, la deuxième quatre, etc.

• Le classement final de ce top 11 est ensuite déterminé à la suite d'un deuxième vote par un jury composé de journalistes.

• Les trois joueuses comptant le plus de points à l'issue du deuxième tour sont sélectionnées pour le tour final à Monaco, où la lauréate est désignée par vote électronique.

Les votes finaux au troisième tour
1 Célia Šašić (Allemagne – FFC Frankfurt, désormais retraitée) 11
2 Amandine Henry (France – Olympique Lyonnais) 4
3 Dzsenifer Marozsán (Allemagne – FFC Frankfurt) 3

La suite du classement au deuxième tour
4= Verónica Boquete (Espagne – FFC Frankfurt, désormais au Bayern Munich) 8 points
4= Anja Mittag (Allemagne – Rosengård, désormais au Paris Saint-Germain) 8
6 Eugénie Le Sommer (France – Olympique Lyonnais) 7
7 Ramona Bachmann (Suisse – Rosengård, désormais à Wolfsburg) 6
8 Wendie Renard (France – Olympique Lyonnais) 4
9 Caroline Seger (Suède – Paris Saint-Germain) 3
10= Nadine Angerer (Allemagne – Portland Thorns) 2
10= Simone Laudehr (Allemagne – FFC Frankfurt) 2
12 Alexandra Popp (Allemagne – Wolfsburg) 0

*12 joueuses étaient présentes au second tour, trois d'entre elles étant à égalité à l'issue du premier

En tout, 35 joueuses ont fait partie du vote initial :
13= Shirley Cruz Traña (CRC – Paris Saint-Germain)
13= Stephanie Houghton (ENG – Manchester City)
13= Louisa Nécib (FRA – Olympique Lyonnais)
16= Élodie Thomis (FRA – Olympique Lyonnais)
16= Fara Williams (ENG – Liverpool)
18= Laure Boulleau (FRA – Paris Saint-Germain)
18= Lucy Bronze (ENG – Liverpool et Manchester City)
18= Kim Little (SCO – Seattle Reign)
18= Lotta Schelin (SWE – Olympique Lyonnais)
18= Lia Wälti (SUI – Turbine Potsdam)
23= Camille Abily (FRA – Olympique Lyonnais)
23= Lena Goessling (GER – VfL Wolfsburg)
23= Kheira Hamraoui (FRA – Paris Saint-Germain)
23= Tabea Kemme (GER – Turbine Potsdam)
23= Nadine Kessler (GER – Wolfsburg)
23= Manon Melis (NED – Göteborg)
23= Maren Mjelde (NOR – Göteborg et Avaldsnes)
30= Karen Bardsley (ENG – Manchester City)
30= Anna Blässe (GER – VfL Wolfsburg)
30= Kerstin Garefrekes (GER – FFC Frankfurt)
30= Caroline Graham Hansen (NOR – Wolfsburg)
30= Marie-Laure Delie (FRA – Paris Saint-Germain)
30= Jodie Taylor (ENG – Washington Spirit et Portland Thorns)