Le site officiel du football européen

Lair : "J'espère un grand spectacle"

Publié: Dimanche, 22 mai 2011, 12.34HEC
À une semaine de la finale face au 1. FFC Turbine Potsdam, l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais Patrice Lair nous parle de la soif de succès de l'OL.
Lair : "J'espère un grand spectacle"
Patrice Lair, entraîneur des féminines de l'OL ©Sportsfile
Publié: Dimanche, 22 mai 2011, 12.34HEC

Lair : "J'espère un grand spectacle"

À une semaine de la finale face au 1. FFC Turbine Potsdam, l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais Patrice Lair nous parle de la soif de succès de l'OL.

L'Olympique Lyonnais et le 1. FFC Turbine Potsdam s'affrontent jeudi pour la deuxième année consécutive en finale de l'UEFA Women's Champions League. Les Françaises voudront prendre leur revanche après la défaite aux tirs au but la saison dernière à Madrid. Leur entraîneur Patrice Lair est très respectueux de son homologue allemand Bernd Schröder, mais il pense que son équipe dispose du talent pour remporter le premier titre européen du club et du pays dans cette catégorie.

Le président m'a fait venir pour gagner la Coupe d'Europe. Je veux être le premier Français à remporter ce trophée avec une équipe féminine
Patrice Lair

UEFA.com : Bernd Schröder est à la tête de Potsdam depuis de nombreuses années. Que pensez-vous de son travail ?

Patrice Lair : C'est un véritable phénomène dans le football féminin en Allemagne. So charisme est incroyable. Le public l'adore car il a mené Potsdam à tant de trophées. J'ai joué contre lui avec Montpellier il y a cinq ans en Europe, et on avait fait 0-0.

UEFA.com : Vous avez été l'entraîneur de Sonia Bompastor et Sabrina Viguier par le passé. Pourquoi avez-vous voulu ces deux joueuses à Lyon ?

P. Lair : Quand je suis arrivé ici, mon objectif était de faire revenir Sonia Bompastor et Camille Abily, puis Sabrina Viguier, que je connaissais très bien. C'est une joueuse très intelligente qui se place toujours bien. Elle me connaît bien, elle s'adapte bien dans mes systèmes de jeu. En plus de ça, elle est très calme et amène un vrai plus. Elle fait une grande saison.

UEFA.com : Après une demi-finale, une finale. C'est nouveau pour vous ?

P. Lair : C'est un challenge. Le président m'a fait venir pour gagner la Coupe d'Europe. Je veux être le premier Français à remporter ce trophée avec une équipe féminine. J'espère que ce sera cette année. Sinon, l'année prochaine. D'un point de vue personnel, je suis pressé et j'adorerais la gagner cette année.

UEFA.com : Vous avez joué votre demi-finale à domicile face à Arsenal devant 20 000 personnes. C'est incroyable pour un match de football féminin !


P. Lair : En effet, mais le club tout entier est derrière nous. Je ne m'attendais pas à 20 000 personnes. Tout a été parfait ce jour-là : la météo était au beau fixe, l'ambiance était géniale, et on agagné 2-0. C'était super et j'espère que ça arrivera encore souvent.

UEFA.com : À quel type de finale vous attendez-vous ?

P. Lair : J'espère que ce sera un grand évènement et que chaque année, il sera encore plus grand. Je pense que l'UEFA a fait d'immenses progrès dans ce sens, surtout dans le football féminin. Tous les ans, on voit que la finale de la Champions League est de plus en plus importante. Cette année, elle sera meilleure, et elle sera encore meilleure dans les années à venir.  J'espère que ce sera un grand spectacle. On va attaquer pour bousculer Potsdam. J'espère que les fans joueront leur rôle et que la fête sera complète dans le stade

Mis à jour le: 22/05/11 13.59HEC

http://fr.uefa.com/womenschampionsleague/news/newsid=1632981.html#lair+jespere+grand+spectacle