Francfort s'adjuge la première Coupe

Le Waltstadion de Francfort était le théâtre parfait pour accueillir la finale de la première Coupe féminine de l'UEFA qui s'est soldée par la victoire de l'équipe hôte du 1. FFC Frankfurt.

Birgit Prinz (1. FFC Frankfurt)
©Getty Images

Le Waltstadion de Francfort était le théâtre parfait pour accueillir la finale de la première Coupe de l'UEFA féminine, en 2001/02. Après 72 ans de bons et loyaux services, le stade vivait son dernier match avant les grands travaux en amont de la Coupe du Monde de la FIFA 2006. Deux des plus grands clubs d'Europe s'affrontaient dans l'espoir de remporter la première Coupe de l'UEFA : les Suédoises de l'Umeå IK et les Allemandes du 1. FFC Frankfurt, qui jouaient à domicile.

Les organisateurs étaient parvenus à créer une atmosphère grandiose dans un stade historique à la hauteur de l'occasion. Plus de 12 000 spectateurs ont assisté à la rencontre, un record dans le football féminin, malgré des conditions climatiques peu clémentes. Des scènes de liesses ont suivi le triomphe des hôtes allemandes, qui se sont imposées 2-0 grâce à des réalisations de Steffi Jones et Birgit Prinz. "La finale était un véritable événement européen", estime Gerhard Aigner, ancien secrétaire général de l'UEFA. "Elle mettait aux prises deux équipes talentueuses, avec une bonne tactique et un jeu offensif. C'était un bon présage pour l'avenir."

La participation à cette première édition était tout aussi encourageante : 33 associations membres étaient représentées dans cette nouvelle compétition destinée à donner plus d'expériences aux joueuses afin d'élever le niveau des équipes nationales. Des matches de qualification ont été disputés avant la répartition des clubs en huit groupes de quatre, pour un mini-tournoi disputé entre septembre et octobre 2001. Les huit premiers se sont ensuite affronté en quarts de finale, en mars 2002. Quatre champions nationaux ont décroché leur place en demies : Umeå, le HJK Helsinki, le Toulouse FC et Frankfurt.

Finlandaises et Françaises ont été battues respectivement par Umeå et Francfort : de nombreuses joueuses qui avaient déjà impressionné lors de la finale de l'EURO féminin 2001 se retrouvaient donc en finale de Coupe de l'UEFA. Et comme l'année précédente, les Allemandes s'imposaient. "Toutes les filles de l'équipe ont joué un grand match", dira l'entraîneuse de Francfort, Monika Staab. "Je crois que nous méritions de gagner, vu ce que nous avons montré pendant toute la compétition." La hierarchie se dévoilait.