Le site officiel du football européen

Les efforts continuent pour le football féminin

Publié: Vendredi, 24 février 2012, 18.49HEC
Les derniers ateliers UEFA KISS sur le football féminin ont passé en revue les infrastructures des clubs et les fondations de la discipline.
Les efforts continuent pour le football féminin
L'équipe nationale féminine irlandaise des moins de 17 ans a joué la finale du Championnat d'Europe de la spécialité et les quarts de finale de la Coupe du Monde de la FIFA en 2010 ©UEFA.com
Publié: Vendredi, 24 février 2012, 18.49HEC

Les efforts continuent pour le football féminin

Les derniers ateliers UEFA KISS sur le football féminin ont passé en revue les infrastructures des clubs et les fondations de la discipline.

Renforcer les structures au niveau des clubs et favoriser le jeu de base sont des composantes cruciales de la prochaine étape du développement du football féminin. C'est ce qui est ressorti d'un atelier UEFA à Nyon.

Le projet de Partage d'information et de connaissances (Knowledge & Information Sharing Scenario ou KISS) a organisé ces derniers ateliers sur l'évolution du football féminin les 21 et 22 février. Étaient présents, des représentants des associations nationales des clubs et de l'instance dirigeante mondiale du football, la FIFA.

L'objectif de l'atelier était de déterminer les moyens d'améliorer la qualité au sein des clubs en termes de gouvernance, de financement, d'aspects commerciaux et d'infrastructure.

L'assistance a pu savoir comment les associations nationales européennes peuvent bénéficier du programme HatTrick de l'UEFA qui se proposent de venir en aide aux associations nationales sur tout le continent. Dans le même temps, le football féminin a reçu une nouvelle impulsion par l'intermédiaire du Programme de l'UEFA pour le développement du football féminin (PDFM)

La présidente de la Commission du football féminin de l'UEFA, Karen Espelund, a demandé aux associations d'utiliser l'aide offerte par l'UEFA pour mettre en place des projets de football de base ou des formations pour les joueuses, de même que de renforcer les structures des clubs. "Il appartient aux associations de définir ce qui est nécessaire pour aider à faire progresser les clubs", a-t-elle dit. "Le programme HatTrick est fait sur mesure pour répondre aux besoins des associations. La plupart des associations devraient avoir au moins un projet populaire, car nous avons besoin de plus de joueuses."

Karen Espelund a également expliqué que la stratégie de développement du football féminin établie par l'UEFA contenait un certain nombre de priorités par lesquelles  l'UEFA fournira des conseils, expertises et ressources. Les directives clés du développement sont regroupées au sein d'une stratégie et les associations sont responsables de la mise en œuvre de leurs propres filières en fonction de la situation en local.

En particulier, si les filles et les femmes sont encouragées à s'impliquer dans le football, en tant que joueuses, entraîneurs, arbitres, dirigeantes, bénévoles ou spectatrices - les standards dans ces domaines sont appelés à s'élever, de même que la qualité des structures, non seulement au sein des associations nationales, mais aussi au sein de leurs clubs.

Un certain nombre de présentations ont donné des exemples pour la croissance qui s'annonce. La République d'Irlande a récemment lancé une ligue nationale féminine, et le directeur général de l'Association irlandaise, John Delaney, est revenu sur ce projet. Les aides de l'UEFA, des parties prenantes et sponsors, les structures solides mises en place et la création d'un plan de développement en 2006, figurent parmi les détails clés de sa réalisation.

Depuis l'annonce du plan, a déclaré M. Delaney, le nombre de licenciées a grimpé de 10 000 à 23 000, plus de 12 000 jeunes filles ont pris part au programme Soccer Sisters (Sœurs de football) et huit programmes de détection ont été mis en place. Une filière de formation a donné d'excellents résultats : l'équipe nationale féminine a amélioré ses classements et l'équipe des moins de 17 ans a joué la finale du Championnat d'Europe de la spécialité et les quarts de finale de la Coupe du Monde de la FIFA  en 2010.

Klara Bjartmertz, de l'Association islandaise de football (KSÍ) a elle présenté la stratégie du pays en matière de football féminin – un brillant exemple, venu d'une nation de 320 000 habitants qui a permis de mettre en place une équipe nationale de très haut niveau. Elle a déclaré que le système de clubs était au centre de ce succès, avec des enfants formées à partir d'un âge précoce et des joueuses qui peuvent compter sur presque 100 clubs pour poursuivre leur progression. Cela constitue un réservoir de joueuses pour l'équipe nationale. En outre, le soutien de la KSÍ était primordial en matière de formation, d'installations, d'organisation et d'infrastructures.

Les Pays-Bas ont apporté leur contribution propre à cet atelier. La responsable du football féminin au club néerlandais de FC Twente, Mary Kok, a offert un exemple édifiant de la façon dont un travail intelligent et efficace de planification a permis au club, qui a créé une équipe féminine en 2007 seulement, de remporter le championnat national quatre ans plus tard. Bob van Oosterhout, directeur marketing sportif néerlandais, a présenté la stratégie  marketing utilisée pour attirer des partenaires médias, stratégiques et commerciaux pour leur permettre de se positionner idéalement en Belgique et aux Pays-Bas.

"Nous avons besoin de stratégies, de visions et de nous construire étape par étape", a conclu Karen Espelund. "Je demande aux associations et aux clubs d'utiliser les éléments du plan de développement de l'UEFA en fonction des situations nationales et locales. L'UEFA est là pour aider, par le biais de HatTrick, de ses experts dédiés et de son expérience dans le football féminin, des experts en marketing, des experts de football de base. Plus vous serez précis en exprimant vos besoins, plus l'UEFA sera précise dans son aide en retour. "

Mis à jour le: 20/04/12 4.30HEC

http://fr.uefa.com/women/news/newsid=1759765.html#les+efforts+continuent+pour+football+feminin

  • © 1998-2014 UEFA. Tous droits réservés.
  • La désignation UEFA, le logo de l'UEFA et toutes les marques liées aux compétitions de l'UEFA sont protégés en tant que marques et/ou droits d'auteur de l'UEFA. Toute utilisation de ces marques déposées à des fins commerciales est interdite. L'utilisation de la plate-forme UEFA.com implique que vous acceptez les Conditions générales et les Dispositions en matière de vie privée.