Le site officiel du football européen

2009 : Le titre enfin à l'Allemagne

Publié: Mercredi, 1 juillet 2009, 15.19HEC
L'Allemagne a remporté le Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA pour la première fois grâce à l'issue d'un grand tournoi et d'une superbe finale remportée 4-0 face à l'Angleterre.
2009 : Le titre enfin à l'Allemagne
Les Allemands font la fête ©Getty Images
Publié: Mercredi, 1 juillet 2009, 15.19HEC

2009 : Le titre enfin à l'Allemagne

L'Allemagne a remporté le Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA pour la première fois grâce à l'issue d'un grand tournoi et d'une superbe finale remportée 4-0 face à l'Angleterre.

L'Allemagne a remporté le Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA pour la première fois grâce à l'issue d'un grand tournoi et d'une superbe finale remportée 4-0 face à l'Angleterre.

Allemagne 4-0 Angleterre
(Castro 23e, Özil 48e, Wagner 79e 84e)
Malmö New Stadium, Malmö

L'Allemagne a remporté le Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA pour la première fois grâce à l'issue d'un grand tournoi et d'une superbe finale remportée 4-0 face à l'Angleterre.

La campagne des Allemands s'était construite autour de sa force défensive avec son gardien Manuel Neuer et les défenseurs centraux Jerome Boateng et Benedikt Höwedes ne concédant qu'un seul but dans le tournoi. Mais en finale, c'est la classe du milieu de terrain Mesut Özil qui a parlé face à l'Angleterre. À 20 ans, il a marqué un but et a été à l'origine de deux autres. L'Allemagne complète un triplé de titres après ceux des moins de 19 ans et des moins de 17 ans remportés au cours des onze derniers mois.

Si l'Allemagne est repartie avec le trophée, la Suède a elle aussi pu fêter son tournoi. Les hôtes ont été éliminés en demi-finale, mais ils ont régalé le pays grâce à des prestations de haut vol. Marcus Berg a prouvé qu'il était l'une des stars en devenir avec ses sept buts marqués (un record). Il a d'ailleurs marqué ses trois premiers buts lors de la victoire 5-1 face au Bélarus dans le match d'ouverture du Groupe A. Dans l'autre match de la journée, la Serbie faisait match nul 0-0 avec l'Italie qui prenait les commandes du groupe en battant les Suédois 2-1 trois jours plus tard. Un nul 0-0 entre le Bélarus et la Serbie indiquait qu'il suffisait d'un nul à la Suède et l'Italie pour passer. L'Italie s'imposait face au Bélarus 2-1 pour remporter ce groupe, et Berg inscrivait un doublé pour la Suède qui battait la Serbie 3-1.

Dans le Groupe B, ce sont l'Allemagne et l'Angleterre qui se qualifiaient. Les hommes de Stuart Pearce se défaisaient de la Finlande 2-1 au premier match, malgré l'expulsion de Michael Mancienne. Ils s'imposaient ensuite 2-0 face à l'Espagne pour s'adjuger la première place. L'Allemagne, elle, faisait match nul 0-0 avec l'Espagne, puis battait difficilement la Finlande 2-0. Les hommes de Horst Hrubesch n'avaient besoin que d'un point face aux Anglais, et à Halmstad, Gonzalo Castro ouvrait le score à la 5e minute. L'Angleterre procédait à dix changements dans son équipe mais arrachait tout de même le nul grâce à Jack Rodwell (30e). L'Espagne battait la Finlande, mais ces deux équipes étaient éliminées.

En demi-finale, la Suède perdait pied et l'Angleterre profitait de la vulnérabilité des locaux pour prendre un avantage de 3-0 à la mi-temps grâce à des buts de Martin Cranie, Nedum Onuoha et Mattias Bjärsmyr contre son camp. Mais les Suédois se reprenaient et deux buts de Berg en plus d'une réalisation d'Ola Toivonen sur coup franc forçaient les deux équipes à jouer la prolongation. L'expulsion de Fraizer Campell faisait pencher la balance en faveur de la Suède qui ne pouvait concrétiser cet avantage numérique. L'Angleterre s'était inclinée aux tirs au but face aux Pays-Basà ce stade de la compétition en 2007, mais cette fois, les Anglais se qualifiaient pour leur première finale depuis 1984.

L'Angleterre était rejointe en finale par l'Allemagne qui pouvait remercier Andreas Beck pour son but à la 47e minute et son gardien Neuer à l'issue de la victoire 1-0 face à l'Italie en demi-finale. Les Azzurrini dominaient la première mi-temps et Neuer sauvait deux fois son équipe devant Marco Motta. Pour la finale de Malmö, l'équipe de Horst Hrubesch a montré qu'elle savait aussi attaquer. Castro ouvrait le score pour l'Allemagne à la 23e minute avant qu'une frappe des 35 mètres d'Özil ne vienne tromper le portier anglais Scott Loach trois minutes après la pause. Sandro Wagner venait parachever ce superbe succès allemand, et l'Allemagne remportait enfin ce titre qui lui faisait défaut depuis si longtemps.

Mis à jour le: 31/05/13 14.10HEC

http://fr.uefa.com/under21/season=2009/overview/index.html#2009+le+titre+enfin+lallemagne

Résultat final

La finale - 29/06/2009
Allemagne4-0Angleterre
 
  • Stade: Malmö New Stadium
  • Ville: Malmö (SWE)
demi-finalistes
Italie
Suède
 

Calendrier

Éliminatoires

Barrages

Phase finale