Le site officiel du football européen

1998 : La solidité espagnole

Publié: Mercredi, 1 mars 2006, 13.06HEC

1998 : La solidité espagnole
Juan Carlos Valerón, l'un des artisans du triomphe espagnol ©Getty Images
Publié: Mercredi, 1 mars 2006, 13.06HEC

1998 : La solidité espagnole


Guti, Michel Salgado, Juan Carlos Valerón et Roger García ont permis à l'Espagne de remporter son deuxième Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA à Bucarest. Le sacre des hommes d'Iñaki Sáez, invaincus, a été construit sur la solidité défensive et s'est achevé sur une habituelle victoire 1-0, contre la Grèce. Cette dernière récoltait six ans plus tard le fruit de ses efforts : quatre des vainqueurs de l'UEFA EURO 2004™ étaient de cette finale perdue.

Une défense de fer
Menée par Francesc Arnau, le gardien du FC Barcelona, l'arrière-garde n'a concédé que six buts en huit matches de qualification : des statistiques déjà impressionnantes, mais qui font figure de défense laxiste au vu de sa réussite en phase finale. En Roumanie, les attaquants n'étaient cependant pas à la fête, et en quarts de finale, ils devaient attendre la 84e minute pour arracher une victoire 1-0 sur la Russie. Au tour suivant, les Espagnols attendaient encore plus longtemps avant de faire trembler les filets. En prolongations que Víctor Sánchez faisait la différence contre la Norvège, pour permettre à son pays de participer à sa deuxième finale consécutive.

Karagounis en forme
Il y rencontrait une équipe grecque qui devait sa place en finale à un match de barrages soldé aux buts inscrits à l'extérieur, face à l'Angleterre au cours du mois de novembre précédent. Emmenés par un excellent Georgios Karagounis, les Grecs trouvaient pourtant rapidement leurs marques à la phase finale. Le milieu de terrain du Panathinaikos FC inscrivait l'unique but de la rencontre pour battre en quarts de finale l'Allemagne, qui alignait Michael Ballack, pour ouvrir la voie aux hommes d'Ioannis Kollias vers une confrontation en demi-finale avec les Pays-Bas.

L'héritage à l'EURO 2004™
Le doublé inscrit par Nikolaos Liberopoulos leur permettait de s'imposer 3-0 face aux Néerlandais, mais la finale allait se révéler beaucoup plus compliquée. Après avoir rejoint les vestiaires à la pause sur le score de 0-0, les Grecs étaient frustrés et l'Espagne profitait d'une occasion à l'heure de jeu pour débloquer le tableau de marque, grâce à une réalisation d'Iván Pérez. L'Espagne remportait là son deuxième titre, mais la récompense de la Grèce allait venir plus tard : Karagounis, Traianos Dellas, Ioannis Goumas et Vassilios Lakis ont tous pris part au triomphe de leur équipe nationale à l'EURO 2004™.

Mis à jour le: 30/04/10 18.24HEC

http://fr.uefa.com/under21/season=1998/overview/index.html#1998+la+solidite+espagnole

Résultat final

La finale - 31/05/1998
Grèce0-1Espagne
 
  • Stade: Stadionul Steaua
  • Ville: Bucarest (ROU)
demi-finalistes
Pays-Bas
Norvège
 

Calendrier

Éliminatoires

Phase à élimination directe

Finale