Ils devraient briller à l'EURO M21

Même s'il reste plusieurs mois avant l'annonce des effectifs, nous vous révélons une star probable pour chaque participant à l'EURO M21.

U21 stars montage
©UEFA.com

Groupe A

Angleterre : Marcus Rashford (Manchester United)
Même s'il est principalement utilisé comme remplaçant par José Mourinho cette saison, le buteur Rashford, qui s'est fait un nom la saison dernière en 16es de finale de l'UEFA Europa League, continue d'effrayer les défenseurs de Premier League grâce à vitesse et à son style de jeu direct.

Pologne : Piotr Zieliński (Napoli)
Recruté en Italie par l'Udinese à l'âge de 16 ans, Zieliński est un meneur de jeu classique devenu l'été dernier le troisième joueur polonais le plus cher de l'histoire (derrière son coéquipier Arkadiusz Milik et le milieu de Paris Grzegorz Krychowiak) en rejoignant le Napoli.

Slovaquie : Martin Chrien (Viktoria Pilsen)
Le milieu de terrain né à Banska Bystrica aime se projeter vers l'avant et a le sens du but.

Suède  : Alexander Isak (AIK)
En avril 2016, le joueur de 16 ans faisait ses débuts en Allsvenskan pour l'AIK Solna, marquant lors d'un succès 2-0 à Östersund, avant de devenir le plus jeune joueur à jouer pour la Suède, à 17 ans et 114 jours, lors d'un match amical face à la Slovaquie le 12 janvier.

Groupe B

ARY de Macédoine : Enis Bardi (Újpest)
Bardi a déjà signé huit buts en 18 rencontres de Première Ligue hongroise cette saison et, même s'il évolue au poste de milieu de terrain, il est co-meilleur buteur du championnat.

Portugal : Gelson Martins (Sporting CP)
Gelson a commencé à impressionner la saison dernière mais il s'est vraiment fait un nom en posant des problèmes au joueur du Real Madrid Marcelo lors de la première journée de l'UEFA Champions League.

Serbie : Andrija Živković (Benfica)
Plus jeune international de la Serbie et star de la victoire à la Coupe du Monde des Moins de 20 ans de la FIFA 2015. "Ce petit sera un grand joueur", confiait Siniša Mihajlović, qui a offert à l'ailier gaucher Živković ses débuts avec la Serbie.

Espagne : Marco Asensio (Real Madrid)
Son but en solitaire à couper le souffle face à Séville n'a fait que confirmer le talent époustouflant d'Asensio, l'ailier du Real Madrid ayant été l'une des stars du Championnat d'Europe des moins de 19 ans de l'UEFA 2015.

Groupe C

République tchèque : Patrik Schick (Sampdoria)
Meilleur buteur des éliminatoires avec dix réalisations, assorties de quatre passes décisives, Schick a aussi participé à deux rencontres des A comptant pour les qualifications à la Coupe du Monde 2018. Le joueur de 20 ans, très précis avec son pied gauche, a quitté le Sparta Praha pour la Sampdoria l'été dernier et a marqué contre la Juventus pour sa première titularisation.

Danemark : Kasper Dolberg (Ajax)
Déjà capé chez les A, le jeune attaquant a marqué lors de ses débuts pour l'Ajax en éliminatoires de l'UEFA Champions League en juillet et a également trouvé deux fois le chemin des filets en phase de groupes de l'UEFA Europa League.

Allemagne : Matthias Ginter (Borussia Dortmund)
Ginter apporte une énorme valeur ajoutée pour deux raisons : sa polyvalence (il est à l'aise aux postes de défenseur central, latéral droit et milieu axial) et son expérience (il a déjà disputé deux phases finales M21).

Italie : Domenico Berardi (Sassuolo)
L'ailier a déjà inscrit 50 buts en Serie A et a brillé en Europe, marquant cinq buts en quatre matches de qualification pour l'UEFA Europa League avant de se blesser.