Portugal et Angleterre en attente d'adversaires

Le Portugal et l'Angleterre sont les deux seuls pays à avoir assuré leur place en barrages. L'Espagne et la France sont bien parties.

L'Angleterre a composté son billet pour les barrages
L'Angleterre a composté son billet pour les barrages ©Getty Images

UEFA.com fait le point sur les éliminatoires du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA avant les dernières rencontres en août et septembre. Quatorze équipes se qualifieront pour les barrages.

Groupe 1
L'Angleterre, en lice pour une cinquième qualification consécutive, a composté son billet pour les barrages à deux rencontres du terme le 1er juin lorsque la Moldavie, la seule équipe qui pouvait rattraper les Anglais, s'est inclinée 1-0 en Finlande.

Groupe 2
Le succès 2-1 de la Russie en Estonie le 31 mai a réservé un duel dans ce groupe entre les Russes et la Danemark, invaincu et possédant un point d'avance alors qu'il se prépare à accueillir l'équipe de Nikolai Pisarev le 3 septembre.

Groupe 3
Les Pays-Bas se sont emparés de la tête en l'emportant 6-1 en Écosse et 3-1 face au Luxembourg, et comptent trois points d'avance sur la Slovaquie. Avec six points de retard sur le deuxième, l'Écosse peut mathématiquement encore se qualifier pour les barrages.

Groupe 4
L'Espagne, tenante du titre, a remporté ses six rencontres et compte six longueurs d'avance sur la seule équipe pouvant la rattraper, l'Autriche, à deux matches du terme.

Groupe 5
Lors de rencontres cruciales la semaine dernière, l'Ukraine a battu la Lettonie 2-1, après avoir tenu en échec le leader, la Croatie, 1-1 et s'être fait une frayeur avant de battre le Liechtenstein 5-2. La Croatie ne compte donc respectivement plus que trois et quatre points d'avance sur l'Ukraine et la Suisse, et ses poursuivants comptent un match en moins.

Groupe 6
Ce groupe présente une course à trois, l'Allemagne devançant le Monténégro de trois points et la Roumanie de cinq.

Groupe 7
Il s'agit du groupe le plus ouvert, cinq points séparant les quatre équipes en course pour les barrages. La Pologne occupe la tête mais n'a plus qu'un match à disputer contre deux pour la Grèce, distancée de trois points, et la Suède et la Turquie, qui accusent cinq longueurs de retard.

Groupe 8
Le succès 1-0 du Portugal dans l'Ancienne République yougoslave de Macédoine était sa sixième en autant de rencontres et faisait du pays la première nation qualifiée pour les barrages, en plus de sonner le glas pour le sélectionneur des hôtes Boban Babunski.

Groupe 9
Voici un autre groupe serré, dans lequel la Serbie possède un point d'avance sur la Belgique et l'Italie. La Serbie se déplacera en Italie le 5 septembre, tandis que la Belgique disputera sa dernière rencontre à Chypre. Quatre jours plus tard, la Serbie se rendra en Irlande du Nord et l'Italie recevra Chypre.

Groupe 10
Tout comme l'Espagne et le Portugal, la France a remporté ses six matches et compte six longueurs d'avance sur l'Islande, qui s'assurerait l'une des deux premières places en cas de victoire sur l'Arménie le 3 septembre. Les Bleuets se rendront au Kazakhstan le 4 septembre et accueilleront l'Islande le 8 septembre en sachant qu'un point leur suffira, même si l'Arménie ne leur a pas déjà fait une faveur au match précédent.

Haut