Le site officiel du football européen

Pisarev met la barre russe haut

Publié: Vendredi, 4 janvier 2013, 16.58HEC
Déjà sacré en tant que joueur, Nikolai Pisarev veut désormais remporter l'EURO Espoirs en tant que sélectionneur de la Russie.
par Martyn Hindley
Pisarev met la barre russe haut
Nikolai Pisarev (Russie) ©UEFA.com
 
Publié: Vendredi, 4 janvier 2013, 16.58HEC

Pisarev met la barre russe haut

Déjà sacré en tant que joueur, Nikolai Pisarev veut désormais remporter l'EURO Espoirs en tant que sélectionneur de la Russie.

Membre de l'équipe de l'Union soviétique sacrée au Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA, Nikolai Pisarev veut désormais renouer avec le succès en tant que sélectionneur de la Russie.

L'ancien attaquant des FC Torpedo Moskva, FC Spartak Moskva et FC Dinamo Moskva avait battu la Yougoslavie en finale sur le score de 7-3 pour remporter le titre il y a 23 ans. "Je me souviens de notre équipe", déclarait le technicien de 44 ans à UEFA.com. "On avait trois ou quatre joueurs en concurrence pour chaque poste. La compétition a été difficile, mais nous l'avons gagnée. Tous les joueurs de cette équipe ont ensuite évolué dans les plus grands clubs. C'est notre sacre à l'EURO Espoirs qui les avait mis sur le chemin du succès."

Pisarev espère vivre la même expérience à la tête de sa jeune sélection russe, qu'il a vu grandir au fil des éliminatoires. "La principale force de cette équipe est que ses membres sont devenus amis : ils forment désormais une véritable équipe", expliquait-il. "Ils sont ravis de venir en sélection et sont impatients de disputer ces rencontres. Et cette ambiance a été un élément clé de notre succès."

La Russie était absente du tournoi final depuis 1998, où elle s'était inclinée en quarts de finale face à l'Espagne. Elle devra maintenant s'extirper d'un Groupe B composé du tenant du titre, de l'Allemagne et des Pays-Bas. "Nous affrontons les trois derniers champions dans notre groupe", décryptait Pisarev. "Mais en tant que sélectionneur, on préfère être dans un groupe fort. [À l'UEFA EURO 2012] tout le monde était ravi du groupe de la Russie, avec la République tchèque, la Pologne et la Grèce, et pourtant ça s'est mal terminé. Nous espérons survivre à ce groupe de la mort."

Pisarev sait que son travail est observé de près par Fabio Capello, le sélectionneur de l'équipe A ayant annoncé qu'il serait en Israël pour assister à la phase finale. Loin d'être sous pression, il espère que les résultats de son équipe auront un impact positif sur l'équipe senior, et sur l'ensemble du football russe. "Généralement, les joueurs sacrés ou finalistes chez les moins de 21 ans réussissent au niveau adulte", expliquait-il. "C'est pour ça que je voudrais que ces joueurs pleins de talent aillent jusqu'au bout. C'est le but que nous allons nous fixer. Et je pense qu'ils seront d'accord : notre objectif sera la victoire."

Mis à jour le: 13/01/13 18.44HEC

En relation

Profils des entraîneurs
Associations membres
Équipes

http://fr.uefa.com/under21/news/newsid=1910128.html#pisarev+barre+russe+haut

  • © 1998-2014 UEFA. Tous droits réservés.
  • La désignation UEFA ainsi que le logo et le trophée du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA sont protégés en tant que marques et/ou droit d'auteur de l'UEFA. Toute utilisation de ces marques déposées à des fins commerciales est interdite. L'utilisation de la plate-forme UEFA.com implique que vous acceptez les Conditions générales et les Dispositions en matière de vie privée.