Le site officiel du football européen

2004 : L'Italie garde le meilleur pour la fin


2004 : L'Italie garde le meilleur pour la fin
Italy 2004 ©UEFA.com

2004 : L'Italie garde le meilleur pour la fin


L'Italie a remporté son cinquième Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA en sept tentatives, grâce à sa victoire 3-0 sur la Serbie-Monténégro, lors de la finale organisée à Bochum. Les hommes de Claudio Gentile semblaient pourtant en mauvaise posture après leur défaite 2-1 face au Bélarus pour leur premier match du Groupe A. "Après la défaite contre le Bélarus, je me suis dit : 'Soit on va jusqu'au bout, soit on est éliminé tout de suite'", déclarait Gentile. "Personne ne pariait sur nous après cette défaite, mais l'équipe a énormément de ressources, comme elle l'a prouvé. Nous avons été patients, et ça a payé."

L'Italie rebondit
En enchaînant ensuite deux victoires consécutives, le camp italien retrouvait le sourire. Les nerfs de Gentile étaient ménagés par le doublé de Giuseppe Sculli lors de la victoire 2-1 face à la Serbie-Monténégro, puis par le succès 1-0 acquis deux jours plus tard sur la Croatie. Cette dernière victoire assurait aux Italiens une place en demi-finale, tout comme la Serbie-Monténégro, également qualifiée avec six points.

La Suède passe
L'équipe en forme du Groupe B était sans conteste la Suède : les joueurs de Johan Elmander ont impressionné en alignant des victoires face au Portugal, à l'Allemagne et à la Suisse. L'Allemagne, pays organisateur, n'avait besoin que du point du nul lors de son dernier match, face au Portugal, pour rejoindre les Suédois en demi-finale, mais le magnifique but de Lourenço qualifiait les Portugais à ses dépens. Leur parcours allait néanmoins se terminer aux portes de la finale : l'Italie avait en effet trouvé son rythme et s'imposait facilement sur le score de 3-1, avec un doublé de Alberto Gilardino, le buteur du Parma FC.

Gilardino prolifique
Cette victoire ouvrait la voie à une nouvelle confrontation avec la Serbie-Monténégro, qui avait de son côté obtenu son billet pour la finale au terme d'un affrontement palpitant. L'équipe de Vladimir Petrović semblait se diriger vers une élimination en concédant l'ouverture du score en Suède, mais Milos Marić faisait trembler les filets dans le temps additionnel pour provoquer une prolongation. La Serbie et Monténégro se qualifiait finalement aux tirs au but, mais s'inclinait ensuite en finale contre l'Italie. Sept des Azzurrini sacrés ce soir-là allaient rapidement faire leurs premiers pas en équipe A, notamment Daniele Bonera, Christian Zaccardo, Andrea Barzagli, Daniele De Rossi et Gilardino, qui prouvaient que le futur de la sélection italienne était entre de bonnes mais en laissant exploser leur bonheur devant les 20 092 supporteurs présents. Les tirs au but réussi par De Rossi, Cesare Bovo et Gilardino (son quatrième but du tournoi) permettaient aux Azzurrini de faire oublier leur premier revers contre le Bélarus. Pour Gentile, la patience aura été la mère de toutes les vertus.

http://fr.uefa.com/under21/season=2004/overview/index.html#2004+litalie+garde+meilleur+pour

  • © 1998-2014 UEFA. Tous droits réservés.
  • La désignation UEFA ainsi que le logo et le trophée du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA sont protégés en tant que marques et/ou droit d'auteur de l'UEFA. Toute utilisation de ces marques déposées à des fins commerciales est interdite. L'utilisation de la plate-forme UEFA.com implique que vous acceptez les Conditions générales et les Dispositions en matière de vie privée.