Le site officiel du football européen

Une vitrine pour les stars de demain

Le Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA a considérablement évolué depuis que l'idée en a été proposée par l'UEFA en janvier 1967.
Une vitrine pour les stars de demain
Celebrations (Germany) ©Getty Images

Une vitrine pour les stars de demain

Le Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA a considérablement évolué depuis que l'idée en a été proposée par l'UEFA en janvier 1967.

La compétition qu'est aujourd'hui le Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA puise ses origines à la fin des années 1960. Elle a ensuite subi de nombreuses évolutions pour devenir, tous les deux ans, la vitrine des stars de demain. L'Italie l'a emporté en cinq occasions, un record. Depuis 2011, l'Espagne est tenante du titre.

Le tournoi de jeunes le plus passionnant donne un aperçu alléchant des futures compétitions européennes Seniors. En finale de l'édition 2000, Andrea Pirlo réussissait un coup franc brossé. Deux ans plus tard, Petr Čech arrêtait un penalty pour donner le titre à la République tchèque. Les futurs grands noms du football ont d'abord fait leurs armes à l'EURO M21 avant de briller dans leurs clubs et en sélection A.

Le format de la compétition a été modifié au fil des ans. Mais sa raison d'être est restée la même : mettre aux jeunes joueurs le pied à l'étrier pour le football international Seniors. La liste des grands joueurs issus des sélections Espoirs témoigne du succès prolongé de la compétition. Roberto Mancini, Zinédine Zidane, Rudi Völler, Davor Šuker, Luís Figo, Raúl González, Frank Lampard ont tous contribué à faire du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA un des temps forts du calendrier footballistique.

L'actuel tournoi à huit équipes rayonne dans le monde entier, mais il a considérablement évolué depuis que l'UEFA a présenté l'idée pour la première fois à ses associations membres, en janvier 1967. Il s'agissait alors de créer une "Coupe pour des équipes nationales composées de joueurs de moins de 23 ans". Dix-sept associations se sont inscrites, dont la Bulgarie et l'Allemagne de l'Est, tirées au sort pour disputer le tout premier match. Celui-ci a eu lieu à Stara Zagora le 7 juin 1967 et s'est soldé par une victoire 3-2 pour les Bulgares, qui sont devenus les premiers champions. Comme à la boxe, il s'agissait simplement d'affronter une série d'adversaires. La Bulgarie et par la suite la Yougoslavie ont dominé les premières années. Les bases de la compétition actuelle étaient posées.

Il a fallu attendre 1976 pour que la limite d'âge soit réduite à 21 ans. L'UEFA a alors estimé que l'écart entre les moins de 18 ans et les moins de 23 ans était trop important. Entre-temps, le format Coupe avait laissé la place à des groupes de qualification, suivis d'une compétition à élimination directe se jouant à partir des quarts de finale. La Yougoslavie continuait de régner en remportant la première phase finale à Mostar. Mais c'est l'Italie qui marquait le plus la compétition. Les Azzurrini ont remporté cinq titres en EURO M21, dont le denier en 2004 en battant la Serbie-et-Monténégro 3-0 en finale devant 20 000 spectateurs à Bochum.

Le premier titre des Italiens remonte à 1992. Ils l'ont conservé deux ans plus tard, lorsque les demi-finales et la finale se sont jouées pour la première fois sous forme d'un tournoi en France. Pierluigi Orlandini inscrivait le but de la victoire italienne en prolongation à Montpellier lors de la première finale en un seul match. Le tournoi final a ensuite été élargi à huit équipes en Roumanie en 1998 - c'est alors l'Espagne qui a été sacrée, détrônant l'Italie. Mais les Azzurrini reprenaient leur titre en 2000, l'année de l'introduction de la phase de groupes. Le format actuel a été introduit en 2002, édition remportée par la République tchèque contre la Suisse.

En 2007, la compétition a été décalée aux années impaires, afin d'éviter la concomitance avec le Championnat d'Europe de l'UEFA et la Coupe du Monde de la FIFA. Sur leur sol, les Pays-Bas battaient la Serbie 4-1 en finale pour remporter un second titre successif. Mais le triplé leur échappait deux ans plus tard en Suisse. C'était au tour de l'Allemagne de briller. La sélection de Horst Hrubesch lavait l'affront de la finale 1982 perdue face à l'Angleterre, en s'imposant sur le score record de 4-0 à Malmö. L'Espagne a remporté le tournoi pour la troisième fois en 2011, battant la Suisse 2-0 au Danemark. Elle conservait le trophée deux ans plus tard à Jérusalem en battant l'Italie 4-2. La Suède l'emportait en 2015 en République tchèque ; la Pologne accueillait l'édition 2017 remporté par l'Allemagne 1-0 en finale contre l'Espagne.

http://fr.uefa.com/news/newsid=322129.html#une+vitrine+pour+stars+demain