Le site officiel du football européen

Faits et chiffres

UEFA.com a rassemblé quelques dates et chiffres marquants de l'EURO M19, parmi lesquels les champions et pays hôtes, les plus larges victoires et les meilleurs buteurs de la compétition.
Faits et chiffres
Fernando Torres (Espagne) ©Getty Images

En route pour la finale

Le Championnat d’Europe des moins de 19 ans de l’UEFA est composé de trois phases : la phase de qualification, le tour Élite et la phase finale.

Tour de qualification
Le tour de qualification, qui se déroule en automne, se compose de 13 groupes de quatre équipes s’affrontant dans des mini-tournois dans un seul pays. Les deux premiers de chaque groupe se qualifient, ainsi que le meilleur troisième, c’est-à-dire l'équipe terminant troisième ayant enregistré les meilleurs résultats contre les deux premiers de son groupe.

Tour Élite
Au tour Élite, qui a lieu au printemps, ces 27 qualifiés rejoignent la tête de série qualifiée d'office et s'affrontent dans sept mini-tournois composés de quatre équipes chacun. Les premiers de chaque groupe rejoignent ensuite le pays hôte en phase finale.

Phase finale
Les sept qualifiés et le pays organisateur sont séparés en deux groupes de quatre où chaque équipe se rencontre une seule fois. Les deux premiers s’affrontent en demi-finales avant le clash ultime de la finale.

Pour plus d'informations, notamment les critères permettant de séparer les équipes à égalité de points dans un groupe, ou après prolongation en phase à élimination directe, consultez le règlement officiel de la compétition.

Faits et chiffres

UEFA.com a rassemblé quelques dates et chiffres marquants de l'EURO M19, parmi lesquels les champions et pays hôtes, les plus larges victoires et les meilleurs buteurs de la compétition.

Ces statistiques concernent uniquement le Championnat d'Europe des moins de 19 ans de l'UEFA (à partir de l'édition 2001/02)

Champions (hôtes)
2002 : Espagne (Norvège)
2003 : Italie (Liechtenstein)
2004 : Espagne (Suisse)
2005 : France (Irlande du Nord)
2006 : Espagne (Pologne)
2007 : Espagne (Autriche)
2008 : Allemagne(République tchèque)
2009 : Ukraine (Ukraine)
2010 : France (France)
2011 : Espagne (Roumanie)
2012 : Espagne (Estonie)
2013 : Serbie (Lituanie)

Plus larges victoires
Tour de qualification :
Andorre 0-13 République tchèque, 2001/02
Tour Élite : Espagne 8-1 Chypre, 2005/06, Portugal 7-0 Bulgarie, 2012/13
Phase finale : Slovénie 1-7 Angleterre, phase de groupes 2008/09

Meilleur nombre de buts par match
Qualifications
Tomislav Kiš (Croatie) contre l'Arménie (2012/13)
Tournoi final
4
André Silva (Portugal) contre la Hongrie(2013/14)
3
Ali Oztürk (Turquie) contre la Pologne en 2003/04, Matt Fryatt (Angleterre) contre la Serbie-Monténégro en 2004/05, Yoann Gourcuff (France) contre la Norvège en 2004/05, İlhan Parlak (Turquie) contre le Portugal en 2005/06, Juan Mata (Espagne) contre la Turquie en 2005/06, David Janczyk (Pologne) contre la Belgique en 2005/06, Zvonko Pamić (Croatie) contre le Portugal en 2009/10, Álvaro Morata (Espagne) contre la Serbie en 2010/11, Jesé Rodríguez (Espagne) contre le Portugal en 2011/12

Meilleurs buteurs de la compétition
2001/02 : Kevin Vandenbergh (Belgique) 10
2002/03 : Sébastien Grax (France) 9
2003/04 : Olexandr Aliyev (Ukraine), Ali Oztürk (Turquie), Lukasz Piszczek (Pologne) 8
2004/05 : Borko Veselinović (Serbie-Monténégro) 11
2005/06 : İlhan Parlak (Turquie) 10
2006/07 : Kostas Mitroglou (Grèce), Krisztián Németh (Hongrie), Adam Rooney (République d'Irlande) 8
2007/08 : Michail Pavlis (Grèce) 7
2008/09 : Nathan Delfouneso (Angleterre), Yacin Brahimi (France) 7
2009/10 : Mattia Destro (Italie) 8
2010/11 : Álvaro Morata (Espagne) 10
2011/12 : Betinho (Portugal) 10
2012/13 : Anass Achahbar (Pays-Bas) 9

Meilleurs buteurs en phase finale
2001/02 : Fernando Torres (Espagne) 4
2002/03 : Paulo Sérgio (Portugal) 5
2003/04 : Ali Oztürk (Turquie), Lukasz Piszczek (Pologne) 4
2004/05 : Borko Veselinović (Serbie-Monténégro) 5
2005/06 : Alberto Bueno (Espagne), İlhan Parlak (Turquie) 5
2006/07 : Anis Ben-Hatira (Allemagne), Kévin Monnet-Paquet (France), Kostas Mitroglou (Grèce) 3
2007/08 : Tomáš Necid (République tchèque) 4
2008/09 : Nathan Delfouneso (Angleterre) 4
2009/10 : Daniel Pacheco (Espagne) 4
2010/11 : Álvaro Morata (Espagne) 6
2011/12 : Jesé Rodríguez (Espagne) 5
2012/13 : Anass Achahbar (Pays-Bas), Alexandre Guedes (Portugal), Gratas Sirgėdas (Lituanie) 3

Meilleurs buteurs éliminatoires 2013/14
Tour de qualification : Matúš Bero (Slovaquie) 5
Tour Élite : André Silva (Portugal), Florian Grillitsch (Autriche), Thomas O'Sullivan (Pays de Galles), Veljko Simić (Serbie), Denis Davydov (Russie) 4
Ensemble des qualifications : Denis Davydov (Russie) 8

Plus grand nombre de spectateurs
Tour de qualification : Belarus - Pays de Galles, Minsk, 2003/04, 7 500
Tour Élite : Belarus - Angleterre, Minsk, 2007/08, 11 000
Tournoi final : Ukraine - Angleterre, Donetsk, finale 2008/09, 25 100

Plus grand nombre de spectateurs en 2013/14
Tour de qualification : Bosnie-Herzégovine - Suède, Trelleborg 2252
Tour Élite : Allemagne - Espagne, Vigo, 6400

Apparitions en phase finale (2014 inclus)
10 Espagne
7 Angleterre, France, Portugal*, Serbie-Monténégro/Serbie*
6 Allemagne*
5 Autriche*, République tchèque, Grèce, Turquie
4 Belgique, Italie
3 Norvège, Ukraine*
2 Bulgarie*, Croatie, Hongrie*, Pays-Bas, Pologne, République d'Irlande, Suisse
1 Arménie, Estonie, Géorgie, Israël*, Liechtenstein, Lituanie, Irlande du Nord, Roumanie, Russie, Écosse, Slovaquie, Slovénie

*qualifié pour la phase finale 2014

Dernière mise à jour : 12/06/2014

Mis à jour le: 30/06/15 21.21HEC

http://fr.uefa.com/under19/season=2015/finals/factsfigures/index.html#faits+chiffres