Le site officiel du football européen

2015 : Marco Asensio

Publié: Mercredi, 12 août 2015, 19.48HEC
Marco Asensio aura marqué de son empreinte la victoire espagnole en Grèce grâce à ses buts et passes décisives.
2015 : Marco Asensio
Marco Asensio (gauche) et Borja Mayoral après la victoire de l'Espagne ©Sportsfile
Publié: Mercredi, 12 août 2015, 19.48HEC

2015 : Marco Asensio

Marco Asensio aura marqué de son empreinte la victoire espagnole en Grèce grâce à ses buts et passes décisives.

Marco Asensio n'était pas un inconnu à son arrivée en Grèce pour le Championnat d'Europe des moins de 19 ans de l'UEFA et, après un début en demi teinte, il n'a pas tardé à faire honneur à sa réputation au bon moment, en permettant à l'Espagne de soulever une nouvelle fois le trophée.

En décembre 2014, le milieu de terrain offensif passait de Mallorca au Real Madrid, mais était prêté pour le reste de la saison à Estadi Son Moix, où il marquait six buts en 36 rencontres de Segunda División. Ses devoirs achevés en championnat, il pouvait se concentrer sur sa carrière internationale – ce qu'il faisait avec beaucoup de sang froid.

Buteur lors de chaque victoire du tour Élite – contre la Géorgie, la Turquie – lorsqu'il délivrait également deux passes décisives – et le Portugal, Asensio connaissait pourtant des débuts plus difficiles que prévus lors de la phase finale en Grèce : aucun but ni aucune passe décisive en phase de groupes. L'Espagne devait alors compter sur ses autres talents pour atteindre les demi-finales, même si six tirs cadrés en trois matches laissaient présager de belles choses pour Asensio.

Et en effet, le plus beau restait à venir, et de manière spectaculaire, contre la France en demi-finales. À cinq minutes de la fin, un exploit acrobatique de Florian Escales repoussait le tir d'Asensio, mais il en fallait plus pour décourager les Espagnols. Trois minutes plus tard, une passe manquée de Mouctar Diakhaby profitait à Asensio qui plaçait un tir du gauche hors de portée du gardien cette fois.

Cinq minutes dans les arrêts de jeu, Asensio remettait le couvert et doublait le score. "J'ai toujours cru en moi, je savais que mon heure allait finir par arriver – et c'est ce qu'il s'est passé," déclarait-il. "J'ai eu de la chance, tout s'est parfaitement bien passé."

Asensio n'était pas étranger à l'excellente performance de l'Espagne en finale face à la Russie et malgré que sa frappe ait été repoussée par la barre, Borja Mayoral était à l'affût au rebond pour ouvrir le score. La passe d'Asensio trouvait ensuite Matías Nahuel qui inscrivait le second but de la finale, synonyme de victoire pour l'Espagne.

"C'est un sentiment unique," confiait Asensio à UEFA.com. "Ce sera difficile de faire mieux. Nous sommes venus ici avec l'ambition d'être champions, c'est chose faite. C'est tout simplement incroyable. Toute l'équipe est extrêment satisfaite. Nous avons joué un bon match, nous sommes tous très euphoriques."

"Dans les premiers matches, je n'étais pas au meilleur de ma condition physique, mais au fil des matches, je sentais que je m'améliorais. Il faut s'adapter à un tournoi comme celui-ci. En demi-finale et en finale, vous avez vu une version de moi améliorée. [Je suis le plus heureux des hommes] d'être devenu champion. Nous sommes champions, et je me suis fait de nombreux amis. Beaucoup de bonheur et une formidable expérience : voilà ce que je garde de ce tournoi."

L'entraîneur Luis da la Fuente ne tarissait pas d'éloges à l'égard d'Asensio en déclarant : "C'est une personne extraordinaire. C'est un bon garçon et un bon coéquipier, très serviable et qui, pour ne rien gâcher, a un talent indéniable. Il a joué avec beaucoup d'envie et a livré un excellent tournoi."

"Ce que j'espère pour lui ? Qu'il progresse, évidemment – il lui reste un long chemin à parcourir, mais il doit suivre cette voie. Et il le sait. Il est né pour être un leader, un champion, un grand joueur. Il sait qu'il n'est encore nulle part ; il n'a franchi qu'un échelon de la longue échelle qui mène au sommet."

Mis à jour le: 21/08/15 14.21HEC

http://fr.uefa.com/under19/history/season=2015/goldenplayer/index.html#2015+marco+asensio