Le site officiel du football européen

La Serbie fête son premier sacre

La Serbie a revendiqué son premier titre de champion d'Europe des moins de 19 ans de l'UEFA en Lituanie, sans perdre une fois ni trembler en finale.
La Serbie fête son premier sacre
Le capitaine serbe Marko Pavlovski et ses partenaires avec le trophée ©Sportsfile

La Serbie fête son premier sacre

La Serbie a revendiqué son premier titre de champion d'Europe des moins de 19 ans de l'UEFA en Lituanie, sans perdre une fois ni trembler en finale.

Le Championnat d'Europe des moins de 19 ans de l'UEFA quitte la Lituanie avec un nouveau vainqueur : la Serbie, victorieuse pour la première fois et pour l'éternité.

L'équipe de Ljubinko Drulović a donc vaincu cette malédiction des demi-finales (quatre défaites en M19) au détriment du Portugal dans le suspense des tirs au but, avant de l'emporter en finale sur la plus petite des marges face à la France à Marijampole. Andrija Luković a inscrit le seul but de la rencontre à la 12e minute de la seconde période, d'un but plein de sang-froid après une percussion d'Aleksandar Mitrović – une spécialité chez ce jeune déjà international senior, une des stars du tournoi. 

Le tour Élite nous avait déjà réservé son lot de surprises, l'élimination de l'Angleterre par la Géorgie, qui accédait à la phase finale pour la première fois. Ce qui faisait donc deux nouveaux venus au tirage avec la Lituanie, pays organisateur plutôt gâté pour une première : les hôtes se retrouveront avec les Pays-Bas, l'Espagne et le Portugal dans le Groupe A.

Les garçons d'Antanas Vingilys courent déjà après deux buts de retard à la demi-heure de jeu face aux petits Oranje. Malgré une belle remontée à 2-2, ce sont finalement les joueurs de Rai Vloet qui empochent les trois points dans le temps additionnel. La Lituanie pliera encore par deux fois, face à l'Espagne (0-1) et le Portugal (2-4). Seule consolation, le titre de meilleur buteur de la compétition pour Gratas Sirgedas avec trois buts, à égalité avec Alexandre Guedes (Portugal) et Anass Achahbar (Pays-Bas), dont l'équipe sort aussi en poules, battue 4-1 par le Portugal au second match. L'Espagne était sortie victorieuse du choc ibérique (1-0) pour sa première victoire sur trois possibles en poules.

La Serbie a survolé le Groupe B dès le début, atteignant sa cinquième demi-finale en cinq tournois consécutifs après sa victoire face à la Turquie (2-1) et à la Géorgie (1-0). Elle est rejointe par la France, un peu timorée au premier match (nul contre la Géorgie) mais mieux au second face à la Turquie (2-1). Son nul contre la Serbie (1-1) l'envoie en demi-finale tandis que la Turquie ne peut faire mieux que troisième aux dépens de la Géorgie pour son dernier match (4-2).

Le Portugal, qualifié pour la demi-finale pour la première fois depuis 2003, semblait bien partie pour jouer le titre, à 2-1 à 11 minutes du terme. Une égalisation (de Mijat Gačinović) et deux arrêts aux tirs au but (de Predrag Rajković) mettaient un terme à ses espoirs. La seconde demi-finale réservait moins de suspense : José Rodríguez (27e, sur pen.) et Yassine Benzia (29e) envoyaient les deux équipes en prolongations. Antoine Conte, coupable du penalty, se rachetait en qualifiant la France pour la finale.

En relation

Équipes

http://fr.uefa.com/under19/history/season=2013/index.html#enfin+titree