Le site officiel du football européen

Introduction

Introduction
Rapport technique

Introduction

Pour la première fois depuis 2002, la phase finale du Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA opposait 16 équipes, initialement réparties en quatre groupes de quatre, les deux premiers de chaque groupe se qualifiant pour les quarts de finale.

La nécessité de désigner les six représentants de l'Europe à la Coupe du Monde des moins de 17 ans de la FIFA signifiait que les quatre quarts de finalistes battus disputer deux rencontres de barrage afin de décider qui rejoindrait les demi-finalistes au Chili pour la compétition d'octobre-novembre. Cela entraînait une augmentation du nombre de matches joués lors de la phase finale, de 15 en 2014 à 33 en 2015.

L'Union de football bulgare (BFS) a relevé le défi d'organiser un évènement d'une telle dimension avec succès. Elle a réussi à trouver un complexe hôtelier dans la station balnéaire des bords de la mer Noire de Pomorie capable d'accueillir les 16 délégations en plus des équipes d'organisation déployées sur place par l'UEFA et le comité d'organisation local. Quatre enceintes étaient utilisées pour les 33 rencontres : Burgas, Sliven, Sozopol et Stara Zagora. Située à environ deux heures de route, Stara Zagora était la plus éloignée du QG du tournoi. Dix des rencontres de la phase de groupe étaient organisées en doubles confrontations coup sur coup dans le même stade.

©LAP.bg

Les fans de la Bulgarie en nombre

Les quarts de finale avaient lieu à Burgas et Stara Zagora ; les demi-finales et les barrages pour la Coupe du Monde se déroulaient dans les quatre stades, et l'antre de la finale était le stade Lazur à Burgas, le plus grand des quatre avec une capacité de 19 004 places. Les coups d'envoi étaient donnés entre 13h00 et 20h00 heure locale, les températures ne posant aucun problème. Une affluence de 14 680 spectateurs a assisté à la finale entre la France et l'Allemagne, portant l'affluence cumulée de la phase finale à 78 912, soit une moyenne de 2 391 spectateurs par match. La meilleure affluence sur la route de la finale était de 11 684 personnes lors du premier match de la Bulgarie face à la Croatie.

Neuf arbitres et 12 arbitres assistants issus de pays non participants étaient sélectionnés pour se forger leur première expérience dans une compétition UEFA aux côtés de quatre arbitres bulgares dans le rôle de quatrièmes arbitres. Comme il est de coutume depuis quelques années, des sessions éducatives sur les contrôles antidopage et les dangers du trucage de match étaient organisées à l'attention des joueurs qui goûtaient, dans l'ensemble, à leur première compétition internationale.

L'équipe technique de l'UEFA en Bulgarie était constituée de Savvas Constantinou (Chypre), Jerzy Engel (Pologne), Ghenadie Scurtul (Moldavie) et Marc Van Geersom (Belgique). Ils étaient rejoints pour la finale par le responsable technique de l'UEFA Ioan Lupescu (Roumanie).

Leurs observations ont été compilées dans un rapport technique qui, en plus de fournir une trace permanente de l'évènement, vise à offrir des informations précieuses aux entraîneurs travaillant à la formation des jeunes.

Editorial
Graham Turner
Wayne Harrison

Administration/coordination
Stéphanie Tétaz

Observateurs techniques
Savvas Constantinou
Jerzy Engel
Ghenadie Scurtul
Marc Van Geersom

Photos
Pat Murphy (Sportsfile)
LAP

Multimédia
Joe Hanshaw

https://fr.uefa.com/under17/season=2015/technical-report/index.html#introduction