Vidéo – 2004, qui étaient les U17 français champions

Regardez les temps forts de cette finale disputée en France par des joueurs qui allaient connaître un grand destin !

▲ Cliquez pour lancer le film de la finale 2004 ▲

Un bel avenir s'ouvrait pour cette jeune équipe qui comptait dans ses rangs un joueur qui figure désormais parmi les meilleurs buteurs européens de tous les temps et un autre qui est devenu deux fois champion de la Premier League ces trois dernières années...

Ci-dessous : que sont-ils devenus
Ci-dessous : que sont-ils devenus©UEFA.com

1. Karim Benzema
Benzema n'avait joué que 21 minutes lors du triomphe des moins de 17 ans français, puisqu'il ne montait au jeu que lors des deux premiers matches de la phase de groupes. Malgré un but marqué dès le premier match, l'entraîneur Philippe Bergeroo rechignait à faire appel à lui. Même après ses débuts à l'Olympique Lyonnais la saison suivante, il devait attendre la saison 2006/07 pour devenir régulier et marquer 37 buts en Ligue 1 les deux saisons suivantes.

Avec 4 titres de Ligue 1 à son actif à seulement 21 ans, il décrochait un transfert de 35 M€ vers le Real Madrid CF à l'été 2009. Depuis, il a gagné un titre de Liga et décroché le trophée de l'UEFA Champions League deux fois, marquant plus de cent buts dans l'intervalle. Il est meilleur buteur français en Champions League.

2. Hatem Ben Arfa
Trois fois buteur lors du tournoi des moins de 17 ans il y a 11 ans, Ben Arfa faisait ses débuts dans l'équipe première lyonnaise avant Benzema. Il peinait toutefois à trouver définitivement sa place et à la fin de la saison 2007/08, il quittait Lyon pour rejoindre l'Olympique de Marseille. Deux saisons impressionnantes lui valaient un transfert vers le Newcastle United FC, où ses performances et ses buts spectaculaires en faisaient un chouchou du public.

Samir Nasri aujourd'hui à Séville
Samir Nasri aujourd'hui à Séville©Getty Images

Tombé en disgrâce malgré tout, il était prêté à Hull City AFC mais s'est relancé de manière spectaculaire à Nice avant de rejoindre Paris.

3. Ahmed Yahiaoui
Titulaire indiscutable, à l'exception de 22 minutes passées sur le banc en 2004, Yahiaoui s'est démené dans les équipes premières. En plus de quelques apparitions à Marseille en tant que remplaçant, sa carrière l'a mené vers les FC Istres, AS Cannes et, dernièrement, le MC Oran en Algérie. Yahiaoui évolue désormais au FC Martigues au quatrième échelon français.

4. Samir Nasri
Un autre des talents de Bergeroo qui s'est illustré dans la suite de sa carrière. Il ne manquait que deux minutes du tournoi en 2004 et marquait également à deux reprises dans la finale des moins de 19 ans douze mois plus tard. En club, il devenait vite régulier à Marseille, où il restait jusqu'à ce que l'Arsenal FC vienne le chercher en 2008. Bien qu'il ne remportait aucun trophée avec les Gunners, il s'épanouissait sous la direction de son compatriote Arsène Wenger et séduisait l'ambitieux Manchester City FC après trois saisons dans le nord de Londres. Depuis, il a remporté deux titres d'Angleterre mais n'a pas permis à City d'aller au-delà des huitièmes en UEFA Champions League. Il est aujourd'hui à Séville.

VOIR AUSSI...

France 2-1 Écosse
France 2-1 Écosse
France 7-0 Féroé
France 7-0 Féroé
Hongrie 3-2 France
Hongrie 3-2 France
Haut