Le site officiel du football européen

Paul Pogba, le retour aux sources

Publié: Mardi, 9 août 2016, 16.50HEC
Paul Pogba, qui revient par la grande porte à Manchester United, était destiné à se faire un nom. Retour sur les débuts du prodige.
Paul Pogba, le retour aux sources
Paul Pogba en 2012 ©Sportsfile

En route pour la finale

Le Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA se déroule en trois phases : le tour qualificatif, le tour Élite et la phase finale. Le format a changé pour 2014/15 avec le passage de la phase finale de huit à 16 équipes.

Tour de qualification
Le tour de qualification se déroule à l'automne avec 13 groupes de 4 pays réunis dans l'un des pays de chaque groupe pour un mini-tournoi. Les deux premiers de chaque groupe sont qualifiés, ainsi que les deux meilleurs troisièmes au regard des résultats face aux deux premiers du groupe.

Tour Élite
Lors du tour Élite, au printemps, les 27 qualifiés et un qualifié d'office sont répartis en 7 mini-groupes de 4 pays. Les premiers de chaque groupe et les sept deuxièmes avec le meilleur bilan face aux équipes classées première et troisième de leur groupe participent à la phase finale avec le pays hôte.

Phase finale
Les qualifiés sont répartis en quatre groupes de quatre. Les deux premiers de chaque groupe se qualifient pour la phase à élimination directe.

Pour plus de détails, notamment les critères permettant de séparer les équipes terminant à égalité de points en phase de groupe, ou après 80 minutes en phase à élimination directe, consultez le règlement officiel de la compétition.

Publié: Mardi, 9 août 2016, 16.50HEC

Paul Pogba, le retour aux sources

Paul Pogba, qui revient par la grande porte à Manchester United, était destiné à se faire un nom. Retour sur les débuts du prodige.

C'était annoncé depuis un moment, Paul Pogba revient à Manchester United, club qu'il avait quitté pour la Juventus en juillet 2012. UEFA.com en profite pour revenir sur les débuts de l'international français.

Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA 2010
Pogba avait fait ses débuts avec la sélection seulement trois mois avant cette phase finale, mais il s'est vite imposé dans ce groupe. Il fut à l'origine du premier but des Bleus lors de la défaite inaugurale, 2-1 contre l'Espagne, avant de marquer le but vainqueur contre le Portugal, lors du deuxième match. La France s'inclinera finalement 2-1 en demi-finale, contre l'Angleterre.

Tom Kell, reporter pour UEFA.com lors de ce tournoi
"Il s'agissait de mon premier tournoi de jeunes pour UEFA.com, et Pogba fut l'un des premiers joueurs avec qui je me suis entretenu. Son allure longiligne m'a de suite marqué, tout comme sa stature et son influence sur le jeu. Il n'était pas aussi incontournable qu'il l'est aujourd'hui, mais on pouvait déjà sentir qu'il avait tout pour devenir un grand."

©Sportsfile

Pogba en action au Liechtenstein en 2010

Il disait ...
"C'est toujours un grand moment de retrouver l'équipe de France, de revoir tous les joueurs ... J'adore ça, surtout quand on gagne. Nous parlons énormément, nous rions, nous blaguons, on se retrouve parfois à sept dans la même chambre, juste pour discuter et jouer. C'est un très bon groupe, nous sommes tous heureux de faire partie de cette équipe."

Dans le rétro
"Cet EURO reste un super souvenir. On a joué contre des grosses équipes, l'Angleterre, l'Espagne ... Ce fut une super expérience, j'étais jeune, cela m'a aidé à grandir. J'avais toujours rêvé de porter ce maillot et de représenter mon pays, la France."

Ils disaient...
"Paul Pogba est un très bon joueur, mais quand il est arrivé au Liechtenstein il n'était pas prêt, ni physiquement, ni mentalement. À son arrivée, ce n'était pas un joueur pour l'équipe, mais nous avons trouvé la solution. [Contre le Portugal] il a fait ce que l'on attendait de lui. C'était son meilleur match depuis un an."
Guy Ferrier, sélectionneur de la France

Championnat d'Europe des moins de 19 ans de l'UEFA 2012
Capitaine de la France lors de cette phase finale estonienne, Pogba a commencé le tournoi par un but sur penalty lors de la victoire 3-0 contre la Serbie et fut indispensable lors du parcours des Bleus, qui se sont arrêtés en demies, après une défaite 4-2 aux tirs au but (3-3 après prolongation) contre l'Espagne tenante du titre.

©Sportsfile

Pogba était capitaine des U19 français en 2012

Andrew Haslam, reporter pour UEFA.com lors de ce tournoi
"Le transfert de Pogba de Manchester United à la Juventus à la veille de la compétition l'a forcément mis sur le devant de la scène, et nous savions déjà qu'il serait le joueur à suivre côté français. Même si certains de ses coéquipiers étaient déjà installés au haut niveau, les projecteurs étaient braqués sur Pogba qui, en plus, avait le look qui allait avec."

Il disait...
"On se fait [tous] confiance, car nous savons que, dans cette équipe, tout le monde peut remplacer tout le monde. Nous avons un groupe solide, il n'y a pas d'un côté les meilleurs joueurs, de l'autre, les remplaçants."

On passe un super moment ensemble et, quand on n'est pas en match ou à l'entraînement, on est toujours ensemble, cela aide à souder le groupe. Il y a un magnifique parc à côté de l'hôtel, on va souvent s'y promener. L'ambiance est très détendue, c'est idéal lors d'une telle compétition."

Ils disaient...
"Nous parlons beaucoup, c'est l'un des leaders de mon groupe. Quand j'ai un message à faire passer ou que je veux savoir quelque chose concernant un joueur qui n'a pas l'air en forme, c'est vers Paul que je me tourne. Il a un rôle très important, à plus d'un titre. Il est toujours au centre de ce qu'il se passe dans l'équipe. C'est un garçon joyeux, il a le sourire tous les jours. Son plus gros défaut, c'est qu'il n'a jamais de montre, que son téléphone est toujours coupé et qu'il change constamment de numéro."
Pierre Mankowski, sélectionneur de la France

Coupe du monde des moins de 20 ans de la FIFA 2013
Pogba a prouvé qu'il était un excellent capitaine, en Turquie, au sein d'une équipe qui comptait Kurt Zouma, Samuel Umtiti et Geoffrey Kondogbia, et qui a remporté la compétition. Pogba n'a manqué qu'une rencontre, a marqué en quarts de finale contre l'Ouzbékistan, et a inscrit le premier tir au but de la série victorieuse, en finale contre l'Uruguay. Il a été élu Ballon d'Or adidas de la compétition (trophée récompensant le meilleur joueur).

©Getty Images

Pogba, meilleur joueur de la Coupe du Monde 2013

Il disait...
"Je suis resté concentré de bout en bout. En phase finale de Coupe du Monde, inutile de dire qu'il faut être à son meilleur niveau, surtout quand on attend beaucoup de vous. Dès le début, j'avais la ferme intention de bien faire, et je suis certain que cela s'est vu dès les premières fois que j'ai touché le ballon. Et j'ai même été élu meilleur joueur du tournoi."

"Plus vous jouez de matches, plus il est facile de comprendre le jeu et de prendre des décisions. C'est à cela que l'on distingue les bons joueurs des grands joueurs que sont Xavi, Andres Inistea, Abou Diaby ou Yaya Touré. Je sais que je dois encore énormément travailler. Mais, tout de suite, je savoure juste la victoire, et le titre de meilleur joueur."

Ils disaient...
Son omniprésence sur le terrain suffisait à imposer le respect auprès des adversaires. Les attributs de Pogba (son physique imposant, ses tacles puissants, ses courses incessantes et sa capacité à lire le jeu et en imposer le rythme) font de lui un leader incontesté, à tout juste 20 ans. De plus, le milieu de la Juventus s'est montré indispensable pour remonter le moral des troupes de Pierre Mankowski qui, à plusieurs reprises, commençaient à baisser la tête face à la difficulté.
FIFA.com

Mis à jour le: 09/08/16 15.43HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/news/newsid=2393871.html#paul+pogba+retour+sources