Le site officiel du football européen

La Russie vainqueur avec sang-froid en Slovaquie

La Russie a remporté le Championnat d'Europe M17 de l'UEFA 2013 en Slovaquie après avoir gagné sa demi-finale et la finale aux tirs au but.
par Ian Holyman et Richard Binks
de Zilina
La Russie vainqueur avec sang-froid en Slovaquie
La Russie fête son titre en 2013 ©Sportsfile

La Russie vainqueur avec sang-froid en Slovaquie

La Russie a remporté le Championnat d'Europe M17 de l'UEFA 2013 en Slovaquie après avoir gagné sa demi-finale et la finale aux tirs au but.

Le sang-froid de la Russie depuis le point de penalty lui a permis de remporter le Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA 2013 en Slovaquie, les hommes de Dmitri Khomukha brandissant ce trophée pour la seconde fois.

Les Russes s'étaient déjà imposés aux tirs au but lors de la finale en 2006, et l'équipe de cette année résistait à une Italie impressionnante en finale, le capitaine Anton Mitryushkin arrêtant les tentatives de Davide Di Molfetta, Giacomo Sciacca et Andrea Palazzi pour permettre au milieu axial Sergei Makarov de ramener la couronne à Moscou.

Les deux demi-finalistes malchanceux, la Suède et la Slovaquie, s'extirpaient tous deux du Groupe A pour leur première participation à une phase finale M17. Soutenu par un public en ébullition, le pays hôte débutait de la meilleure des façons en dominant l'Autriche dans le temps additionnel de sa rencontre d'ouverture, puis en décrochant un résultat nul 2-2 contre la Suisse après avoir été mené 2-0. Les Slovaques validaient leur billet pour le dernier carré en compagnie de la Suède au terme d'un match nul et vierge entre les deux équipes lors de la dernière journée de la phase de groupes.

Les jeunes Suédois de Roland Larsson surprenaient la Suisse 1-0 pour leur toute première rencontre à ce niveau avant de s'accrocher au point du match nul contre l'Autriche lors de la deuxième journée. Cette dernière, sous les ordres de Hermann Stadler, s'appropriait la troisième place du groupe, synonyme de qualification pour la Coupe du Monde des moins de 17 ans de la FIFA en fin d'année, en battant la Suisse 2-1.

La formation de Dmitri Khomukha affichait ses intentions d'entrée en dominant l'Ukraine 3-0 dans le Groupe B. Le même jour, Italie et Croatie se quittaient dos à dos à Nitra. Les rêves de titre des Azzurrini semblaient bien compromis lorsque les jeunes Italiens étaient menés 1-0 face à l'Ukraine à cinq minutes du terme, mais la sélection de Daniele Zoratto l'emportait finalement 2-1 dans le temps additionnel. La Croatie était incapable de prendre le meilleur sur la Russie, et donc un résultat nul 1-1 entre les deux futurs finalistes était suffisant pour les envoyer dans le dernier carré, malgré la victoire croate 2-1 sur l'Ukraine.

Montant en puissance après chaque rencontre, l'Italie sortait vainqueur 2-0 de sa demi-finale face à la Slovaquie pour mettre un terme aux espoirs des hôtes, alors que dans l'autre demi-finale, Russes et Suédois étaient inséparables. Après un résultat nul et vierge contre une formation de Suède réduite à dix, la Russie s'imposait finalement 10-9 au terme d'une interminable séance de tirs au but pour retrouver ses collègues de groupe transalpins.

http://fr.uefa.com/under17/history/season=2013/index.html#la+russie+avec+sang+froid