Le site officiel du football européen

Les Pays-Bas de tous les exploits en Serbie

Arrivés en finale de l'EURO M17sans concéder un but, les Pays-Bas y ont défait l'Allemagne 5-2. Un tournoi de haute volée pour les Oranje.
par Paul Saffer
de Novi Sad

Ce contenu est transféré de telle façon qu'il est protégé et disponible uniquement au format Flash. Votre appareil ne semble pas être compatible avec notre lecteur de vidéo Flash.

Les Pays-Bas de tous les exploits en Serbie

Arrivés en finale de l'EURO M17sans concéder un but, les Pays-Bas y ont défait l'Allemagne 5-2. Un tournoi de haute volée pour les Oranje.

À l'approche de la finale du Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA en Serbie, les discussions s'étaient focalisé sur l'exploit des Néerlandais : garder leurs cages inviolées. À la mi-temps, chaque finaliste en avait déjà mis deux à l'autre. 45 minutes plus tard, les Pays-Bas signaient un second exploit et un record, la victoire la plus prolifique en finale d'une compétition de jeunes de l'UEFA.

Le meneur de jeu Tonny Trindade de Vilhena se distinguait pour égaliser à deux reprises dans les 40 premières minutes, annihilant les efforts de Samed Yesil et Okan Aydin pour prendre l'avantage. Après la pause, Memphis Depay transperçait la défense en solo pour donner l'avantage aux Oranje, qui prenaient le large par Terence Kongolo et Kyle Ebecilio.

Albert Stuivenberg, quatre phases finales en cinq saisons d'entraîneur des Pays-Bas, a constitué un groupe dur à battre sans être défensif. Avec 11 buts encaissés la saison précédant la présente phase finale, celui-ci a dominé son groupe en battant l'Allemagne 2-0 et les peu expérimentés Roumains 1-0, se permettant même de mettre sept joueur au repos face à la République tchèque (nul 0-0).

Le milieu dynamique de l'Arsenal FC Ebecilio, bourreau des Anglais en demies, est un élément de la solide épine dorsale constituée des arrières centraux de Feyenoord Kongolo et Karim Rekik, ainsi que ses coéquipiers en club Trindade de Vilhena et Anass Achahbar, buteur solitaire et pièce maîtresse dans la construction des buts. Ainsi armé, Stuivenberg pouvait espérer prendre sa revanche sur la finale 2009 face à l'Allemagne.

Les troupes de Steffen Freund avaient réalisé le carton plein en six matches de qualification. Après une première défaite au profit des Pays-Bas, elles passaient tout près de l'élimination contre les Tchèques, avec un but de retard et deux penalties sauvés par Lukáš Zima. Yesil égalisait finalement à la dernière minute, puis marquait le but de la victoire face à la Roumanie.

Pour la demi-finale contre le Danemark, Yesil faisait partie d'un groupe de quatre joueurs suspendus. Le très créatif Levent Aycicek était absent pour blessure et la gardien remplaçant Cedric Wilmes, reclassé en joueur de champ. L'Allemagne s'imposait néanmoins 2-0. Yesil apparaissait en finale et partageait le classement de meilleur buteur de la phase finale avec Ebecilio, Trindade de Vilhena et l'Anglais Hallam Hope, avec trois buts, mais restait seul en tête en tenant compte de la phase de qualification, avec 11 réalisations.

Lors de la journée de plus grosse affluence, à Novi Sad, 6000 spectateurs ont assisté à la défaite des hôtes face à des Danois offensifs, entraînés par le jeune Thomas Frank, et emmenés par Viktor Fischer et Kenneth Zohore. Ils jouèrent de malchance en demi-finale face à l'Allemagne, tout comme l'Angleterre - brillants pour sortir la Serbie 3-0, mais brillamment sortis par les Pays-Bas.

Les deux finalistes, et huit candidats à la victoire, ont pu bénéficier du soutien d'une école locale dans le cadre de la campagne contre le racisme organisée par la Fédération de football de Serbie (FSS), "Plus forts ensemble". Les supporteurs allemands et danois ont pu faire admirer leurs vocalises. "Je leur suis particulièrement reconnaissant", confiera Trindade de Vilhena aux micros d'UEFA.com. "C'était fantastique de voir tous ces supporteurs faire la fête avec nous, c'est une expérience merveilleuse."

http://fr.uefa.com/under17/history/season=2011/index.html#des+oranje+souverains

  • © 1998-2014 UEFA. Tous droits réservés.
  • La désignation UEFA ainsi que le logo et le trophée du Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA sont protégés en tant que marques et/ou droit d'auteur de l'UEFA. Toute utilisation de ces marques déposées à des fins commerciales est interdite. L'utilisation de la plate-forme UEFA.com implique que vous acceptez les Conditions générales et les Dispositions en matière de vie privée.