Le site officiel du football européen

2011 : Kyle Ebecilio

Le milieu de terrain buteur Kyle Ebecilio a été au cœur de la victoire des Pays-Bas au Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA.
par Paul Saffer
2011 : Kyle Ebecilio
Kyle Ebecilio célèbre son but de la victoire face à l'Angleterre en demi-finale ©Sportsfile

2011 : Kyle Ebecilio

Le milieu de terrain buteur Kyle Ebecilio a été au cœur de la victoire des Pays-Bas au Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA.

Une sélection de joueurs de Feyenoord constituait l'épine dorsale des Pays-Bas vainqueurs de leur premier Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA, mais le chef d'orchestre était le joueur de l'Arsenal FC Kyle Ebecilio.

Cousin de Jeffrey Bruma, qui avait quitté Rotterdam pour le Chelsea FC, Ebecilio a quitté le port néerlandais pour rejoindre Arsenal au cours de l'été 2010 et il y a signé un contrat professionnel pour son 17e anniversaire au mois de février suivant. Il a joué un rôle décisif lors du tour de qualification des Pays-Bas, mais un carton rouge reçu lors du dernier match face à l'Ukraine l'a privé des trois rencontres du tour Élite à Rotterdam.

Heureusement, l'équipe d'Albert Stuivenberg a atteint la phase finale en Serbie et le sélectionneur a réintégré Ebecilio au groupe et à son 11 de départ. Cette confiance a été récompensée dès le premier match contre l'Allemagne lorsqu'Ebecilio a évolué en maestro du milieu de terrain et offert une victoire 2-0 à son pays après un une-deux avec son ancien coéquipier de Feyenoord Anass Achahbar, un geste que le duo a perfectionné lors des années passées au centre de formation.

Ebecilio et ses coéquipiers ont ensuite battu la Roumanie 1-0 pour terminer en tête du groupe avec encore un match à disputer, permettant ainsi à Ebecilio de ne disputer que cinq minutes lors du match nul et vierge face à la République tchèque. Les Bataves retrouvaient l'Angleterre, tenante du titre, en demi-finale. Opposé à beaucoup de ses adversaires en club, Ebecilio a été le héros du match, combinant avec Achahbar d'une manière quasi identique au but inscrit contre l'Allemagne et se montrant omniprésent sur l'ensemble du terrain pour glaner une victoire 1-0.

L'Allemagne attendait les Oranje en finale, et face à une équipe qui n'avait pas encaissé le moindre but en Serbie, et très peu au cours de la saison, la Mannschaft menait deux fois au score au cours d'une première période qui se terminait sur un score de 2-2. Mais après l'avantage donné aux Pays-Bas sur un superbe but en solitaire de Memphis Depay en début de seconde période, Ebecilio devenait passeur décisif lorsque sa tête était dévié dans le but par Terence Kongolo, puis il inscrivait son troisième but de la phase finale pour terminer co-meilleur buteur, profitant une nouvelle fois d'un rapide échange de passes avec Achahbar pour porter le score à 5-2.

"C'est un rêve qui se réalise ; lorsque nous étions enfants, nous rêvions de devenir champions d'Europe avec l'équipe nationale", a confié Ebecilio à UEFA.com une fois le trophée remporté. "J'ai grandi au cours du tournoi. J'ai travaillé dur lors de chaque match et je suis très heureux de mes trois buts et très heureux d'avoir été important pour l'équipe."

Mis à jour le: 11/10/11 19.11HEC

En relation

Joueurs

http://fr.uefa.com/under17/history/season=2011/goldenplayer/index.html#2011+kyle+ebecilio