Le site officiel du football européen

L'Allemagne M17 récompense ses supporteurs

L'Allemagne a mérité son titre à l'EURO M17 de l'UEFA sur ses terres après une belle finale qui a été suivie par 24 000 personnes, un record.
par Paul Saffer
de Magdebourg

Ce contenu est transféré de telle façon qu'il est protégé et disponible uniquement au format Flash. Votre appareil ne semble pas être compatible avec notre lecteur de vidéo Flash.

L'Allemagne M17 récompense ses supporteurs

L'Allemagne a mérité son titre à l'EURO M17 de l'UEFA sur ses terres après une belle finale qui a été suivie par 24 000 personnes, un record.

En général, un public de 24 000 personnes serait considéré comme un excellent chiffre cumulé pour 15 matches d'un Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA. Ce chiffre correspond en fait au nombre de personnes qui ont assisté à la finale 2008/09 à Magdebourg. Au total, quelque 81 000 personnes sont venues voir les matches en Allemagne, qui devenait ainsi le premier pays hôte à remporter le trophée M17, après la France en 2004.

Le programme écolier, bien en place pour les matches internationaux des équipes jeunes d'Allemagne, a fourni au moins 2 000 spectateurs à chaque rencontre et dix fois ce chiffre en finale, qui a débuté à 11 heures. L'entraîneur des Pays-Bas Albert Stuivenberg déclarait : "C'était formidable. Aucun de nos joueurs n'avait joué devant un public si nombreux auparavant." Le défenseur allemand Shkodran Mustafi ajoutait : "Ça nous motive drôlement. Vous ne vous en rendez pas vraiment compte sur le terrain mais sur les corners, oui."

Sur le terrain, la victoire finale des Allemands n'a jamais vraiment fait de doute, dès qu'ils ont réagi au premier but de la Turquie en s'imposant 3-1. Ils anéantissaient l'Angleterre 4-0, battaient les Néerlandais 2-0 avec une équipe affaiblie et éliminaient l'Italie 2-0 en demi-finales. Être menés au score en finale ne les a pas dérangés puisque Lennart Thy marquait son troisième but de la compétition pour égaliser et Florian Trinks faisait vibrer le public en prolongation sur coup franc et permettaient à l'Allemagne de devenir le premier organisateur depuis la France en 2004 à remporter le trophée.

Les Néerlandais, eux, étaient déterminés. Ils l'ont montré en tenant l'Angleterre en échec 1-1 et en battant la Turquie 2-1 en phase de groupes, et la Suisse sur le même score en demi-finale. Mais comme souvent, l'Allemagne était plus forte.

L'Espagne et la France, vainqueur et vaincu en 2008, terminaient derrière la Suisse et l'Italie dans le Groupe A. Les Espagnols tentaient pourtant d'accrocher leur troisième titre de suite, après le départ de l'entraîneur Juan Santisteban. Mais malgré sa domination, l'Espagne devenait la première équipe d'une phase finale d'une compétition d'équipes nationales de l'UEFA à n'obtenir que des matches nuls 0-0. Les buts ont également eu du mal à venir pour les Français.

La Turquie et l'Angleterre n'ont pas non plus passé la phase de groupes malgré la présence de quelques talents comme Jack Wilshere, Jonjo Shelvey et Jose. Décimée par les blessures, l'équipe d'Angleterre s'inclinait 1-0 face à la Turquie qui accompagnera les quatre demi-finalistes et l'Espagne en Coupe du Monde U-18 de la FIFA cet automne au Nigeria.

En tout cas, un souvenir perdurera : les jeunes spectateurs pleins de vigueur. Après la finale, Stuivenberg concluait : "C'est une récompense pour l'Allemagne en tant qu'organisatrice du tournoi. Je pense que les deux équipes ont offert un beau spectacle aux personnes présentes."

http://fr.uefa.com/under17/history/season=2009/index.html#lallemagne+m17+recompense+supporteurs

  • © 1998-2014 UEFA. Tous droits réservés.
  • La désignation UEFA ainsi que le logo et le trophée du Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA sont protégés en tant que marques et/ou droit d'auteur de l'UEFA. Toute utilisation de ces marques déposées à des fins commerciales est interdite. L'utilisation de la plate-forme UEFA.com implique que vous acceptez les Conditions générales et les Dispositions en matière de vie privée.