Le site officiel du football européen

2009 : Mario Götze

Cinq ans avant de marquer l'histoire du Mondial, Mario Götze faisait déjà parler de lui au Championnat d'Europe M17 de l'UEFA 2009.
par Paul Saffer
2009 : Mario Götze
Mario Götze en demi-finale face à l'Italie ©Sportsfile

2009 : Mario Götze

Cinq ans avant de marquer l'histoire du Mondial, Mario Götze faisait déjà parler de lui au Championnat d'Europe M17 de l'UEFA 2009.

En 2009, tous les observateurs s'accordaient pour dire que l'Allemagne, victorieuse chez elle, possédait une véritable armada. Que l'un de ses éléments devienne l'homme de la quatrième étoile sur le maillot de la Nationalmannschaft cinq ans plus tard était moins prévisible.

Mario Götze, pur produit de huit années au centre de formation du Borussia Dortmund, reçut le numéro 10 en phase finale des M17 et la position de meneur de jeu qui va avec. À 16 ans, il dégoûta l'Angleterre (4-0) et propulsa les siens en demi-finale. Le rapport de match UEFA.com révélait déjà un garçon capable de "mettre fin au calvaire anglais par une autre action en solo".

Déjà victorieuse face à la Turquie 3-1, l'Allemagne le mettait au repos pour les Pays-Bas et le ressortait face à l'Italie en demies. Le jeune homme faisait très mal aux Azzurri en délivrant deux passes décisives (2-0).

Les Pays-Bas espéraient vivre leur heure de gloire face à une foule record de 24000 spectateurs à Magdeburg, décrite par Götze comme "la consécration de deux années, ce pour quoi nous avons travaillé". Mais le trophée échut aux Allemands à l'issue d'une finale épique remportée 2-1 après prolongations.

Götze s'imposa comme la clé de voûte du système allemand : rapide, créatif et doté d'une merveille de toucher de balle. Ou, en quelques mots de son capitaine, Reinhold Yabo : "Mario est un joueur très créatif. On appelle ces joueurs 'Schlitzohr' en Allemand, ce qui décrit un joueur insaisissable qui a toujours une idée, sur et en dehors du terrain ! C'est un mec drôle qui peut faire basculer une rencontre."

Fait plutôt révélateur, Joachim Löw, qui était dans le stade lors de la finale, n'hésita pas ue seconde sur l'identité du garçon du tournoi : "Mario Götze a été en top forme toute la compétition."

Six mois après la finale des M17, Götze faisait ses débuts avec Dortmund. La saison suivante, il inscrivait huit buts, délivrait 11 passes décisives toutes compétitions confondues, et gagnait le titre avec les "Schwarzgelben". En 2012/13, il gonflait ses stats à 16 buts et 13 passes décisives en club, ratant la finale d'UEFA Champions League à cause d'un problème à une cuisse mais pas un transfert record au FC Bayern München, pour 37 M€.

Löw l'appela en sélection la première fois le 17 novembre 2010 contre la Suède. Götze devint ce jour-là le plus jeune international depuis Uwe Seeler, et le premier né après la réunification avec André Schürrle. Il marqu son premier but au Brésil en août 2011 et participa à l'UEFA EURO 2012 puis à la Coupe du Monde 2014, où Schürrle lui offrit le but de la victoire à la 113e minute contre l'Argentine.

Mis à jour le: 15/05/16 15.56HEC

En relation

Joueurs

http://fr.uefa.com/under17/history/season=2009/goldenplayer/index.html#2009+mario+gotze