Le site officiel du football européen

2006 : Toni Kroos

Sans l'émergence de Bojan Krkić, Toni Kroos aurait bien pu être le joueur du tournoi des éditions 2006 et 2007 de l'EURO des moins de 17 ans.
2006 : Toni Kroos
Toni Kroos fête son but contre la France ©Sportsfile

2006 : Toni Kroos

Sans l'émergence de Bojan Krkić, Toni Kroos aurait bien pu être le joueur du tournoi des éditions 2006 et 2007 de l'EURO des moins de 17 ans.

Sans l'émergence de Bojan Krkić, Toni Kroos aurait bien pu être le joueur du tournoi des éditions 2006 et 2007 du Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA. Pourtant, le meneur de jeu allemand n'a pas été complètement mis dans l'ombre par son rival espagnol.

Plus jeune que la majorité de ses coéquipiers en 2006, le milieu de terrain du FC Hansa Rostock, recruté par le FC Bayern München, avait brillé lors cette phase finale. Excellent en éliminatoires, Kroos s'était illustré au premier match de l'EURO, disputé au Luxembourg contre la Belgique, en provoquant un but contre son camp et en inscrivant un penalty pour mener son équipe à la victoire 4-0. La République tchèque avait ensuite tenu en échec l'Allemagne, qui se vengeait en écrasant la Serbie et Monténégro 4-0.

Dominateurs face à la Russie en demi-finale, les Allemands menés par Kroos ne parvenaient cependant pas à faire la différence, et s'inclinaient 1-0. Le meneur entrait en jeu contre l'Espagne, dans le match pour la troisième place, mais il manquait son tir lors de la séance des tirs au but remportée par les Espagnols. Kroos était néanmoins qualifié de justement (à 4 jours près) pour participer à l'édition 2007. A ce moment-là, Ottmar Hitzfeld l'avait déjà invité à s'entraîner avec l'équipe senior du Bayern, et lui avait fait comprendre que le maillot n°10 lui était réservé.

Il débutait ce second EURO pied au plancher, en marquant notamment un but sensationnel contre l'Ukraine, une frappe puissante du coin de la surface qui allait se loger dans la lucarne opposée et offrir la victoire 2-0 aux Allemands. Kroos ouvrait ensuite le score contre la France, qui s'imposait néanmoins 2-1. Cette défaite, alliée à un match nul et vierge contre l'Espagne, éliminait l'Allemagne. Il se consolait néanmoins en marquant contre les Pays-Bas dans le barrage pour la 5e place, s'offrant le titre de meilleur buteur ex aequo du tournoi, ainsi qu'une qualification allemande pour la Coupe du Monde U-17 de la FIFA.

Le jeune meneur de jeu ajoutait une ligne à son palmarès à l'occasion de la Coupe du Monde disputé en Corée du Sud : auteur de cinq buts et quatre passes décisives, il était élu Ballon d'Or du tournoi, en devançant notamment Bojan. L'Allemagne terminait à la troisième place. Kroos disputait ensuite son premier match pour le Bayern, à l'occasion d'une victoire 5-0 des Bavarois sur le FC Energie Cottbus. Le mois suivant, il entrait en jeu en Coupe UEFA, alors que son équipe était menée 2-1 par le FK Crvena Zvezda [Etoile Rouge]. Kroos offrait le but de l'égalisation, avant d'arracher la victoire en inscrivant un coup franc en toute fin de match. En janvier 2009, Kroos est parti en prêt pour 18 mois au Bayer 04 Leverkusen. En mars 2010, il a été appelé pour la première fois en sélection nationale allemande senior pour affronter l'Argentine.

Mis à jour le: 09/05/11 18.20HEC

https://fr.uefa.com/under17/history/season=2006/goldenplayer/index.html#2006+toni+kroos