Le site officiel du football européen

Köse, le héros de la Turquie

La Turquie a mérité sa victoire au Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA 2004/05, battant les Pays-Bas en finale.
Köse, le héros de la Turquie
Turkey 2005 ©UEFA.com
SSI Err

Köse, le héros de la Turquie

La Turquie a mérité sa victoire au Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA 2004/05, battant les Pays-Bas en finale.

La Turquie a remporté le Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA 2004/05 dans la région de Pise en Italie.

Au tour Élite, la Turquie éliminait la France, tenante du titre et égalait le record de 100% de réussite de l'Angleterre. La Biélorussie se qualifiait à un match de la fin, mais dans les quatre autres groupes, seuls des buts tardifs assuraient la qualification en phase finale à la Croatie, Israël, la Suisse - qui éliminait l'Espagne, invaincue et éliminée pour la première fois depuis 18 ans - et les Pays-Bas. Non seulement les Néerlandais marquaient deux fois en fin de match pour coiffer l'Allemagne, mais il leur fallut égaliser en fin de match contre la Turquie au tour qualificatif pour éliminer le Pays de Galles.

Les Bataves étaient encore là pour leur premier match de la phase finale. Menés 2-0 par la Croatie dans le Groupe B, ils obtenaient un point grâce à des buts de Niels Vorthoren et Martijn van der Laan à la dernière minute. Dans le même groupe, la Suisse s'imposait 3-0 contre Israël. Dans le Groupe A, l'Angleterre disposait de la Biélorussie 4-0 tandis que la Turquie dominait l'Italie, mais ne parvenait pas à marquer et sombrait sur un but magnifique d'Andrea Russotto. La chance tournait deux jours plus tard. Siarhei Kisly offrait une victoire 1-0 à la Biélorussie contre l'Italie, et la Turquie battait l'Angleterre 3-2 grâce à un but de Nuri Sahin en fin de rencontre. Dans le Groupe B, la Suisse et les Pays-Bas faisaient match nul 0-0, mais les buts pleuvaient dans l'autre rencontre puisque Israël menait deux fois au score avant de s'incliner 4-2 devant la Croatie.

Israël était éliminé mais prenait l'avantage contre les Pays-Bas avant de chuter après un désormais habituel retour néerlandais puisque l'équipe de Ruud Kaiser s'imposait 2-1. Les Suisses savaient qu'un point pris contre la Croatie leur suffirait pour la qualification et ils ouvraient le score. La Croatie égalisait avant la pause et prenait l'avantage par Dejan Lovren, qui marquait ensuite contre son camp à l'heure de jeu. Les deux équipes devançaient les Pays-Bas, mais trois buts croates assuraient la qualification néerlandaise aux dépens de la Suisse.

Les quatre équipes du Groupe A pouvaient encore se qualifier mais, malheureusement pour la Biélorussie, la Turquie emmenée par un Nuri en grande forme était en route pour la finale, et après l'expulsion d'Aleh Veratsila pour une faute de main, un triplé de Tevfik Köse et deux buts de Deniz Yılmaz portaient le score à 5-1. L'Angleterre n'avait besoin que d'un match nul avec les locaux, mais le penalty de Russotto en fin de première partie était décisif, malgré l'expulsion pour contestation d'Enrico Alfonso, le gardien de but italien.

Première du Groupe B, la Croatie chutait contre la Turquie en demi-finale. Özgürcan Özcan marquait avant et après la pause et bien que le remplaçant croate Grgur Radoš réduisît le score, une tête de Murat Duruer portait le score à 3-1. La rencontre entre l'Italie et les Pays-Bas se soldait sur un 0-0 en prolongation jusqu'à ce que Melvin Zaalman donne la victoire aux Néerlandais de la tête. L'Italie se consolait en s'imposant 2-1 pour la troisième place contre la Croatie après prolongation. Mais la Turquie décrochait le gros lot après des buts en deuxième période de Yılmaz et Köse, meilleur buteur de la compétition. Celui-ci inscrivait le but du 2-0 contre les Pays-Bas à Pontedera.

http://fr.uefa.com/under17/history/season=2005/index.html#kose+heros+turquie