Le site officiel du football européen

2005 : Nuri Şahin

Nuri Şahin a joué un rôle clef dans la victoire de la Turquie en 2005.
par Paul Saffer

2005 : Nuri Şahin

Nuri Şahin a joué un rôle clef dans la victoire de la Turquie en 2005.

Nuri Şahin n'est pas près d'oublier l'année 2005. En août, âgé de 16 ans et 335 jours, il est devenu le plus jeune joueur à participer à un match de Bundesliga, avec le BV Borussia Dortmund. Puis, en octobre, il a honoré sa première sélection pour la Turquie et marqué le but décisif contre son pays natal, l'Allemagne, devenant au passage le plus jeune joueur et le plus jeune buteur de l'histoire de la Turquie. Le mois suivant, face au FC Nürnberg, il devenait le plus jeune buteur de la Bundesliga. Et en mai, il remportait le Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA.

La Turquie avait démontré ses qualités en éliminant la France, tenante du titre, lors des éliminatoires. Avant la phase de groupes, son sélectionneur déclarait : "Je pense que mon équipe est meilleure que les autres." Battus 1-0 lors de leur premier match, face à l'Italie, ses joueurs payaient leur manque de réussite. Ils rebondissaient cependant en battant tour à tour l'Angleterre, la Biélorussie, la Croatie et les Pays-Bas pour remporter le titre. Les Turcs atteignaient ensuite la demi-finale de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, pour la bonne mesure.

La Turquie possédait une équipe de qualité, surtout en attaque, mais leur élément clé était bien Nuri, plus jeune d'un an que la plupart des joueurs présents au tournoi. Pivot au milieu de terrain, c'est l'homme que les défenseurs cherchaient dès que possible, et c'est à lui qu'il revenait de créer des occasions pour ses buteurs Tevfik Köse, Deniz Yilmaz, Özgürcan Özcan et Caner Erkin.

Il pouvait également se montrer décisif, comme il le prouvait lors du deuxième match de la phase de groupes, face à l'Angleterre. Après avoir mené 2-0, la Turquie se faisait rejoindre et hypothéquait ses chances dans la compétition. C'est le moment que choisissait Nuri pour récupérer le ballon aux abords de la surface, avant d'adresser une frappe puissante et déviée qui trompait David Button, le gardien anglais. Trois jours plus tard, Nuri faisait sensation contre le Bélarus. Tevfik Köse et Deniz Yilmaz inscrivaient les buts de cette victoire 5-1, mais c'est bien Nuri qui était l'architecte de ce succès.

Déjà à ce stade, l'observateur technique de l'UEFA, Timo Liekoski, était plein d'éloges pour Nuri, qui pensait à l'avenir, comme il le confiait à uefa.com. "C'est un tournoi très important pour moi, car je peux démontrer mes qualités devant les recruteurs et les entraîneurs", déclarait Nuri. "Mon ambition est de jouer avec l'équipe première du Borussia Dortmund, puis mon grand rêve serait d'aller jouer en Angleterre. Peu importe quel club, mais j'aimerais y jouer pour les grands stades."

Mais il y avait d'abord un trophée à gagner. En demi-finale face à la Croatie, c'est sur un coup franc de Nuri que Murat Duerer marquait de la tête pour clôturer la marque à 3-1, alors que la Turquie semblait en difficultés. Et c'est bien sûr Nuri qui offrait l'ouverture du score en finale, en servant Deniz Yilmaz pour l'ouverture du score, ouvrant la voie de la victoire 2-0 sur les Pays-Bas.

Il allait bientôt afficher ses qualités au niveau Seniors, lors d'un succès spectaculaire de la Turquie, qui était allée le chercher parmi les 2,7 millions de compatriotes présents en Allemagne. S'exprimant pour uefa.com à l'EURO M17, Nuri déclarait que Cristiano Ronaldo était son modèle. "Il possède une grande technique, et moi aussi." Mais Ronaldo était relativement vieux quand il a honoré sa première sélection : il avait 18 ans. Prêté à Feyenoord en 2007/08, Nuri a gagné sa place en équipe première à Dortmund l'année suivante et en est désormais à plus de 100 matches.

Mis à jour le: 08/02/12 3.54HEC

https://fr.uefa.com/under17/history/season=2005/goldenplayer/index.html#2005+nuri+sahin