Le site officiel du football européen

Former les jeunes : objectif n°1

Publié: Vendredi, 17 février 2017, 13.46HEC
Par l'intermédiaire de l'UEFA Youth League l'UEFA a organisé une séance de formation, à Valence (Espagne) pour les jeunes, sur les nouvelles règles et les dangers des matches truqués.
par Delfín Ramírez
de Valence
Former les jeunes : objectif n°1
Carlos Velasco Carballo speaks to the audience during the educational session with Valencia CF ©Valencia CF
 
Publié: Vendredi, 17 février 2017, 13.46HEC

Former les jeunes : objectif n°1

Par l'intermédiaire de l'UEFA Youth League l'UEFA a organisé une séance de formation, à Valence (Espagne) pour les jeunes, sur les nouvelles règles et les dangers des matches truqués.

Pour remplir son objectif d'éducation et de formation des jeunes joueurs, l'UEFA – par l'intermédiaire de l'UEFA Youth League – a organisé une séance de formation, à Valence (Espagne) pour l'équipe de réserve du club (Valencia Mestallaà et l'équipe féminine (qui joue dans l'élite nationale).

La journée a été centrée autour de trois présentations : des changements de règles pour la saison 2016/17, la sensibilisation aux dangers des médias sociaux dans le sport et la prévention du trucage de matches.

L'ancien arbitre de l'UEFA Carlos Velasco Carballo, qui a officié lors de la finale de l'UEFA Europa League 2010/11 et a pris sa retraite la saison dernière, a présenté quelques-uns des principaux changements apportés aux règles du jeu pour la saison en cours. L'ex-officiel a mené une discussion animée, expliquant des modifications de règles dans les situations de jeu communes.

Dans une atmosphère amicale, Velasco Carballo a également essayé de briser la barrière entre les joueurs et les arbitres, en disant : "L'objectif est de rapprocher l'arbitre et les joueurs parce que nous partageons le terrain et que dans chaque match nous devrions essayer de nous entre-aider."

Dans une vidéo, le responsable de la communication et des médias de l'UEFA, Pedro Pinto, informait les jeunes sur la manière d'aborder des interviews ou des conférences de presse avant ou après les matches. Ils ont également été mis en garde contre les dangers des médias sociaux, avec une recommandation d'être prudent sur leurs activités en ligne, et surtout de considérer soigneusement ce qu'ils téléchargeaient ou écrivaient sur les médias sociaux.

Cette séance d'information s'est terminée par un petit exposé sur l'une des questions les plus importantes pour l'UEFA, le trucage de matches. Kepa Larumbe, directeur des affaires juridiques de la Fédération royale espagnole de football (RFEF), a mis en garde les joueurs contre les dangers des matches truqués, en leur montrant le Système de détection de fraude de paris de l'UEFA et en soulignant les graves conséquences pour un joueur impliqué dans des paris truqués.

"Parier est très attrayant pour les jeunes maintenant vous pouvez le faire de votre téléphone ou sur Internet, mais soyez avertis que vous ne devriez jamais un parier, vous devez être extrêmement prudents et responsables parce que vous êtes ou serez des footballeurs de haut niveau", a-t-il dit en terminant la séance.

"En tant que joueur, vous ne pouvez pas placer de paris, car d'une manière ou d'une autre vous pourriez y être reliés avec d'autres équipes de la même division."

Mis à jour le: 17/02/17 14.15HEC

En relation

Équipes

http://fr.uefa.comhttp://fr.uefa.org/protecting-the-game/protection-young-players/news/newsid=2442312.html#former+jeunes+objectif