Guide de Skopje

Skopje, c'est...

La capitale de l'ARY de Macédoine.
Une ancienne colonie romaine nommée "Scupi", dont personne ne connaît la réelle signification.
Une ville multiethnique et multilingue où l'on parle l'albanais et le rom autant que le macédonien.
Une ville jumelée entre autres avec Dresde, Pittsburgh, Istanbul, Ljubljana, Saragosse et Zagreb.
Le lieu de naissance de Mère Teresa, de l'empereur byzantin Justinien le Grand et de Darko Pancev, lauréat du Soulier d'Or européen 1991.

Où ?
Située dans le nord de la Macédoine, sur les rives du fleuve Vardar, Skopje est plus ou moins à mi-distance entre Belgrade et Athènes, et à environ 7 500 km de New York comme de Pékin.

Le Vardar et Rabotnicki se partagent le stade
Le Vardar et Rabotnicki se partagent le stade©Getty Images

La Nacionala Arena Filip II Makedonski
• Le stade est une nouvelle mouture de l'ancienne arène nationale – le Gradski Stadion – qui accueille les matches de l'équipe nationale macédonienne, mais aussi des deux clubs résidents, le Vardar et Rabotnicki.
• Il a été réouvert le 12 août 2009 à l'occasion d'une défaite 3-2 de l'ARY de Macédoine contre l'Espagne championne d'Europe en amical.
• Il a accueilli cinq matches du Championnat d'Europe féminin des moins de 19 ans de l'UEFA 2010, dont la finale remportée par la France.
• Sa façade extérieure illuminée a été terminée en 2013 et le stade peut désormais recevoir des concerts : Pink et Carlos Santana s'y sont déjà produits.
• Sa capacité est d'environ 33 000 places assises, mais 61 000 personnes ont assisté à un concert fêtant les 20 ans de l'indépendance en 2012.

POUR S'Y RENDRE

En avion : Le grand aéroport de Skopje Alexander se trouve à 17 km au sud-est de la ville et propose des vols directs vers/en provenance de nombreuses grandes villes européennes, dont Bruxelles, Istanbul, Londres, Rome, Vienne et Zurich, ainsi que Dubaï. Bus et taxis font la navette jusqu'en ville.

En voiture : La route européenne E75 (M1 en termes macédoniens) constitue la route principale vers Skopje quand on arrive de Gdansk, Bratislava, Budapest, Belgrade, Thessalonique ou encore Athènes. D'autres capitales européennes se trouvent à distance raisonnable : Pristina (90 km), Sofia (250 km) et Tirana (300 km).

En train : La gare principale de Skopje est située sur la ligne internationale qui relie Belgrade à Thessalonique, et on peut rejoindre Pristina vers le nord.

SE DÉPLACER EN VILLE

La ville de Skopje est agréable à découvrir en marchant
La ville de Skopje est agréable à découvrir en marchant©Getty Images

À pied : Il est facile de se repérer à pied. Plusieurs visites de la ville à pied sont proposées, avec ou sans guide.

En bus : Skopje n'a ni tram ni métro, mais le bus constitue un moyen de déplacement peu onéreux et très efficace.

En taxi : Les taxis officiels sont de couleurs blanche et jaune.

En vélo : Le nombre de cyclistes est en croissance constante à Skopje, d'où la présence de nombreuses pistes cyclables. Vous trouverez facilement des vélos en location.

LE FOOTBALL À SKOPJE

La forteresse, l'un des symboles de Skopje
La forteresse, l'un des symboles de Skopje©Getty Images

En 2017/18, l'élite macédonienne va inclure quatre clubs de la capitale, même si Shkupi et le FK Skopje vivent à l'ombre des deux géants que sont le Vardar et Rabotnicki. Fondé en 1947 suite à la fusion de deux clubs locaux, le Vardar (qui tire son nom du fleuve traversant la ville) a remporté dix titres nationaux depuis l'indépendance, après avoir été une force vive du championnat de l'ex-Yougoslavie. Rabotnicki, le club des cheminots, a coiffé quatre couronnes nationales et partage le stade national avec le Vardar.

Le joueur le plus connu de Skopje est certainement Darko Pancev, l'ancien attaquant du Vardar, vainqueur de la Coupe d'Europe et du Soulier d'Or 1990/91 avec l'Étoile Rouge de Belgrade, transféré en 1992 à l'Inter Milan.

VOS PREMIERS MOTS EN MACÉDONIEN

L'un des fameux marchés de Skopje
L'un des fameux marchés de Skopje©Getty Images

Si l'anglais est largement répandu dans les rues de Skopje, parler quelques mots de la langue locale ne peut être mal vu...

Bonjour – zdrah-voh
Comment allez-vous ? – kah-koh steh
S'il vous plaît – veh moh-lahm
Merci – blah-goh-dah-rahm
Au revoir – doh-vee-doo-vah-nyeh

Informations clés