Le site officiel du football européen

2001 : Owen lance les Reds

2001 : Owen lance les Reds
Liverpool est sacré à Monaco ©Getty Images

2001 : Owen lance les Reds

FC Bayern München 2-3 Liverpool FC
(Salihamidžić 57e, Jancker 82e ; Riise 23e, Heskey 45e, Owen 46e)

"Michael Owen est un joueur de classe mondiale et nous n'avons pas été en mesure de contrer cette menace." L'entraîneur du FC Bayern München Ottmar Hitzfeld n'a pas hésité quand on lui demandait la différence entre les deux équipes après la très belle victoire 3-2 du Liverpool FC en Super Coupe de l'UEFA à Monaco.

Owen inscrivait un but après en avoir offert un autre pour les vainqueurs de la Coupe UEFA, qui retrouvaient leur sens du but après leur victoire éclatante 5-4 face au Deportivo Alavés au mois de mai à Dortmund. Liverpool, qui avait également remporté la Coupe d'Angleterre et la FA Cup la saison précédente, n'avait pas eu besoin de forcer son talent pour regagner les vestiaires avec une avance de 2-0 au marquoir à la mi-temps face aux champions d'Europe.

Owen était dans une forme époustouflante et offrait le premier but à la recrue John Arne Riise. Le Norvégien reprenait en glissade un centre à ras de terre de l'attaquant de poche en milieu de première mi-temps. Les Reds doublaient leur avantage peu avant la pause, lorsque Emile Heskey se débarrassait de Thomas Linke et Robert Kovac avant d'envoyer le ballon au fond des filets d'Oliver Kahn.

La rencontre semblait pliée à la reprise, lorsque, après quelques minutes, Owen trompait Kahn sur un long ballon de Jamie Carragher. Avec trois buts d'avance, les Anglais décidaient de laisser le Bayern agir. Jusque-là incapables de tirer au but, les Allemands, vainqueurs de l'UEFA Champions League aux tirs au but face au Valencia CF, faisaient de leur mieux pour remonter deux buts.

Hasan Salihamidzic redonnait d'abord espoir à la 57e minute sur un corner botté par Owen Hargreaves avant que le remplaçant Carsten Jancker ne relance le suspense en lobant Sander Westerveld à huit minutes du coup de sifflet final. Malgré la montée de Kahn dans le rectangle adverse en fin de match, les Munichois se montraient incapables d'égaliser.

http://fr.uefa.com/uefasupercup/history/season=2001/index.html#2001+owen+lance+reds