1979 : Forest au bout du rêve

Kenny Burns (Nottingham Forest FC)
©Getty Images

Nottingham Forest FC 1-0 FC Barcelona
FC Barcelona 1-1 Nottingham Forest FC
(Forest l'emporte 2-1 au score cumulé)

Avant tout, la finale de la Super Coupe de l'UEFA 1979 s'est jouée au début de l'année 1980, étant donné que les clubs engagés - les vainqueurs de la Coupe des clubs champions 1979 du Nottingham Forest FC et les vainqueurs de la Coupe des vainqueurs de coupe européenne 1979 du FC Barcelona - n'ont pas trouvé d'autre date.

Le club anglais de Brian Clough reste pour beaucoup l'une des meilleures équipes du football anglais, eu égard à leur deux triomphes d'affilée, en Coupe des clubs champions européens en 1979 et en 1980, et le coach lui-même jouit d'une place à part dans le cœur des supporteurs de la nation entière.

Depuis ses trois Coupes des villes de foires, le Barça avait remporté son premier trophée européen avec un 4-3 infligé aux Allemands du SC Fortuna Düsseldorf après prolongation dans une finale endiablée de la Coupe des vainqueurs de coupe de l'UEFA à Bâle, en Suisse.

Mais Forest a pris l'avantage très tôt à l'aller, au City Ground le 30 janvier 1980, quand Charlie George marquait dès la 9e minute. Malgré la présence dans ses rangs du premier buteur anglais à un million de livres sterling, Trevor Francis, Nottingham ne parvenait pourtant pas à augmenter son avance sur les hommes de Joaquín Rifé.

Au retour, au Camp Nou le 5 février, le Barça remontait au score à la 25e minute, quand Carlos Roberto battait le gardien anglais Peter Shilton sur penalty. À 3 minutes de la pause, l'international écossais Kenny Burns égalisait et rétablissait l'avantage de Forest.

Cette fois les Anglais ne lâchaient pas prise, remportant la Super Coupe (tot. 2-1). Sans se douter bien sûr que la même année, ils seraient à nouveau en finale.

Haut