Nice tombe sur un os

Le Gym s'incline sur sa pelouse face au réalisme de la Lazio non sans avoir démérité.

Dure fin de soirée pour l'OGC Nice qui concède sa première défaite de la saison en Ligue Europa face à la Lazio de Rome. Les approximations défensives ont coûté cher aux Aiglons qui pointent en deuxième position du Groupe K après trois journées.

L'OGC Nice entamait parfaitement sa rencontre et allait trouver la faille au terme d'une longue séquence de possession. Titularisé pour la première fois depuis plus d'un mois, Wesley Sneijder adressait un centre à destination de Balotelli qui croisait victorieusement sa tête (1-0, 4e) pour se rappeler au bon souvenir de ses compatriotes.

Mais les Aiglons se faisaient bêtement surprendre sur le renvoi. Une mésentente entre Dante et Yoan Cardinale profitait à Felipe Caicedo qui replaçait aussitôt son équipe à hauteur (1-1, 5e). Les deux formations regagnaient les vestiaires au terme d'une première période alerte et disputée dans une belle ambiance européenne.

Dominateurs en début de deuxième période, les Niçois allaient cependant se faire cueillir. Sur une rare incursion des Transalpins, Milinković-Savić se retrouvait seul au point de penalty pour pousser au fond un centre en retrait millimétré de Caicedo (1-2, 65e). Sonnés, les Aiglons ne parvenaient pas à réagir et encaissés même un troisième but à l'orée du temps additionnel par Milinković-Savić, encore lui, qui s'offrait le doublé (1-3, 89e).

Le Gym perd la première bataille et tentera de prendre sa revanche lors de la seconde au Stadio Olimpico lors de la quatrième journée de la phase de groupes. Avec six points au compteur, les Rouge et Noir restent cependant idéalement placés en vue de la qualification pour les 16es de finale.