Le site officiel du football européen

Chelsea sonne Benfica sur le gong

Publié: Mercredi, 15 mai 2013, 20.51HEC
SL Benfica 1-2 Chelsea FC
Une tête magistrale de Branislav Ivanović dans les dernières secondes a donné le trophée à Chelsea.
par Christian Châtelet

rate galleryrate photo
1/0
counter
  • loading...

Les Notes

Ivanović

L'homme du match

Chelsea 

Statistiques des matches

BenficaChelsea

Buts marqués1
 
2
Possession (%)53
 
47
Nombre de tirs 17
 
11
cadrés11
 
7
non cadrés6
 
4
Tirs contrés0
 
0
sur le poteau0
1
Corners4
 
4
Hors-jeu1
 
8
Cartons jaunes2
 
1
Cartons rouges0
 
0
Fautes commises18
 
18
Fautes subies17
 
16

Classements

Publié: Mercredi, 15 mai 2013, 20.51HEC

Chelsea sonne Benfica sur le gong

SL Benfica 1-2 Chelsea FC
Une tête magistrale de Branislav Ivanović dans les dernières secondes a donné le trophée à Chelsea.

Le Chelsea FC a remporté la finale de l'UEFA Europa League, mercredi à Amsterdam, sur une tête magistrale dans les dernières secondes signée Branislav Ivanović, qui terrasse le SL Benfica.

Les Blues deviennent, le temps d'une dizaine de jours, la première équipe à détenir les deux trophées de club puisqu'il y a un an ils triomphaient à Munich en UEFA Champions League. Mais que c'est dur pour les Portugais qui encaissent le but du Serbe à la 93e minute après être revenus au score sur un penalty d'Óscar Cardozo qui suivait de près l'ouverture du score de Fernando Torres.

Privé d'Eden Hazard et John Terry, blessés dans les jours précédant la rencontre, Chelsea affrontait un Benfica meurtri par sa défaite du week-end, contre le FC Porto, qui lui avait coûté la tête de la Super Liga et peut-être le titre. Les Lisboètes partaient pourtant le plus fort avec trois belles situations dans le premier quart d'heure. Mais il fallait attendre la 38e minute pour le premier gros frisson : Artur devait écarter un missile mis à feu par Frank Lampard des 18m. La trajectoire flottante faisait hésiter la main du gardien de Benfica.

Les doubles champions d'Europe remettaient ça en début de seconde période. Il fallait d'ailleurs un retour express de Cesar Azpilicueta sur Óscar Cardozo qui armait sa frappe dans la surface. Quelques instants plus tard, le Paraguayen faisait bel et bien trembler les filets de la tête mais il était signalé hors-jeu. Mais les deux équipes avaient passé la vitesse supérieure et le premier but était à l'horizon. Pas sur la tête piquée de Rodrigo, captée par Petr Čech mais sur le contre qui partait de l'immense gardien tchèque de Chelsea.

Sa relance à la main atteignant Juan Mata dont la déviation géniale lançait dans le trou un Fernando Torres invisible depuis le début de la partie, mais décisif dans sa course et dans ses gestes pour contourner Artur et expédier calmement le ballon dans le but vide.

Dans la foulée, Jorge Jesus effectuait deux changements et Benfica accentuait la pression. Cela ne tardait pas à payer. Azpilicueta ne pouvait s'empêcher de toucher le ballon de la main dans la surface. Penalty et septième but de Cardozo dans la compétition cette saison. Čech était pris à contre-pied.

Alors qu'Ezequiel Garay, le défenseur central de Benfica, sortait sur blessure, le dernier rempart de Chelsea gagnait la revanche en détournant au-dessus une tentative du Paraguayen. À cinq minutes de la fin, c'était la barre qui sauvait son collègue Artur sur une nouvelle tentative de Lampard.

On s'acheminait vers la prolongation quand l'incroyable survenait. Juan Mata frappait un corner de la droite. Haut et loin. Au-delà du deuxième poteau, mais pas trop excentré pour Branislav Ivanović qui s'élevait dans les airs des 12 mètres pour placer une tête sous la barre d'Artur. Lequel n'esquissait pas le moindre geste.

Benfica avait juste le temps d'aviver ses regrets avec une dernière occasion sur le but anglais avant le coup de sifflet final. Joie explosive chez les uns ; implosion chez les autres. Benfica risque de tout perdre cette année. Le Chelsea du mal-aimé Rafael Benítez rejoint le cercle très fermé des vainqueurs des trois trophées de clubs européens, après l'AFC Ajax, la Juventus et le FC Bayern München.

Mis à jour le: 14/12/15 11.04HEC

En relation

Joueurs
  • SSI Err
  • SSI Err
  • SSI Err
Profils des entraîneurs
  • SSI Err
  • SSI Err
Associations membres
  • SSI Err
  • SSI Err
  • SSI Err
Équipes
  • SSI Err
  • SSI Err
Match associé
  • SSI Err

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/season=2013/matches/round=2000361/match=2010095/postmatch/report/index.html#chelsea+enchaine

Composition

benfica

Benfica

chelsea

Chelsea

1
ArturArtur (GA)
1
ČechPetr Čech (GA)
4
LuisãoLuisão (C)
Yellow Card61
2
IvanovićBranislav Ivanović
Goal90+3
7
CardozoÓscar Cardozo
Goal68
3
A.ColeAshley Cole
18
SalvioEduardo Salvio
4
David LuizDavid Luiz
19
RodrigoRodrigo
Substitution66
7
RamiresRamires
20
GaitánNicolás Gaitán
8
LampardFrank Lampard (C)
21
MatićNemanja Matić
9
TorresFernando Torres
Goal60
24
GarayEzequiel Garay
Yellow Card45+1
Substitution78
10
Juan MataJuan Mata
25
MelgarejoLorenzo Melgarejo
Substitution66
11
OscarOscar
Yellow Card14
34
André AlmeidaAndré Almeida
24
CahillGary Cahill
35
PérezEnzo Pérez
28
AzpilicuetaCésar Azpilicueta

Remplaçants

13
Paulo LopesPaulo Lopes (GA)
22
TurnbullRoss Turnbull (GA)
10
AimarPablo Aimar
12
MikelJohn Obi Mikel
11
LimaLima
Substitution66
13
MosesVictor Moses
15
JohnOla John
Substitution66
19
FerreiraPaulo Ferreira
23
UrretaUrreta
21
MarinMarko Marin
33
JardelJardel
Substitution78
30
BenayounYossi Benayoun
89
André GomesAndré Gomes
57
AkéNathan Aké

Entraîneur

Jorge Jesus (POR) Rafael Benítez (ESP)

Arbitre

Björn Kuipers (NED)

Arbitres assistants

Sander van Roekel (NED), Erwin Zeinstra (NED)

Quatrième arbitre

Felix Brych (GER)

Arbitres assistants supplémentaires

Pol van Boekel (NED), Richard Liesveld (NED)

Légende :

  • ButsButs
  • But contre son campBut contre son camp
  • PenaltiesPenalties
  • Penalties manquésPenalties manqués
  • reds_cardCartons rouges
  • yellow_cardsCartons jaunes
  • yellow_red_cardsDouble avertissement
  • RemplacementRemplacement