Le site officiel du football européen

Un Bordeaux premier cru

Publié: Jeudi, 22 novembre 2012, 21.18HEC
FC Girondins de Bordeaux 2-0 Newcastle United FC
Cheick Diabaté a marqué les deux buts du club français qui prend la première place.
par Laurent Brun
de Stade Chaban-Delmas
Un Bordeaux premier cru
Bordeaux fête l'un de ses deux buts ©AFP/Getty Images

Statistiques des matches

BordeauxNewcastle

Buts marqués2
 
0
Tirs cadrés7
 
2
Tirs non cadrés4
 
3
Corners3
 
6
Hors-jeu5
 
2
Fautes commises12
 
15
Cartons jaunes0
2
Cartons rouges0
 
0

Classements

Mis à jour le: 20/06/2013 20:49 HEC

Légende :

J: Joué(s)   
pts: Points   
 
Publié: Jeudi, 22 novembre 2012, 21.18HEC

Un Bordeaux premier cru

FC Girondins de Bordeaux 2-0 Newcastle United FC
Cheick Diabaté a marqué les deux buts du club français qui prend la première place.

Un but inscrit en première période par Cheick Diabaté, puis un autre en seconde, ont permis au FC Girondins de Bordeaux de s’imposer face au Newcastle United FC, au cours de la sixième et dernière journée du Groupe D de l’UEFA Europa League.

Plus vite en jambes, les Français et leur contingent de joueurs inexpérimentés à ce niveau de compétition, ont imprimé leur marque sur une rencontre maîtrisée collectivement de bout en bout. C’est lors du premier acte (28e) que Cheick Diabaté commencé le travail, qui a donné une quatrième victoire des siens en Europa League. Et ce sont les Magpies qui concédaient alors sans le savoir, leur première défaite dans ce groupe.

L’international malien, tout comme Henri Saivet (2e) et Fahid Ben Khalfallah (11e) avant lui, avait fait briller Rob Elliot (18e), le portier visiteur. David Bellion, qui se rappelait au bon souvenir de la Premier League, avait d’abord tenté, lui aussi, de tromper la vigilance de son vis-à-vis, sur la même action, d’une frappe croisée au sol. Mais Elliot repoussait ferme (18e).

Francis Gillot, l’entraîneur bordelais, avait déclaré que le score du match aller (3-0), ne reflétait pas réellement l’écart entre les deux formations. Sur ce qu’ont montré ses joueurs, dans le contenu du jeu, difficile de le contredire. Alan Pardew, qui avait également misé sur la jeunesse et la rotation d’effectif, assistait impuissant à la domination technique des Girondins. Son onze, pourtant animé d’intentions offensives, avait du mal à sortir de son camp. Excepté en début de deuxième période, durant laquelle Shola Ameobi (52e) et Abeid (54e), faisaient passer le frisson dans la défense française. Nouvelle entame, nouvelle donne. Newcastle menaçait, mais Bordeaux répliquait. Sertic, d’une frappe axiale puissante, était tout près de surprendre Elliot (57e)

Mais c’était encore Cheick Dibaté qui s’illustrait, en filant seul au but, et en clouant au sol Elliot, d’une frappe à ras-de-terre (72e). Ben Khalfallah l’imitait peu après (78e), mais le sort en était autre. Hormis quelques tentatives de contres, Newcastle ne parvenait pas à inverser la tendance. Fin des débats.

Les Girondins signaient leur quatrième succès dans le Groupe D, et conservaient leur place de leader, tandis que Newcastle concédait son premier revers. Mais les deux équipes étaient déjà qualifiées…

Mis à jour le: 08/12/12 0.06HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/season=2013/matches/round=2000356/match=2010018/postmatch/report/index.html#un+bordeaux+premier

  • © 1998-2014 UEFA. Tous droits réservés.
  • La désignation UEFA EUROPA LEAGUE ainsi que le logo et le trophée de l'UEFA Europa League sont protégés en tant que marques et/ou droit d'auteur de l'UEFA. Toute utilisation de ces marques déposées à des fins commerciales est interdite. L'utilisation de la plate-forme UEFA.com implique que vous acceptez les Conditions générales et les Dispositions en matière de vie privée.