Le site officiel du football européen

Bâle se paie le Videoton

Publié: Jeudi, 8 novembre 2012, 23.35HEC
FC Basel 1893 1-0 FC Videoton
Le but de Marco Streller à 10 minutes du terme relance complètement le Groupe G.
Bâle se paie le Videoton
David Degen (à g.) au-dessus de Filipe Oliveira (Videoton) ©AFP/Getty Images

Statistiques des matches

BaselVideoton

Buts marqués1
 
0
Tirs cadrés5
 
2
Tirs non cadrés3
 
2
Corners4
 
0
Hors-jeu10
 
2
Fautes commises12
 
9
Cartons jaunes2
 
1
Cartons rouges0
 
0

Classements

Mis à jour le: 20/06/2013 17:34 HEC

Légende :

J: Joué(s)   
pts: Points   
 
Publié: Jeudi, 8 novembre 2012, 23.35HEC

Bâle se paie le Videoton

FC Basel 1893 1-0 FC Videoton
Le but de Marco Streller à 10 minutes du terme relance complètement le Groupe G.

Le FC Basel 1893 a battu 1-0 le FC Videoton 1-0 au Parc St-Jacques et relancé totalement le Groupe G de l'UEFA Europa League.

Défait 2-1 en Hongrie il y a deux semaines, le champion de Suisse a pris sa revanche en décrochant son premier succès dans la compétition grâce à un but de Marco Streller à la 80e minute.

Malgré leur nette domination, les Bâlois devaient attendre les dix dernières minutes pour voir leur capitaine, bien servi par Mohamed Salah, se débarrasser de Paulo Vinícius avant de trouver le petit filet des visiteurs.

Grâce à ce succès, les Suisses reviennent à une longueur des hommes de Paolo Sousa, actuellement deuxièmes, et à une victoire du leader, le KRC Genk.

Mis à jour le: 10/11/12 0.09HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/season=2013/matches/round=2000356/match=2009975/postmatch/report/index.html#bale+paie+videoton

  • © 1998-2014 UEFA. Tous droits réservés.
  • La désignation UEFA EUROPA LEAGUE ainsi que le logo et le trophée de l'UEFA Europa League sont protégés en tant que marques et/ou droit d'auteur de l'UEFA. Toute utilisation de ces marques déposées à des fins commerciales est interdite. L'utilisation de la plate-forme UEFA.com implique que vous acceptez les Conditions générales et les Dispositions en matière de vie privée.