Le site officiel du football européen

Porto conclut sa balade en Irlande

Publié: Mercredi, 18 mai 2011, 22.51HEC
FC Porto 1-0 SC Braga
Un but de l'inévitable Falcao, peu avant la pause, a donné aux Dragons un triomphe annoncé en UEFA Europa League à la Dublin Arena, mercredi.
par John Atkin
de Dublin Arena

rate galleryrate photo
1/0
counter
  • loading...

Statistiques des matches

PortoBraga

Buts marqués1
 
0
Nombre de tirs 8
 
9
cadrés1
 
3
non cadrés6
 
2
Tirs contrés1
 
4
sur le poteau0
 
0
Corners7
 
3
Hors-jeu4
 
6
Cartons jaunes3
 
5
Cartons rouges0
 
0
Fautes commises23
 
19
Fautes subies19
 
20

Classements

Publié: Mercredi, 18 mai 2011, 22.51HEC

Porto conclut sa balade en Irlande

FC Porto 1-0 SC Braga
Un but de l'inévitable Falcao, peu avant la pause, a donné aux Dragons un triomphe annoncé en UEFA Europa League à la Dublin Arena, mercredi.

Un but de l'inévitable Falcao, juste avant la pause, a donné au FC Porto un triomphe annoncé en UEFA Europa League à la Dublin Arena. Le SC Braga n'a pas pu refaire son retard en seconde période mais peut être fier du parcours qui l'a mené à sa première finale européenne qui avait la particularité d'être 100 % portugaise.

C'est la cinquième victoire dans les Coupes d'Europe pour le club nordiste après la Coupe des clubs champions européens en 1987 et 2004, la Coupe UEFA en 2003 et la Super Coupe d'Europe en 1987. L'entraîneur des Dragons, André Villas-Boas, 33 ans, devient le plus jeune à remporter une compétition de clubs de l'UEFA sur le banc. Porto est en course pour un triplé après sa victoire dans la Super Liga et avant la finale de la Taça de Portugal, dimanche.

Parmi les 45 321 spectateurs réunis en République d'Irlande, il n'y avait que les fans de Braga pour croire que le club invaincu en championnat cette saison plierait face au quatrième. Ce statut d'outsider ne semblait pas gêner les Guerriers du Minho qui étaient les premiers dangereux par l'intermédiaire de Custódio.

Le héros de la demi-finale contre le SL Benfica frappait juste à côté du but d'Artur. Quelques instants plus tard, la réponse du champion du Portugal arrivait sous la forme de la volée excentrée de Hulk qui frisait le poteau d'Helton.

Cette finale partait bien sur le billard dublinois mais très vite, le scénario annoncé se mettait en place ; Porto maîtrisait le ballon et son adversaire s'évertuait à défendre et à contrer. Résultat : un match fermé, parfois heurté et un score encore vierge à une minute de la pause. Mais il n'allait pas le rester.

Côté gauche de la défense de Braga, Alberto Rodríguez réalisait une mauvaise passe exploitée par Fredy Guarín qui déboulait sur la droite et distillait un excellent centre à destination de Falcao dont la tête décroisée était hors de portée d'Artur. Dix-septième but pour le Colombien dans cette Europa League 2010/11.

À la reprise, Domingos Paciência faisait entrer deux joueurs, Mossoró et Kaká, afin d'aller marquer le but qui serait synonyme de prolongation. Les Arsenalistas montaient bien d'un cran mais Helton, qui fêtait ce soir ses 33 ans, passait un début de seconde période relativement tranquille.

Les occasions les plus chaudes étaient pour Porto, avec notamment un superbe centre de Hulk de la gauche qu'Alvar Pereira ne pouvait pas pousser au fond de la tête à un peu moins de 20 minutes de la fin. Un peu plus tard, Albert Meyong se trouvait face au but pour Braga mais le Camerounais, entré en cours de match, loupait sa frappe (76e).

Même dans les dernières minutes, Braga ne parvenait pas à se libérer et devait laisser la coupe partir à 47 km du stade Municipal, chez le voisin de Porto, irrésistible cette saison et successeur ibérique du Club Atlético de Madrid.

Mis à jour le: 26/09/14 5.38HEC

En relation

Joueurs
  • SSI Err
  • SSI Err
  • SSI Err
  • SSI Err
Associations membres
  • SSI Err
Équipes
  • SSI Err
  • SSI Err
Match associé
  • SSI Err

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/season=2011/matches/round=2000133/match=2006268/postmatch/report/index.html#champagne+pour+porto

Composition

porto

Porto

braga

Braga

1
HeltonHelton (GA) (C)
Yellow Card90
1
ArturArtur (GA)
5
Álvaro PereiraÁlvaro Pereira
2
Alberto RodríguezAlberto Rodríguez
Substitution46
6
GuarínFredy Guarín
Substitution73
3
PaulãoPaulão
8
João MoutinhoJoão Moutinho
9
Paulo CésarPaulo César
9
FalcaoRadamel Falcao
Goal44
15
Miguel GarciaMiguel Garcia
Yellow Card55
12
HulkHulk
18
LimaLima
Substitution66
14
RolandoRolando
Yellow Card90+3
27
CustódioCustódio
17
VarelaSilvestre Varela
Substitution79
28
Sílvio PereiraSílvio Pereira
Yellow Card30
21
SăpunaruCristian Săpunaru
Yellow Card49
30
AlanAlan
25
FernandoFernando
45
Hugo VianaHugo Viana
Yellow Card24
Substitution46
30
OtamendiNicolás Otamendi
88
VandinhoVandinho (C)

Remplaçants

24
BetoBeto (GA)
42
CristianoCristiano (GA)
4
MaiconMaicon
4
KakáKaká
Substitution46
Yellow Card80
7
BelluschiFernando Belluschi
Substitution73
8
MossoróMossoró
Substitution46
Yellow Card59
18
WalterWalter
10
Hélder BarbosaHélder Barbosa
19
James RodríguezJames Rodríguez
Substitution79
19
MeyongAlbert Meyong
Substitution66
23
SouzaSouza
20
EldersonElderson
28
Rúben MicaelRúben Micael
25
Leandro SalinoLeandro Salino

Entraîneur

André Villas-Boas (POR) Domingos Paciência (POR)

Arbitre

Carlos Velasco Carballo (ESP)

Arbitres assistants

Roberto Alonso (ESP), Jesús Calvo Guadamuro (ESP)

Quatrième arbitre

David Fernández Borbalán (ESP)

Arbitres assistants supplémentaires

Carlos Gómez (ESP), Antonio Rubinos Pérez (ESP)

Légende :

  • ButsButs
  • But contre son campBut contre son camp
  • PenaltiesPenalties
  • Penalties manquésPenalties manqués
  • reds_cardCartons rouges
  • yellow_cardsCartons jaunes
  • yellow_red_cardsDouble avertissement
  • RemplacementRemplacement