Le site officiel du football européen

Donetsk clôt le palmarès de la Coupe UEFA

Publié: Jeudi, 21 mai 2009, 0.30HEC
FC Shakhtar Donetsk 1-1 Werder Bremen (2-1 a.p.)
La dernière Coupe UEFA est aussi la première pour l'Ukraine depuis l'indépendance après les buts de Luiz Adriano et Jadson à Istanbul.
par Christian Châtelet
Donetsk clôt le palmarès de la Coupe UEFA
Le groupe du Shakhtar heureux autour de la Coupe ©Getty Images

Statistiques des matches

Shakhtar DonetskBremen

Buts marqués2
 
1
Nombre de tirs 15
 
19
cadrés8
 
6
non cadrés4
 
8
Tirs contrés3
 
5
sur le poteau0
 
0
Corners10
 
5
Hors-jeu5
 
2
Cartons jaunes3
 
4
Cartons rouges0
 
0
Fautes commises27
 
22
Fautes subies22
 
26

Classements

Publié: Jeudi, 21 mai 2009, 0.30HEC

Donetsk clôt le palmarès de la Coupe UEFA

FC Shakhtar Donetsk 1-1 Werder Bremen (2-1 a.p.)
La dernière Coupe UEFA est aussi la première pour l'Ukraine depuis l'indépendance après les buts de Luiz Adriano et Jadson à Istanbul.

La dernière Coupe UEFA est aussi la première remportée par l'Ukraine depuis l'indépendance. Les buts de Luiz Adriano et Jadson ont donné la victoire au FC Shakhtar Donetsk devant le Werder Bremen à Istanbul.

Écrin idéal
Garni de 54 000 spectateurs et partagé entre les deux équipes, le stade Sükrü Saraçoglü était l'écrin idéal pour la 38e et dernière finale de la Coupe UEFA avant que cette compétition qui a fait vibrer des générations de fans se modernise en devenant l'UEFA Europe League.

Cinq Brésiliens
Dans cette atmosphère, le Shakhtar a dominé toute la rencontre mais n'a pu éviter la prolongation. Pourtant les cinq Brésiliens alignés abordaient l'événement sans la moindre pression et dès la 6e minute Luiz Adriano passait très près de l'ouverture du score après un service de Jadson. En l'absence de Per Mertesacker, la défense du Werder éprouvait les pires difficultés. Compte tenu en plus de la suspension de Diego, le maître à jouer allemand, il n'était donc pas étonnant, à la 25e minute, de voir Ilsinho dévier une longue passe à ras de terre pour Luiz Adriano, qui cette fois choisissait le piqué pour battre Tim Wiese (1-0).

La bourde de Pyatov
Après les Brésiliens du PFC CSKA Moskva en 2005, la Coupe UEFA était sur le point de céder aux charmes de ceux du Shakhtar. Luiz Adriano (au-dessus, 27e) et Willian (30, arrêt de Wiese) passaient proche d'une confirmation et d'un break qui aurait fait très mal aux Verts. Mais Andriy Pyatov allait se charger de relancer les tombeurs de l'AS Monaco FC en finale de la Coupe des vainqueurs de coupe européenne de l'UEFA 1991/92. Le gardien ukrainien se rendait coupable d'une terrible faute de main sur un coup puissant certes, mais pas placé de Naldo (1-1, 35e).

Ouvert
Les dix dernières minutes de ma première période étaient les plus ouvertes avec des occasions de part et d'autre, un Pyatov qui n'arrivait pas à oublier sa bévue d'un côté et de l'autre un excellent Tim Wiese, dont la main secourait son équipe en deux occasions. Le gardien gominé était encore bien présent au début de la seconde période que les Ukrainiens démarraient très fort même s'ils ne parvenaient pas à conclure. À partir de l'heure de jeu, le Werder endiguait les offensives ukrainiennes et la rencontre, fatigue et tension aidant, tombait dans un faux rythme. Il fallait attendre la 78e minute pour voir Claudio Pizarro obtenir pour le Werder sa première occasion du match : une tête de près qui était repoussée par un Pyatov retrouvé.

Prolongation
Comme il y a deux ans, pour le deuxième triomphe du Sevilla FC, à Hampden Park, la Coupe UEFA allait se jouer en prolongation. Et une fois encore, l'initiative était ukrainienne après ce troisième coup d'envoi de la soirée. À force s'insister, cela allait finir par payer pour les tombeurs de l'Olympique de Marseille. À la 97e minute, le capitaine Srna débordait sur la droite et centrait en retrait pour Jadson. Seul, l'attaquant du Shakhtar, marquait le troisième but brésilien de la soirée. Son tir à ras de terre n'était que freiné par les gants de Wiese.

Pizarro tout près
Dans la minute, Pizarro sollicitait Pyatov qui sortait un arrêt exceptionnel pour préserver l'avantage de son équipe. Le Werder allait pousser dans les dernières minutes et Pizarro marquait même un but refusé pour une faute de l'attaquant. Mercredi soir, c'est le Shakhtar, qui a écrit l'histoire.

Mis à jour le: 30/07/14 15.54HEC

En relation

Équipes
  • SSI Err
  • SSI Err
Match associé
  • SSI Err

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/season=2009/matches/round=15290/match=302827/postmatch/report/index.html#donetsk+clot+palmares+coupe+uefa

Composition

shakhtar donetsk

Shakhtar Donetsk

bremen

Bremen

30
PyatovAndriy Pyatov (GA)
1
WieseTim Wiese (GA)
5
KucherOlexandr Kucher
2
BoenischSebastian Boenisch
Yellow Card120+2 Prol.
7
FernandinhoFernandinho
4
NaldoNaldo
Goal35
8
JádsonJádson
Goal97 Prol.
Substitution112 Prol.
6
BaumannFrank Baumann (C)
11
IlsinhoIlsinho
Yellow Card87
Substitution100 Prol.
8
FritzClemens Fritz
Yellow Card82
Substitution95 Prol.
17
Luiz AdrianoLuiz Adriano
Goal25
Substitution90
9
RosenbergMarkus Rosenberg
Substitution78
18
M. LewandowskiMariusz Lewandowski
Yellow Card77
11
ÖzilMesut Özil
22
WillianWillian
15
PrödlSebastian Prödl
26
RaţRăzvan Raţ
22
FringsTorsten Frings
Yellow Card45+1
27
ChygrynskiyDmytro Chygrynskiy
24
PizarroClaudio Pizarro
33
SrnaDarijo Srna (C)
Yellow Card57
25
NiemeyerPeter Niemeyer
Substitution103 Prol.

Remplaçants

12
KhudzhamovRustam Khudzhamov (GA)
33
VanderChristian Vander (GA)
4
DuljajIgor Duljaj
Substitution112 Prol.
3
PasanenPetri Pasanen
Substitution95 Prol.
19
GaiOlexiy Gai
Substitution100 Prol.
5
D. TošićDuško Tošić
21
GladkiyOlexandr Gladkiy
Substitution90
7
VranješJurica Vranješ
32
IshchenkoMykola Ishchenko
14
HuntAaron Hunt
Substitution78
36
ChyzhovOlexandr Chyzhov
16
TziolisAlexandros Tziolis
Substitution103 Prol.
Yellow Card115 Prol.
99
Marcelo MorenoMarcelo Moreno
34
HarnikMartin Harnik

Entraîneur

Mircea Lucescu (ROU) Thomas Schaaf (GER)

Arbitre

Luis Medina Cantalejo (ESP)

Arbitres assistants

Jesús Calvo Guadamuro (ESP), Roberto del Palomar (ESP)

Quatrième arbitre

Alfonso Peréz Burrull (ESP)

Légende :

  • ButsButs
  • But contre son campBut contre son camp
  • PenaltiesPenalties
  • Penalties manquésPenalties manqués
  • reds_cardCartons rouges
  • yellow_cardsCartons jaunes
  • yellow_red_cardsDouble avertissement
  • RemplacementRemplacement