Le site officiel du football européen

Liverpool et neuf buts

Publié: Vendredi, 1 juin 2001, 17.01HEC
Liverpool et neuf buts
Delfi Gelí (Deportivo Alavés) ©Getty Images

Résultat final

La finale - 16/05/2001
Liverpool5-4Alavés
AngleterreAngleterre
 
EspagneEspagne
  • Liverpool Match décidé grâce au but en or
  • Stade: BVB Stadion Dortmund
  • Ville: Dortmund (GER)
demi-finalistes
BarcelonaEspagneEspagne
KaiserslauternAllemagneAllemagne
 
 
Publié: Vendredi, 1 juin 2001, 17.01HEC

Liverpool et neuf buts

Tout séparait le Deportivo Alavés et le Liverpool FC. Les Espagnols n'avaient jamais remporté un seul titre de champion, tandis que les Anglais pouvaient se vanter de posséder la vitrine de trophées la plus garnie du football anglais. Ensemble, toutefois, ils formaient le couple idéal.

Coupe idéale
Enfin, la finale de Coupe UEFA 2001 qu'ils ont disputée l'un contre l'autre a formé la coupe idéale. L'Europe n'avait jamais vécu une soirée aussi formidable depuis les années 1950 quand le Real Madrid CF occupait les gros titres. Le seul regret par rapport à cette finale est la façon dont elle a été remportée, ou plutôt perdue : l'arrière central d'Alavés Delfi Gelí marquait le but en or contre son camp à quatre minutes de la fin de la prolongation. Suffisant pour offrir une victoire 5-4 à Liverpool et une troisième Coupe UEFA.

L'inspiration Mané
Le club du Merseyside, qui avait retrouvé des couleurs avec son entraîneur français Gérard Houllier, n'avait essuyé qu'une seule défaite, 1-0 à domicile contre l'AS Roma. Mais sa victoire 2-0 à Rome au match aller lui permettait de se débarrasser des champions d'Italie en titre qui rejoignaient la liste des victimes, avec notamment l'Olympiakos Piraeus FC, le FC Porto et le FC Barcelona. Pendant ce temps-là, Alavés avait surpris le football italien en éliminant l'Internazionale FC à San Siro au quatrième tour. Les Basques avaient déjà l'habitude de bafouer les réputations après avoir accroché la promotion depuis la troisième division espagnole grâce à son charismatique entraîneur José Manuel "Mané" Esnal.

Iconoclastes
Et voilà qu'ils s'attaquaient à l'Europe. Le FC Kaiserslautern en faisait les frais en demi-finales quand Alavés trouvait le chemin des filets à neuf reprises. La finale fut une toute autre histoire. Et alors qu'Iván Alonso, Javi Moreno (deux fois) et Jordi Cruyff marquaient pour les Jaune et Bleu, Markus Babbel, Steven Gerrard, Gary McAllister et Robbie Fowler ripostaient pour les Reds.

Mis à jour le: 30/04/10 19.22HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/season=2000/overview/index.html#liverpool+neuf+buts

  • © 1998-2014 UEFA. Tous droits réservés.
  • La désignation UEFA EUROPA LEAGUE ainsi que le logo et le trophée de l'UEFA Europa League sont protégés en tant que marques et/ou droit d'auteur de l'UEFA. Toute utilisation de ces marques déposées à des fins commerciales est interdite. L'utilisation de la plate-forme UEFA.com implique que vous acceptez les Conditions générales et les Dispositions en matière de vie privée.