Le site officiel du football européen

Les clubs espagnols au rendez-vous

Publié: Vendredi, 3 octobre 2008, 9.45HEC
La Corogne a dû passer par les tirs aux buts tandis que Séville s'est facilement qualifié grâce à un doublé de Kanouté.
Les clubs espagnols au rendez-vous
Frédéric Kanouté (Sevilla FC) ©Getty Images
 
Publié: Vendredi, 3 octobre 2008, 9.45HEC

Les clubs espagnols au rendez-vous

La Corogne a dû passer par les tirs aux buts tandis que Séville s'est facilement qualifié grâce à un doublé de Kanouté.

Tous les concurrents espagnols sont toujours en course dont le double vainqueur, le Sevilla FC. Le Real Racing Club Santander s'impose sur le même score qu'à l'aller, le Valencia CF a dû batailler contre le CS Marítimo, tandis que le RC Deportivo La Coruña s'en est remis aux exploits de son gardien pour sortir le SK Brann.

FC Salzburg 0-2 Sevilla FC (tot. 0-4)
Le rêve de Séville d'un troisième succès en Coupe UEFA en quatre ans est toujours d'actualité après leur victoire au retour, sur le même score qu'à l'aller. Frédéric Kanouté, buteur lors des finales 2006 et 2007, montrait qu'il n'avait rien perdu de son adresse devant le but en concrétisant un beau travail d'Adriano. Il s'offrait même un doublé à l'heure de jeu suite à une faute sur lui d'Alexander Zickler.

RC Deportivo La Coruña 2-0 SK Brann (tot. 2-2, Deportivo vainqueur 3-2 aux tirs aux buts)
A dix le Deportivo est parvenu à remonter son handicap de deux buts après sa défaite en Norvège. Les Espagnols pourront remercier Diego Colotto, auteur d'un doublé sur des reprises de la tête, une dans chaque période. Les prolongations ne donnaient rien et c'était Daniel Aranzubia, le gardien du Depor, le héros de la séance de tirs aux buts grâce à des arrêts sur Petter Vaagan Moen, Eirik Bakke et Erlend Hanstveit. 

FC Honka Espoo 0-1 Real Racing Club Santander (tot. 0-2)
Santander n'avait qu'un but d'avance à défendre en Finlande mais le but au bout de 4 minutes les mettaient à l'abri d'une mésaventure et leur permettait d'éliminer ces novices dans la compétition. Malgré une deuxième mi-temps plus entreprenante de leur part, le Racing s'en sort plutôt tranquillement.

Valencia CF 2-1 CS Marítimo (tot. 3-1)
Victorieux 1-0 à Madère il y a deux semaines, les vainqueurs 2004 ont assuré leur passage en phase de groupes grâce à des buts d'Asier Del Horno (78e minute) et David Villa sur penalty dans le temps additionnel. Auparavant, les Portugais ont fait trembler leurs voisins espagnols en marquant peu avant la pause par Marcinho. La tête de Del Horno et le penalty obtenu et transformé par Villa furent décisifs.

 
Mis à jour le: 03/10/08 11.34HEC

En relation

Équipes

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/news/newsid=757840.html#les+clubs+espagnols+rendez+vous