Genk, tremplin vers l'Europe

Les départs de Leon Bailey et Wilfred Ndidi pour des clubs engagés en UEFA Champions League soulignent une nouvelle fois l'excellence de la formation du RC Genk.

©Getty Images

Les départs de Leon Bailey et Wilfred Ndidi, respectivement à Leverkusen et Leicester, pour des clubs engagés en 8es de finale d'UEFA Champions League lors du mercato hivernal prouvent une nouvelle fois le côté formateur du RC Genk.

Donner leur chance aux jeunes est depuis de nombreuses années la priorité du club belge. "Notre but est d'offrir aux jeunes talentueux la possibilité de travailler avec les meilleures coaches et dans les meilleures dispositions possible", explique Roland Breugelmans, directeur du centre de formation. "Faire passer des joueurs des équipes de jeunes à l'équipe A ajoute une certaine valeur au club sur le long terme."

ITW : LEON BAILEY

Ils sont passés par Genk

Leon Bailey vient de signer à Leverkusen
Leon Bailey vient de signer à Leverkusen©Getty Images

Leon Bailey (2015–17 - aujourd'hui à Leverkusen)
Ce rapide ailier débarque à Genk après un passage dans les formations de jeunes de Trenčín, en Slovaquie, et fête ses débuts pros en 2015, 12 jours après son 18e anniversaire. Il brille en phase de groupes d'UEFA Europa League cette saison avant de rejoindre l'Allemagne.

Yannick Carrasco (2005-10 – aujourd'hui à l'Atlético Madrid)
"Je n'oublierai jamais le plaisir qu'il prenait à jouer – il voulait toujours gagner", se souvient le directeur technique du club Michel Ribeiro au sujet de Carrasco, arrivé à Genk à 11 ans et déniché par Monaco avant d'avoir pu rejoindre l'équipe première.

Thibaut Courtois (1999-2011 – aujourd'hui à Chelsea)
Franky Vercauteren fait de ce grand garçon de 18 printemps son gardien titulaire en 2010, un an avant le départ de l'international belge pour Chelsea, qui le prêtera à l'Atlético Madrid pendant trois saisons.

Kevin De Bruyne sous le maillot de Genk
Kevin De Bruyne sous le maillot de Genk©Getty Images

Kevin De Bruyne (2005–12 – aujourd'hui à Manchester City)
Chelsea recrute le talentueux milieu de terrain six mois après s'être attaché les services de Courtois. Il prend la direction de Wolfsburg après un faux départ à Stamford Bridge, et est désormais titulaire indiscutable dans les rangs de Manchester City.

Kalidou Koulibaly (2012–14 – aujourd'hui à Naples)
Celui que l'on surnomme 'K2' pour son impressionnant gabarit rejoint Genk en provenance de Metz contre une faible inderminité de transfert. Le Sénégalais quitte la Belgique deux ans plus tard pour Naples, où il est désormais incontournable derrière.

Sergej Milinković-Savić (2014–15 – aujourd'hui à la Lazio)
Acheté chez les Serbes du Vojvodina, ce fils de père footballeur et mère joueuse de basketball impressionne rapidement à son poste de milieu de terrain pour offrir à Genk une plus value de 8 M€ lors de son transfert à la Lazio.

Wilfred Ndidi dans son rôle de sentinelle
Wilfred Ndidi dans son rôle de sentinelle©AFP/Getty Images

Wilfred Ndidi (2015–17 – aujourd'hui à Leicester)
"Il n'avait que 16 ans mais était déjà partout sur le terrain", expliquait le recruteur de Genk Roland Janssen après avoir observé le Niégerian lors d'un tournoi de jeunes à Lagos. Passé d'arrière central à milieu de terrain, il est aujourd'hui chez les champions d'Angleterre.

Divock Origi (2001–10 – aujourd'hui à Liverpool)
"Dès l'âge de six ans, il était déjà plus grand et fort que les autres enfants", confie le père du principal intéressé Mike Origi, ancien joueur de l'équipe première Genk. Divock faisait partie des équipes de jeunes du club jusqu'à ses 15 ans.

VOIR ENSUITE...

Genk qualifié pour les 16es
Genk qualifié pour les 16es
De Bruyne brille sous les couleurs de City
De Bruyne brille sous les couleurs de City
Courtois, quelle parade !
Courtois, quelle parade !
Divock Origi marque pour Liverpool face à Dortmund
Divock Origi marque pour Liverpool face à Dortmund
Haut