Le site officiel du football européen

Des retours mémorables en Coupe UEFA

Publié: Vendredi, 4 avril 2014, 8.30HEC
Après une lourde défaite pour le Valencia CF, UEFA.com parle des retours qui ont marqué l'histoire de la Coupe UEFA.

rate galleryrate photo
1/0
counter
  • loading...
 
 
Publié: Vendredi, 4 avril 2014, 8.30HEC

Des retours mémorables en Coupe UEFA

Après une lourde défaite pour le Valencia CF, UEFA.com parle des retours qui ont marqué l'histoire de la Coupe UEFA.

Un déficit de trois buts après le match aller n'a peut-être jamais été remonté en UEFA Europa League, mais sa devancière, la Coupe UEFA, a eu son lot de retour de l'enfer. Le Valencia CF peut reprendre confiance.

1975/76 deuxième tour
Ipswich Town FC 3-0 Club Brugge KV
Club Brugge KV 4-0 Ipswich Town FC
Bruges ne perdait pas de temps en Belgique et menait déjà 2-0 à la demi-heure de jeu grâce à des réalisations signées Raoul Lambert et Daniël De Cubber. L'attaquant danois Ulrik Le Fèvre remettait les deux équipes à égalité juste avant le repos, et les hommes d'Ernst Happel ne semblaient pas décidés à s'arrêter en si bon chemin. À deux minutes du terme, René Vandereycken, futur sélectionneur des Diables Rouges, éliminait Ipswich d'un coup de tête aux allures de véritable miracle.

1984/85 deuxième tour
Queens Park Rangers FC 6-2 FK Partizan
FK Partizan 4-0 Queens Park Rangers FC (Partizan qualifié aux buts à l'extérieur)
Après un large succès au terme d'une rencontre disputée une fois n'est pas coutume à Highbury, le terrain mythique de l'Arsenal FC, plutôt qu'à Loftus Road, QPR avait la lourde tâche de se déplacer à Belgrade, capitale footballistiquement hostile de la Yougoslavie.
Zvonko Živković, le milieu du Partizan auteur d'une passe décisive et du but décisif lors du match retour fêtait dignement sont retour de service militaire trois jours pus tôt en offrant la qualification aux Yougoslaves devants plus de 50 000 spectateurs qui venaient d'assister à un des plus grands retours de l'histoire de la compétition.

1985/86 troisième tour
VfL Borussia Mönchengladbach 5-1 Real Madrid CF
Real Madrid CF 4-0 VfL Borussia Mönchengladbach (Madrid qualifié aux buts à l'extérieur)
Battu au terme d'une soirée glaciale deux semaines auparavant, Madrid s'apprêtait à affronter la formation de Jupp Heynckes sans le trio de suspendus Hugo Sánchez, Rafael Gordillo et Chendo. Cela n'empêchait pas les Madrilènes de menait déjà 2-0 après 18 minutes de jeu grâce à Jorge Valdano, mais le Merengues semblaient ensuite être à court d'idées à un quart d'heure d'une élimination qui semblait de plus en plus évidente.

Mais c'était sans compter sur Santillana, l'attaquant du Real auteur d'un doublé en 14 minutes, qui permettait à sa formation de rester en course dans une compétition qu'ils allaient finalement remporter cette année-là, battant une autre opposition allemande, le 1. FC Köln, en finale.

1987/88 finale
RCD Espanyol 3-0 Bayer 04 Leverkusen
Bayer 04 Leverkusen 3-0 RCD Espanyol (Leverkusen vainqueur 3-2 aux tirs au but)
Deux clubs engagés pour la première fois en finale européenne s'affrontaient pour ce qui allait s'avérer être un duel mémorable. L'Espanyol semblait avoir pris une option sur le trophée après une large victoire en Catalogne grâce à des buts signés Roberto Losada, auteur d'un doublé, et alors que le score était toujours nul et vierge à la mi-temps du match retour, les hommes de Javier Clemente avaient visiblement une main sur la C3.

Mais Leverkusen n'était pas d'accord avec ce scénario. Milton Tita, Falko Götz et Cha Bum-kun marquaient tour à tour lors de 25 minutes de folie en Allemagne et offraient à Leverkusen une prolongation qui semblait inespérée. Leverkusen, mené 2-0 lors de la séance de tirs au but, allait une nouvelle fois revenir au score pour l'emporter 3-2 et soulever un trophée qui semblait déjà promis à l'autre club de Barcelone.

2009/10 8es de finale
Juventus 3-1 Fulham FC
Fulham FC 4-1 Juventus
Après une défaite 3-1 à Turin, Fulham semblait bien mal parti pour atteindre les quarts de finale de l'édition 2009/10. Et les Londoniens semblaient définitivement éliminés quand David Trezeguet ouvrait le score pour les Bianconeri à Craven Cottage après deux minutes de jeu. Bobby Zamora égalisait rapidement pour la formation de Roy Hodgson, et Fabio Cannavaro voyait rouge avant la demi-heure de jeu, mais la route restait longue pour Fulham.

Zoltán Gera marquait avant et après le repos pour remettre les équipes à égalité sur l'ensemble des deux matches, mais la rencontre semblait se diriger tout droit vers une inévitable prolongation. Mais c'était sans compter sur un exploit individuel de Clint Dempsey à huit minutes du terme, sa balle piquée envoyant les Anglais en quarts.

Mis à jour le: 07/04/14 11.32HEC

En relation

Équipes

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/news/newsid=1921173.html#des+retours+memorables+coupe+uefa

  • © 1998-2014 UEFA. Tous droits réservés.
  • La désignation UEFA EUROPA LEAGUE ainsi que le logo et le trophée de l'UEFA Europa League sont protégés en tant que marques et/ou droit d'auteur de l'UEFA. Toute utilisation de ces marques déposées à des fins commerciales est interdite. L'utilisation de la plate-forme UEFA.com implique que vous acceptez les Conditions générales et les Dispositions en matière de vie privée.