Le site officiel du football européen

Six matches d'anthologie en Europa League

Publié: Jeudi, 17 janvier 2013, 14.37HEC
Le "match le plus fou" disputé par David Villa, des rencontres renversantes : retour sur six classiques de l'UEFA Europa League.

rate galleryrate photo
1/0
counter
  • loading...
 
 
Publié: Jeudi, 17 janvier 2013, 14.37HEC

Six matches d'anthologie en Europa League

Le "match le plus fou" disputé par David Villa, des rencontres renversantes : retour sur six classiques de l'UEFA Europa League.

L'UEFA Europa League n'en est qu'à sa quatrième saison, et elle a livré son lot de grands matches. UEFA.com revient sur six matches d'anthologie avant le début des 16es de finale le 14 février prochain.

SV Werder Bremen 5-5 Valencia CF (Valence vainqueur aux buts inscrits à l'extérieur), 8es de finale 2009/10
Un match nul 1-1 au match aller à Mestalla offrait peu d'indications sur ce qui allait se passer en Allemagne. Juan Mata avait égalisé pour Valence après l'expulsion d'Éver Banega, mais c'est David Villa qui brillait au retour. L'Espagnol ouvrait le score pour les hommes d'Unai Emery au Weserstadion, et Mata mettait les Valencians à l'abri.

Hugo Almeida redonnait espoir au Werder avant qu'un autre but de Villa ne creuse encore l'écart. Mais Torsten Frings et Marko Marin donnaient du fil à retordre à Valence avant que Villa ne signe un triplé. Claudio Pizarro marquait à six minutes de la fin et obligeait les Espagnols à se qualifier grâce aux buts inscrits à l'extérieur.

Fulham FC 5-4 Juventus, 8es de finale 2009/10
Fulham était mal embarqué après sa défaite 3-1 à l'aller à Turin. En effet, lorsque David Trezeguet ouvrait le score pour les Bianconeri à Craven Cottage après seulement deux minutes, les hommes de Roy Hodgson semblaient définitivement condamnés. Bobby Zamora réduisait rapidement le score et Fabio Cannavaro était expulsé à la demi-heure de jeu, mais Fulham avait besoin de marquer trois buts pour forcer les deux équipes à jouer la prolongation.

Zoltán Gera marquait juste après la pause, puis à nouveau quelques minutes plus tard. La Juve était cependant très solide derrière, mais Clint Dempsey, sur un lob somptueux, offrait la qualification aux Cottagers à huit minutes de la fin.

RSC Anderlecht 5-6 Hamburger SV, 8es de finale 2009/10
Les Belges, vaincus 3-1 au match aller, partaient rapidement à l'attaque mais voyaient même Mladen Petrić rater deux opportunités pour Hambourg avant que Jerome Boateng ouvre le score pour les visiteurs en lobant Silvio Proto à trois minutes de la fin de la première période.

Toutefois, leur avantage durait seulement deux minutes puisque Romelu Lukaku, le joueur de 16 ans, égalisait de la tête avant la pause. Encore mieux pour les Bruxellois, Matías Suárez donnait l'avantage à Anderlecht sur penalty après une faute de Boateng sur lui.

Tous les espoirs étaient alors permis pour Anderlecht mais Marcell Jansen égalisait pour redonner les commandes à Hambourg au score cumulé. Mais Anderlecht n'acceptait pas l'élimination et Lucas Biglia, intelligemment servi par Jelle Van Damme, puis Mbark Boussoufa, sur un centre à ras de terre de Romelu Lukaku, faisaient se lever les supporteurs bruxellois. Mais à un quart d'heure de la fin, David Jarolím trouvait Petrić qui qualifiait Hambourg pour les quarts de finale.

Villarreal CF 4-7 FC Porto, demi-finales 2010/11
Battu 5-1 en demi-finales aller, le Villarreal FC est parvenu à sauver l'honneur grâce à des buts de Cani, Joan Capdevilla et Giuseppe Rossi, mais l'exploit n'aura pas eu lieu au Madrigal, car c'est bien le FC Porto qui se qualifie logiquement pour la finale de l'UEFA Europa League.

Dans un scénario comparable à celui de l'aller, Cani était le premier buteur de la soirée (17e). Il ne restait alors "que" trois buts à marquer pour les Levantins mais la puissante machine offensive de Porto se mettait en route et Hulk battait dans la foulée Diego López avec l'aide de l'infortuné Musacchio (40e). Avec un sixième gros trous dans sa coque, le Sous-Marin jaune n'était à flot que par miracle. Juste après la reprise, l'inevitable Falcao l'envoyait par le fond en donnant l'avantage à Porto et en marquant son 16e but dans la compétition cette saison. C'était un record dans l'histoire de l'Europa League et de la Coupe UEFA. Le Tigre reprenait un centre de son compère Fredy Guarín (1-2, 48e).

Les Espagnols étaient cependant bien décidés à sauver l'honneur en remportant cette deuxième manche à domicile, à défaut de créer l'exploit d'une qualification. Joan Capdevilla emmenait la révolte en fusillant Helton au premier poteau (75e), avant que Marco Ruben ne provoque un penalty transformé par Rossi (3-2, 80e), clôturant le score d'une double confrontation particulièrement prolifique, avec un total de onze buts.

Athletic Club 5-3 Manchester United FC, 8es de finale 2011/12
Déjà vainqueur à l'aller, l'Athletic Club que qualifiait pour son premier quart de final européen depuis 35 ans après avoir éliminé le Manchester United FC en s'imposant 2-1 à San Mamés en 8es de finale retour. L'équipe de Marcelo Bielsa avait surpris en l'emportant 3-2 à Old Trafford et elle ne décevait pas devant son public. Fernando Llorente et Óscar de Marcos ont anéanti les espoirs des leaders de la Premier League qui ont réduit le score en fin de match grâce à Wayne Rooney.

Sevilla FC  3-3 Valencia CF, demi-finale 2013/14
Avant de remporter la compétition pour la troisième fois de son histoire, le Sevilla FC a dû franchir le cap valencian en demi-finale. Et ce ne fut pas sans mal, tant le couperet est passé prêt. Après avoir vaincu Valence (2-0) à domicile, à l'aller, les Sévillans abordent le match retour la fleur au fusil, et se font cueillir dès le premier quart d'heure par Feghouli, douze minutes avant que Beto ne remette les deux équipes à égalité sur l'ensemble des deux matches, d'un but contre son camp. À la 69e minute, Jérémy Mathieu fait chavirer Mestalla en offrant le but du 3-0 aux hôtes. La messe semble dite quand, dans le temps additionnel et contre toute attente, Stéphane Mbia place une tête imparable et envoie ses coéquipiers au Juventus Stadium, grâce à la différence de buts inscrits à l'extérieur.

Mis à jour le: 19/02/15 17.55HEC

En relation

Joueurs
Équipes

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/news/newsid=1912289.html#six+matches+danthologie+europa+league

  • © 1998-2015 UEFA. Tous droits réservés.
  • La désignation UEFA EUROPA LEAGUE ainsi que le logo et le trophée de l'UEFA Europa League sont protégés en tant que marques et/ou droit d'auteur de l'UEFA. Toute utilisation de ces marques déposées à des fins commerciales est interdite. L'utilisation de la plate-forme UEFA.com implique que vous acceptez les Conditions générales et les Dispositions en matière de vie privée.