Le site officiel du football européen

Les équipes roumaines visent la finale à Bucarest

Publié: Mercredi, 17 août 2011, 14.48HEC
La perspective d'une finale jouée à domicile est une nouvelle source de motivation pour les cinq clubs roumains engagés en barrages.
par Paul-Daniel Zaharia
de Bucarest
Les équipes roumaines visent la finale à Bucarest
Le Dinamo est en forme en ce début de championnat ©Getty Images
Publié: Mercredi, 17 août 2011, 14.48HEC

Les équipes roumaines visent la finale à Bucarest

La perspective d'une finale jouée à domicile est une nouvelle source de motivation pour les cinq clubs roumains engagés en barrages.

C'est en 1986 que le FC Steaua Bucureşti est devenu le premier et le seul club roumain à remporter une grande compétition européenne, terrassant le FC Barcelona à Séville en finale de la Coupe des clubs champions européens. Un quart de siècle plus tard, cinq équipes de Liga 1 vont disputer les barrages de l'UEFA Europa League et viser la finale qui se jouera en mai sur le sol roumain.

Le Steaua est parmi ces équipes, désireux d'oublier un été plutôt turbulent qui a vu l'arrivée de nouveaux visages (l'attaquant brésilien Leandro Tatu et les frères Costea, Florin et Mihai) mais aussi de nombreux départs, ainsi que la perte de son ancien stade. En attendant la livraison du nouveau stade National, théâtre de la finale 2011 de l'UEFA Europa League, le Steaua accueillera le PFC CSKA Sofia à Cluj-Napoca, une ville à 400 km de Bucarest, et finalement plus proche de la capitale bulgare.

Le CS Gaz Metan Mediaș, le FC Dinamo București et le FC Vaslui sont également en lice, mais c'est le FC Rapid Bucureşti, fort d'un solide recrutement, qui pourrait mener la danse des Roumains. La capture de Ciprian Deac prêté par le FC Schalke 04 est venue compléter les arrivées de Iulian Apostol, Dan Alexa et Romeo Surdu et compenser le départ de Costin Lazăr pour le PAOK FC.

Et les premiers signes sont positifs. Le Rapid a gagné deux matches sur trois cette saison, et en marge de la préparation au déplacement au WKS Śląsk Wroclaw, l'entraîneur Răzvan Lucescu a parlé de la "sensation unique" que serait de jouer au nouveau stade National.

Pour compliquer un peu les choses, le Rapid, comme le Steaua, Gaz Metan (Cluj-Napoca) et Vaslui (Piatra Neamț) – ces deux derniers parce que leur stade n'est pas aux normes de l'UEFA – ne jouera pas dans son stade, et devra faire 1 100 km pour rejoindre Timisoara. La seule équipe qui pourra se targuer de jouer un véritable match à domicile est le FC Dinamo București, qui a bataillé ferme face au NK Varaždin pour se qualifier pour un barrage difficile face au FC Vorskla Poltava (Ukraine).

Le nouvel entraîneur Liviu Ciobotariu ne s'avance pourtant pas. "Ne sous-estimons pas Poltava", a déclaré l'ancien défenseur international. "Cela ne va pas être une partie de plaisir. Au contraire, ils ont des joueurs très forts. Il faudra être très prudent." Mais le Dinamo peut être optimiste. Malgré le départ de plusieurs joueurs à l'intersaison, ses joueurs d'expérience sont toujours là. Marius Niculae, Ionel Dănciulescu et Cătălin Munteanu ont tous réalisé un excellent début de championnat.

Le Dinamo est en tête du championnat avec trois victoires en trois journées, y compris un succès 5-0 face au Gaz Metan qui contre toutes attentes a éliminé le FSV Mainz 05 aux tirs au but au 3e tour de qualification. Ils seront outsiders à nouveau pour leur barrage face au FK Austria Wien, tout comme Vaslui face à l'AC Sparta Praha. Mais parfois, c'est le jour des outsiders, le Steaua s'en souvient bien.

 
Mis à jour le: 16/08/11 16.12HEC

En relation

Associations membres
Équipes

http://fr.uefa.com/uefaeuropaleague/news/newsid=1660977.html#les+equipes+roumaines+visent+finale+bucarest