Phase finale - Phase de groupes (Groupe E) - 13/06/2016 - 18:00HEC (18:00 heure locale) - Stade de France - Saint-Denis
1-1
 

République d'Irlande - Suède 1-1 - 13/06/2016 - Page du match - UEFA EURO 2016

 
Le site officiel du football européen

Rendez-vous en terrain connu

Publié: Dimanche, 12 juin 2016, 20.55HEC
Pour Zlatan Ibrahimović comme pour l'équipe d'Irlande, le premier match du Groupe E au Stade de France sera forcément particulier.
par Cédric Chapuis
de Paris
Rendez-vous en terrain connu
Zlatan Ibrahimović pourrait être le premier joueur à marquer dans quatre éditions de l'EURO ©Getty Images

Statistiques

République d'IrlandeSuède

Buts marqués3
 
1
Possession (%)45
 
55
Nombre de tirs 38
 
23
cadrés12
 
3
non cadrés18
 
12
Tirs contrés8
 
8
sur le poteau1
 
0
Corners14
 
13
Hors-jeu4
 
8
Cartons jaunes8
 
4
Cartons rouges1
 
0
Fautes commises52
 
39
Fautes subies49
 
38

Dossiers de presse

  • Dossier de presse (français)
SSI Err
Publié: Dimanche, 12 juin 2016, 20.55HEC

Rendez-vous en terrain connu

Pour Zlatan Ibrahimović comme pour l'équipe d'Irlande, le premier match du Groupe E au Stade de France sera forcément particulier.

Trois semaines après avoir inscrit un doublé pour son dernier match avec le Paris Saint-Germain, en finale de Coupe de France contre Marseille (4-2), Zlatan Ibrahimović est (déjà) de retour au Stade de France. "Une occasion encore plus spéciale" pour le capitaine suédois, qui veut "profiter" de cet UEFA EURO 2016 dans un pays où il se sent "comme chez lui". "Et c'est vrai que j'ai plutôt été en réussite dans ce stade", a ajouté un Ibra malicieux à la veille de cette première rencontre du Groupe E.

De son côté, ce sont des fantômes que l'équipe d'Irlande voudra chasser à Saint-Denis. Le souvenir du barrage de Coupe du Monde, en novembre 2009 (1-1, après une défaite 1-0 à Dublin), est encore vivace. Pourtant, le capitaine historique Robbie Keane assure qu'il a "oublié" ce match marqué par la fameuse main de Thierry Henry. "Il ne faut plus y penser. On est dans une situation différente, avec une équipe différente."

  • L'Irlande n'a jamais battu la Suède en match de compétition (deux nuls, quatre défaites)
  • Zlatan Ibrahimović peut devenir le premier joueur à marquer dans quatre Championnats d'Europe différents.
  • Qualifiée pour son troisième EURO, l'Irlande reste sur une série de quatre défaites et un nul en phase finale.
  • La Suède participe à son sixième EURO, le cinquième consécutif
  • Le vainqueur de ce match mettra la pression sur la Belgique et l'Italie, qui s'affrontent à 21h00 à Lyon

Lancez des défis avec le 7 du Jour MacDonald's

Zlatan Ibrahimović, attaquant de la Suède
J'attends avec impatience ce match, on est prêts. La différence avec l'UEFA EURO 2012, c'est que j'ai plus d'expérience, et que ça fait quelques années que j'habite ici ! Ça rend cette occasion encore plus spéciale. J'ai dominé partout où je suis passé donc j'ai beaucoup de confiance en moi. J'ai un rôle de leader, sur la pelouse et dans le vestiaire. Cette responsabilité, on ne la choisit pas, on l'apprend, on la développe. Ce rôle m'a aidé en tant que joueur, mais aussi hors de la pelouse.

Avant tout, il faut bien commencer ce tournoi, on a besoin de points demain. Si on est là, ça veut dire qu'on est fort. On ne va pas regarder les autres jouer. Personnellement, J'arrive ici en me sentant fort grâce à ma belle saison. J'espère que je jouerai au même niveau dans ce tournoi. Marquer dans quatre EURO, ce serait beau, mais les records individuels ne sont pas prioritaires. Je vais faire tout ce que je peux pour faire un bon tournoi, mais le plus important, c'est que l'équipe ait de bons résultats.

Il y a toujours de la pression, encore plus sur moi, mais je veux assumer ce rôle de capitaine. Je veux juste jouer et en profiter. Il n'y a pas de plus grand honneur que de jouer un EURO avec son équipe nationale, donc je suis sûr que tout le monde jouera à 200%. Les défenseurs irlandais sont lents ? Moi aussi, donc ils peuvent être bons même en étant lents...

Erik Hamrén, sélectionneur de la Suède
On est impatients. On a bien préparé ce match, tout l'effectif s'est entraîné ensemble depuis qu'on est arrivé, donc on est prêt. On a du respect pour l'Irlande, on connaît sa qualité, ses points forts. Tout ne sera peut-être pas parfait, mais notre stratégie est déjà prête. J'espère avoir de bons résultats dans cet EURO. J'espère en profiter aussi, je serai ému en arrivant sur la pelouse demain, en voyant tous ces maillots verts et maillots jaunes dans les tribunes. Mais je veux avoir de bons résultats aussi.

Il y a quatre ans, on n'a pas eu les résultats qu'on voulait, malgré une victoire contre la France. Cette fois, j'espère qu'on réussira à se qualifier, on a des joueurs avec plus d'expérience, mais aussi de bons jeunes qui ont été champions d'Europe U21 l'an passé. J'espère que ça fera la différence.

Martin O'Neill, sélectionneur de l'Irlande 
C'est chouette d'être ici, de faire partie de ce tournoi. On a hâte de commencer. La victoire n'est pas encore obligatoire, ça ne nous tuera pas si on perd. C'est très important de bien entamer la compétition, la Suède va peut-être se dire que s'ils gagnent, ils auront une belle opportunité de se qualifier. Mais avec la structure de cet UEFA EURO 2016, je pense qu'avant le troisième match, toutes les équipes auront encore la possibilité de se qualifier.

C'est un moment important, bien sûr. On s'est battu pendant deux ans pour être ici, donc on espère montrer nos qualités. J'ai mes onze titulaires en tête, mais on va encore réfléchir. On a eu des joueurs blessés, comme Walters et Keane, mais leur état s'améliore donc je suis content.

Ibrahimović ? J'ai dit un jour qu'il était surestimé, c'est vrai, mais c'était il y a dix ans, et c'était peut-être le cas à l'époque ! Depuis, il m'a fait changer d'avis. C'est le talisman de la Suède, un des meilleurs joueurs du monde. Ce sera difficile face à lui, parce comme tous les grands joueurs, même si on défend bien, il peut réussir à nous échapper.

Robbie Keane, attaquant de l'Irlande
Je me suis entraîné ces cinq, six derniers jours, donc je me sens bien, je suis prêt à jouer. J'ai peut-être 35 ans, mais il y a d'autres joueurs aussi âgés que moi ici, et je suis toujours capable de marquer des buts. Je le fais depuis que j'ai 17 ans, donc j'ai confiance en moi.

Il y a un très bon état d'esprit dans le groupe. Mais c'était déjà le cas il y a quatre ans, et on n'avait pas gagné un match ! On pensait qu'on aurait nos chances, mais on avait joué contre trois des meilleures équipes en lice (Espagne, Italie, Croatie)... On s'est tous bien préparés, on est tous en forme, donc on hâte de jouer maintenant.

Les équipes probables
Irlande: Randolph; Coleman, O'Shea, Keogh, Brady; Whelan, McCarthy, Hendrick, Hoolahan; Walters, Long.
Absent ou incertain: aucun

Suède: Isaksson; Lustig, Johansson, Granqvist, Olsson; Larsson, Lewicki, Källström, Forsberg; Ibrahimović, Berg.
Absent ou incertain: aucun

Pronostiquez tous les matches de l'UEFA EURO 2016

Suivez le match sur les réseaux sociaux (#IRLSWE)

Mis à jour le: 13/06/16 12.26HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuro/season=2016/matches/round=2000448/match=2017954/prematch/preview/index.html#rendez+vous+terrain+connu