Le site officiel du football européen

Markevich a bon espoir pour l'Ukraine

Publié: Mardi, 10 août 2010, 16.32HEC
L'Ukraine va poursuivre sa préparation à l'UEFA EURO 2012 mercredi face aux Pays-Bas, et le sélectionneur Myron Markevich déclare que ses hommes peuvent battre n'importe qui.
par Igor Linnyk
de Kyiv
Publié: Mardi, 10 août 2010, 16.32HEC

Markevich a bon espoir pour l'Ukraine

L'Ukraine va poursuivre sa préparation à l'UEFA EURO 2012 mercredi face aux Pays-Bas, et le sélectionneur Myron Markevich déclare que ses hommes peuvent battre n'importe qui.

Alors que les éliminatoires de l'UEFA EURO 2012 débutent mercredi à Tallinn, l'Ukraine, déjà qualifiée en tant que co-organisateur, poursuit sa préparation face aux Pays-Bas, finaliste de la Coupe du Monde de la FIFA, à la Donbass Arena de Donetsk.

Ils peuvent battre n'importe qui, je dis bien n'importe qui
Myron Markevich

L'Ukraine a lancé sa campagne en mai (victoires face à la Lituanie 4-0, la Roumanie 3-2 et la Norvège 1-0), mais la visite des Oranje s'annonce plus difficile pour les hommes de Myron Markevich. Autre nouveauté, le coach néerlandais a choisi de faire appel à une équipe entièrement renouvelée par rapport à celle de la Coupe du Monde, à l'exception du gardien remplaçant Michel Vorm.

"Je ne savais pas que les Pays-Bas voulaient se présenter avec une équipe réserve", a déclaré Markevich. "Je m'attendais à ce qu'ils ménagent des cadres, mais Bert van Marwijk a choisi de ne pas prendre les joueurs de la Coupe du Monde. C'est dommage mais ça ne va pas affecter notre préparation. On se retrouve à Kyiv le 9 août, et on se rendra le lendemain à Donetsk."

Markevich est arrivé en février, et a gardé son rôle au FC Metalist Kharkiv, où il est arrivé en 2005. Aux côtés de Markevich, on retrouve Yuriy Kalitvintsev, victorieux du Championnat d'Europe des moins de 19 ans de l'UEFA 2009 à Donetsk et Mariupol.

Les deux entraîneurs ont opté pour un mélange de jeunes joueurs venant des M21 et de joueurs plus expérimentés comme le capitaine Andriy Shevchenko. À 33 ans et 96 sélections, Shevchenko pense à 2012, lui qui a retrouvé une seconde jeunesse au FC Dynamo Kyiv. Il a déjà marqué cinq buts en Premier-Liha cette saison.

De son côté, Anatoliy Tymoshchuk (31 ans) a lui aussi été appelé malgré son statut de remplaçant au FC Bayern München. Le milieu de terrain du FC Dnipro Dnipropetrovsk Yevhen Konoplyanka, le défenseur du FC Shakhtar Donetsk Yaroslav Rakitskiy et l'attaquant du Dynamo Andriy Yarmolenko représentent la prochaine génération. "Nous possédons de brillants joueurs dans l'équipe", a ajouté Markevich. "Ils peuvent battre n'importe qui, je dis bien n'importe qui.

"La tâche de nos entraîneurs est de les persuader qu'ils peuvent toujours jouer à ce niveau. Lors des trois premiers matches, nous avons eu des bons moments. Mais il y a encore beaucoup de matches devant nous. Je pense qu'on peut construire une équipe nationale qui joue un football plaisant et offensif, et surtout faire des résultats."

Mis à jour le: 26/10/12 13.30HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuro/news/newsid=1511867.html#markevich+espoir+pour+lukraine

 

Communiqués de presse EURO