UEFA EURO 2020, guide de la ville : Bakou

Bakou, sa richesse vient de ses immenses ressources naturelles
Bakou, sa richesse vient de ses immenses ressources naturelles ©Getty Images

Bakou, est...
• La capitale de l'Azerbaïdjan.
• La capitale la plus basse au monde puisqu'elle est située à 28 mètres sous le niveau de la mer.
• Venteuse : son nom vient de l'ancien perse 'Bādkube' (vents violents), d'où le surnom local de Ville battue par les vents.
• Une ville qui s'appuie sur le pétrole, exporté depuis le 19e siècle.
• Jumelée avec Dakar, Naples, Houston, Bordeaux, Kyiv, Haïfa et Rio de Janeiro, entre autres.
• Habituée des phases finales puisqu'elle a été ville hôte du Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA et de la Coupe du Monde féminine U-17 de la FIFA. Elle accueillera aussi la finale de l'UEFA Europa League en 2019.

C'est où ?
Plus grande ville du Caucase, Bakou est également le plus vaste centre urbain sur les bords de la mer Caspienne. Elle se situe à près de 2000 km de Moscou et d'Istanbul, à 9000 km à l'est de New York et à 5500 km à l'ouest de Pékin.

Le stade peut accueiller près de 70 000 spectateurs
Le stade peut accueiller près de 70 000 spectateurs©Sportsfile

Stade Olympique
• Terminé en février 2015, le Bakı Olimpiya Stadionu compte près de 70 000 places assises et a accueilli sa première compétition en été de la même année avec les Jeux européens.
• Cette enceinte accueillera la finale de l'UEFA Europa League en 2019. 
• L'équipe nationale azerbaïdjanaise est le principal pensionnaire du stade.
• Le président de l'Azerbaïdjan, ceux de la FIFA et de l'UEFA ont pris part à la cérémonie de la pose de la première prière, organisée le 6 juin 2011 dans le cadre de la célébration des 100 ans de la Fédération azerbaïdjanaise de football.
• Situé près des rives du lac de Boyukshor, il fait partie du Village olympique qui comprend des infrastructures pour l'entraînement ainsi que des logements.
• Bakou n'a pas encore accueilli les Jeux olympiques, mais montre régulièrement son intérêt avec notamment les candidatures pour les éditions 2016 et 2020.

<Se rendre et circuler à Bakou
L'aéroport international Heydar Aliyev se trouve à 20 km au nord-est de Bakou, soit 45 minutes de bus depuis la gare centrale. La ville compte deux lignes de métro qui permettent aux visiteurs de se rendre dans la pittoresque vieille ville et se rapprocher de l'Olympic Stadium, les services de bus et de taxi étant relativement chers.

Se loger
L'expansion rapide de la ville au cours des dernières décennies ainsi que le nombre croissant de touristes étrangers ont entraîné une multiplication d'hôtels modernes dans Bakou (voir liens ci-dessous).

Difficile de rater les Flame Towers de nuit
Difficile de rater les Flame Towers de nuit©Sportsfile

À ne pas rater
Culture : Le quartier de la vieille ville, Icheri Sheher, est entrée dans la liste des monuments du Patrimone mondial de l'UNESCO. Il comprend la Tour de la Vierge et le Palais des Chirvanchahs, construit au XVe siècle et demeure de la dynastie ayant gouverné la région au Moyen-Âge.
Ambiance : Les visites nocturnes valent le détour : l'Azerbaïdjan compte divers bâtiments modernes impressionnants illuminés à la tombée de la nuit, notamment les Flame Towers.
Nature : La Parc national (Milli Park) se déploie en parallèle du front de mer de Bakou, entre la Place de la Liberté (Azadlıq Meydanı) et la Place du drapeau national (Dövlət Bayrağı Meydanı) qui comprend un parc de loisirs ainsi qu'une fontaine musicale.

Se restaurer
Les étrangers peuvent remarquer des similitudes entre la cuisine azerbaïdjanaise et celles de la Turquie et de l'Iran. Un plat plat est le pilaf, un plat de riz aromatisé au safran et mélangé à de la viande ou des légumes, tandis que le dolma (feuilles de vigne farcies à la viande hachée) est aussi populaire qu'il peut l'être en Turquie. Les kebabs d'agneau ou d'esturgeon sont un autre populaires. Le thé - servi sans lait - est un autre élément de base, pour accompagner les délicieuses pâtisseries de baklava ; le sorbet sucré et la boisson froide de son choix.

Football
Le football est une valeur montante en Azerbaïdjan. Neftçi, Qarabağ et Gabala ont joué des matches de groupes de l'UEFA Europa League et Qarabağ est le premier club d'Azerbaïdjan à avoir disputé les groupes de l'UEFA Champions League en 2017.

Pas si loin
Vous voulez savoir pourquoi l'Azerbaïdjan est surnommé "Terre de feu" ? Un voyage à 25 km de Bakou amène les visiteurs à Yanar Dağ (Montagne de feu), une colline en combustion constante – même quand il pleut – en raison du gaz naturel qui s'infiltre dans le sol. En outre, le parc national de Gobustan présente des sculptures de roche extraordinaires datant de 40 000 ans, ainsi qu'un autre phénomène géologique qui doit beaucoup aux réserves de pétrole et de gaz de l'Azerbaïdjan : les volcans de boue.

Liens utiles
Voyager en Azerbaïdjan http://azerbaijan.travel/
Lonely Planethttps://www.lonelyplanet.fr/destinations/europe/azerbaidjan/itineraires/promenade-dans-bakou
Wikipediahttps://fr.wikipedia.org/wiki/Bakou
Baku Olimpiya Stadionu : http://bos.az/
Association des Fédérations de football d'Azerbaïdjan (AFFA) : http://www.affa.az/

Haut